Je suis poète ce soir je m'impressionne toute seule ! {J&S



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Rejoins-nous sur Discord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Je suis poète ce soir je m'impressionne toute seule ! {J&S
Invité
Anonymous
Ven 17 Juil - 7:32
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem avait passée sa journée à l'université à suivre ces cours de botanique, l'étude des végétaux l'a passionne. En même temps elle est née dans les fleurs et les plantes sa mère tient un fleuriste dans la ville. Elle était rentrée chez elle, elle avait pris sa douche, elle c'était habiller avec un slim noir et un top coupe droite, maille flammée. Sans manches, encolure en V avec empiècements en dentelle aux épaules et en haut du dos, coloris bleue perle. Elle laisse ses cheveux lâchée a peine ondulée, elle se maquille légèrement puis elle enfile sa paire de converses blanche. Elle va vite sur son ordinateur regarder ces e-mails avant le repas en famille. Elle descend mangé avec sa famille en vitesse, puis elle remonte. Ce soir elle a une mission spéciale en tant que fouineuse professionnelle et la bonne druide qu'elle ai, elle cherche des informations sur une personne en particulier. Et quoi de mieux, que d'aller chercher les informations à la source c'est-à-dire au lycée de Beacon Hills.

Vers vingt et une heures trente, Saleem descend les escaliers avec son sac en bandoulière et sa veste en jeans. Dans son sac on peut trouver tout un bordel, maquillage, lampe de torche, spray aux poivres, tazer, lingettes, porte feuille, le nécessaire d'une fille. Elle va vers sa voiture une Chevrolet Impala des années 1960 qui avait appartenu à son père. Elle monte et se dirige vers le lycée de Beacon Hills. Cette petite fouine en profite puisque le lycée est vide parce qu'ils sont en plein match de la crosse. Elle est plus tranquille pour fouiner, les autres sont occupés à encourager les joueurs.

Saleem arrive devant le lycée, elle ne se gare pas loin mais pas trop près pour pas ce faire repéré par une tierce personne. Elle sort et verrouille sa voiture, avant de partir direction le lycée. Elle sorte la clôture oui dans une autre vie elle a été voleuse ou pas parce que question discrétion on peut repassé. Elle entre dans le lycée et se dirige vers le secrétariat avec sa lampe de torche en faisant attention à ne faire aucun bruit. Une fois dans le secrétariat elle cherche le dossier qu'elle veut. Elle entend les gens hurler de joie tiens ils ont gagné le match, mais cela dit qu'elle doit se dépêcher.

Saleem ressort du secrétariat avec les photos du dossier qu'elle veut et qu'elle à besoin. Bon d'accord elle aime bien savoir a qui elle a à faire avant d'attaquer ou pas. Elle passe par le couloir, elle entend un bruit, elle se retourne avec sa lampe de poche en mains et prie pour que sa soi un petit chaton tout mimi. Pourquoi il faut toujours imaginer que sa soi un truc mignon alors que tant c'est un monstre à six tête et qu'elle va devoir courir pour protégé sa vie. Elle a un réflexe bête celui de se rassurer. Elle se tourne et continue son chemin quand elle réentend un bruit c'est le moment de courir. Elle court vers une direction inconnu quand elle fonce dans quelques choses de dure, elle fait tomber sa lampe de torche au sol, elle a ramasse.


- Faites que ce soit une licorne qui a perdu son chemin et qui veut retourner dans la forêt interdite de Harry Potter...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mar 21 Juil - 21:06
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Il n’était pas rare que je passe la majorité de mon temps à l’intérieur des murs du lycée. Pas parce que j’étais un étudiant studieux, au contraire. Je passais beaucoup de temps à pratiquer pour rester le meilleur joueur de Lacrosse. Il était souvent très tard lorsque je retournais à la maison. De toute façon, j’avais beaucoup de difficulté à dormir depuis quelque temps et je n’avais aucune idée pourquoi. Il m’arrivait souvent de sortir par la fenêtre de ma chambre pour ne pas avertir mes parents. Il y a quelques semaines, ma cousine Nina m’avait repêchée dans le cimetière, après avoir reçu un appel. Je savais très bien les règles. Ce lieu était inaccessible après le coucher du soleil, mais j’avais besoin de marcher et je m’y étais retrouvé par mégarde.  Plus de peur que de mal, j’dois vous avouer. J’étais finalement retourné à ma petite vie d’adolescent ordinaire. Par contre, ça n’avait pas réglé mon problème d’insomnie. J’avais l’impression d’avoir fait le tour de la question, et je n’avais aucune réponse. Qu’est-ce qui allait m’aider à retrouver le sommeil ? Ce qui m’aidait à me vider l’esprit, c’était l’entraînement et le Lacrosse, alors voilà pourquoi je passais beaucoup de temps au lycée.

Comme tous les soirs, j’étais encore au lycée. Un match de Lacrosse avait lieu. Comme j’étais le capitaine de l’équipe, il était très important pour moi de préparer mes troupes. Malgré nos belles passes et buts, nous avons malheureusement perdu. J’étais déçu, mais j’allais m’en remettre. C’était qu’un jeu après tout. Nous sommes retournés bredouilles vers les vestiaires. Le coach nous parla pendant quelques instants avant de nous laisser partir. Avant de prendre une bonne douche, j’ai sorti quelques dollars de mon sac. Je mourrais de faim et je devais absolument me rendre au distributeur. Le lycée était vide. Les spectateurs étaient déjà tous partis, pour la majorité. Seuls les autres jours et notre entraîneur étaient dans l’établissement. Vous comprendrez que j’ai trouvé cela plutôt étrange lorsqu’une jeune femme me fonça littéralement dedans avant de tomber sur le sol. Celle-ci avait une lampe torche, qui se retrouva aussi sur le sol, après sa chute. « Faites que ce soit une licorne qui a perdu son chemin et qui veut retourner dans la forêt interdite de Harry Potter... » L’entendis-je dire. Un petit rire s’échappa d’entre mes lèvres. « Aux dernières nouvelles, je ne suis qu’un simple humain… Mais je dois dire que ça doit être vachement amusant d’être une licorne. »  
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Jeu 23 Juil - 12:58
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem aime tellement le monde de Disney et des princesses qu'elle croit vraiment que quand on entend un bruit suspect. C'est soit une licorne qui cherche la forêt de Poudlard soit Polochon qui cherche Ariel pour jouer aux billes. A l'occurrence ce n'est jamais une licorne ni Polochon, mais un monstre pas très beau ayant trois tête avec des yeux noirs et du sang qui coule de leurs bouches. Il faudrait qu'elle arrête de croire à la fée des dents ainsi qu'au marchand de sables.

Saleem récupère sa lampe de torche et elle se relève puis elle regarde dans quoi elle a forcé. Elle voit un jeune homme assez charmant quand même avec une voix masculine. Puis quand elle le détail de plus près remarque que c'est un insupportable jeune homme qu'elle trouve trop narcissique et égocentrique. L'horreur pour elle, faudrait peut-être se l'avouer qu'au fond d'elle, il se pourrait qu'elle apprécie. Cela Saleem ne l'avouera jamais ouvertement, puis si elle doit mourir tuer par une bête féroce en sa compagnie elle ne lui avouera pas qu'elle le trouve charmant.


- Oh non... Que fais tu là ?

Saleem n'a pas de chance, ce soir elle essaie de ce concentré sur les sons autour d'elle. Elle peut entendre une horloge qui a les aiguilles qui bougent. Elle n'entend plus la foule encourager ni hurler sa joie. Elle regarde autour d'elle, elle ne voit pas de choses étranges ou qui sort de l'ordinaire. Depuis quand à Beacon Hills tout est ordinaire... Lors de son adoption si on lui aurait dit que dans la ville ou elle allait vivre tout serai étrange et peupler de personnes différentes. Elle n'y aurait pas crût, de toute façon personne ne croit aux surnaturelles. Les loups-garous sont réservé à la saga à succès Twilight, les Banshee à un film de peur, les druides à la mythologie Celtic. Tout à une explication rationnelle quand tu crois à cela c'est que tu as trouble mentale grave et que Eichen House va devenir ta seconde maison.

Saleem se perd dans son analyse de son environnement qu'elle en oublie presque Jamie. Elle entend un bruit venir du fond du couloir, elle tourne la tête et voit une ombre. Elle remet son attention sur Jamie et essaie de trouver une idée lumineuse. Elle a deux options soit partir combattre la créature avec un boulet aux pieds, par boulet on entend plus un boulet qui faut géré et qui va découvrir le surnaturelle. La seconde option est de partir se cacher dans un endroit discret. Elle lui attrape la main puis elle court avec son adorable boulet vers un placard à balais.


- J'espère que tu n'es pas claustrophobe...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Sam 8 Aoû - 23:53
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Je n’arrivais pas à croire que je pouvais être aussi stupide par moment… Une licorne ? Eh oui, je venais de dire ce genre de réplique à Saleem Warren. Cette fille, je la trouvais insupportable. Tellement insupportable que je n’arrivais pas à décrire mes sentiments lorsque j’étais près d’elle… Bon, ça n’arrivait que quelques fois, mais j’avais l’impression de perdre tous mes moyens. « Oh non... Que fais-tu là ? » Me demanda-t-elle lorsqu’elle se rendit compte que ce n’était que moi. Qu’est-ce que je fais là ? Je pouvais très bien lui retourner la question. Aux dernières nouvelles, j’étais toujours un étudiant ici… Quant à elle, elle était une universitaire. « Je suis étudiant à Beacon Hills High. Comme tu peux le remarquer, j’ai même mon uniforme de Lacrosse. Je pourrais très bien te retourner la question, toi qui ne va plus à l’école ici. » Je me rendis compte assez rapidement que la jeune femme était perdue dans ses pensées. Je n’allais certainement pas avoir de réponse de sa part. Lorsque Saleem reposa son attention sur moi, elle m’attrapa la main et m’attira vers le placard à balai, non loin d’où nous étions. « J'espère que tu n'es pas claustrophobe... » Non, je n’étais pas claustrophobe, mais pourquoi m’attirait-elle vers un endroit pareil ? Avait-elle décidé de m’aimer tout à coup ? « Mais qu’est-ce qu’on fait ici ? » Lui demandais-je, à voix basse. Inconsciemment, je m’étais mis à chuchoter. « J’espère que tu n’avais pas des idées déplacées derrière la tête, parce que tu ne m’attires aucunement ! » Ajoutais-je. Bon, ce n’était pas tout à fait vrai. Elle m’énervait, oui, mais il y avait quelque chose chez elle, qui me rendait dingue… Mais quoi ? Cette question n’avait toujours pas de réponse et je ne savais pas si j’allais en avoir une, un jour. Pendant ce temps, j’étais toujours enfermé dans un endroit plus que restreint avec Saleem R. Warren.  
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Sam 5 Sep - 16:10
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem regarde où elle avait emmené ce novice du surnaturel et elle même. Elle remarqua qu'elle avait trouvé qu'un placard à balais, alors question endroit un peu glauque et pleins de sous entendus il est parfait. Par contre question protection on repassera. Elle n'a pas tellement réfléchit la petite quand elle a dû trouvé un endroit. Déjà elle en a trouvé un et puis maintenant faut trouver la lumière. Ce n'est pas que sa lampe de poche ne lui plaît pas mais au bout d'un certain temps elle va plus avoir d'énergie pour allumer le placard.

Saleem regarde le jeune homme, il y a deux choses qu'elle a compris avec les garçons. Ces deux choses sont qu'il ne réfléchisse que par leur attribue et qu'il ne pense qu'a cela. Il faut dire que Mademoiselle Warren est quand même mignonne si on n'oublie sont côté immature, clown et enfant. On peut la trouver charmante et même très belle. Souvent les gens s'arrête à ce côté enfant et ils ne vont pas au plus profond d'elle. On ne gratte pas assez pour rompre cette carapace et on n'essaye pas de comprendre pourquoi elle est comme ça.


- Je regardais le match de Lacrosse... Puis j'avais une envie pressante et je ne vais pas te faire un dessin...

Saleem regarde le jeune homme, être enfermé dans un placard à balais avec lui c'est une épreuve surmontable mais que dire de lui qui doit supporter Saleem. S'il arrive à surmonter cette épreuve, les portes du paradis lui sont ouvert. Pendant quelques secondes elle essaya de se concentrer sur les bruits extérieurs. Aucun bruit, rien n'a signalez donc on peut ouvrir la porte et partir loin de ce placard à balais.

- Euh... Prend pas tes rêves pour des réalités...

Saleem essaie d'ouvrir la porte du placard, impossible quelques choses bloque la porte. Elle est en mode c'est une blague, où est la caméra ? Non ce n'est pas une blague et là elle se dit que l'équipe de Beacon Hills à perdu et voilà l'idée révolutionnaire de l'équipe adverse quoi de mieux que d'enfermer le capitaine de l'équipe avec une fille dans un placard à balais. La fille et le capitaine qui ne peuvent pas se supporter aux quotidiens.

- Jamie vous avez perdu ou gagné ce match ? Parce que soit ton équipe veut te faire payer leur défaite soit l'équipe adverse ont eu l'intelligence de nous enfermé dans un placard...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Dim 20 Sep - 23:33
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Je n’aurais jamais pensé dire ça un jour, mais je me suis retrouvé dans un placard à balai en compagnie de Saleem Warren. Les circonstances étaient toujours très floues, mais ce n’était pas important pour le moment. « Je regardais le match de Lacrosse... Puis j'avais une envie pressante et je ne vais pas te faire un dessin... » Finit-elle par me répondre. Bon… Mieux vaut tard que jamais. Je lui avais retourné la question, quelques minutes auparavant. Elle avait préféré m’entraîner dans un espace restreint au lieu de me donner une réponse. Et voilà qu’elle me répond qu’elle était venue regarder le match et qu’au tout dernier moment, elle avait eu une envie pressante. Je ne savais pas si je devais la croire ou non. Après un court moment de réflexion, j’ai décidé de lui donner raison. Après tout, il était fort probable qu’elle soit l’une de ses partisanes de Lacrosse. Il n’était pas rare que les habitants de Beacon Hills venaient encourager l’équipe sportive du lycée. « J’espère que tu n’avais pas des idées déplacées derrière la tête, parce que tu ne m’attires aucunement! » Je n’avais aucune nouvelle de la part de la jeune femme… Pourquoi étions-nous enfermés dans un placard? Puis vint le cliché. Il m’arrivait de dire des choses censées, mais dans ce genre de situation et surtout en compagnie d’une jolie demoiselle, j’ai complètement perdu tous mes sens… Maintenant, il est de trouver une vraie solution, si le temps le permet encore. « Euh... Prend pas tes rêves pour des réalités... » Me répondit-elle. Cette réponse laissa un sourire moqueur sur mes lèvres. Par contre, mon sourire débile s’effaça lorsque je me rendis compte que nous étions réellement pris à l’intérieur de la petite pièce. « Jamie vous avez perdu ou gagné ce match ? Parce que soit ton équipe veut te faire payer leur défaite soit l'équipe adverse a eu l'intelligence de nous enfermé dans un placard... » La défaite avait été décevante, car nous avions joué un merveilleux match. Il faut croire qu’il n’était pas si merveilleux après tout. « Nous avons perdu… » M’arrêtais-je un court instant afin de réfléchir à ce qui s’être passé à l’extérieur, dans les couloirs du lycée. « Mais… Ce n’est pas le genre des garçons de faire ça! Je veux dire, c’est décevant de perdre lorsque notre jeu est presque parfait, mais ils sont probablement en train de se changer, s’ils ne sont pas déjà partis. » Ce n’était pas le genre de blague que nous pouvons faire entre membres de l’équipe de Lacrosse. Je me demandais ce qui se passait réellement… Et surtout pourquoi m’avait-elle enfermé avec elle, dans ce placard?  
electric bird.



Jamie:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mer 23 Sep - 5:07
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

♦️ Saleem avait envie de pleurer se retrouver enfermée dans un placard à balais. C'est dans ces moments-là, où on préfère resté enfermé chez soi. Elle regarde Jamie avec ce regard de tueurs, elle a envie de l'étrangler maintenant dans ce placard à balais. Le seul jour où il faut qui gagne, ils perdent elle le répète souvent que cette équipe est nulle. Déjà au lycée quand elle y était, elle fessait que le dire à son ami d'enfance et maintenant elle le pense encore plus.

♦️ Saleem doit trouver une solution, déjà faudrait-lui expliqué ce qu'ils foutent dans un placard à balais. Elle  ne peut pas lui dire ben écoute j'ai vu un monstre avec une tête horrible et du sang qui coule de sa bouche venir vers nous. Non elle ne peut pas, il va croire qu'elle est malade. Elle cherche dans son sac une solution et comme-ci le sort s'acharner contre eux. Son téléphone a plus de batteries cela devient vraiment un cliché de films de peurs à bas prix.


- D'accord ! Nous sommes dans un cliché de film de peurs ou alors tu me portes la poisse ! Je n'ai plus de batteries ! Même mon chat noir ne me porte autant malheur !

♦️ Saleem posa son sac au sol, vu qu'ils vont passer plusieurs heures dans ce placard à balais où ils sont assez de places pour s'asseoir par terre et uniquement s'asseoir. Elle s'assoit au sol en mode désespéré. D'accord être enfermé dans un placard avec un garçon charmant elle aurait pu s'envoyer en l'air avec lui, mais elle se dit qu'elle aurait dû rester chez elle. Elle aurait pu s'occuper d'elle, elle aurait mis trois tonnes de crèmes sur le visage, elle aurait fait ses ongles des mains et des pieds. Elle aurait mangé des chips aux fromages avec du soda devant une émission sans intérêt.

- Ce n'est pas le genre de ton équipe... Peut être celle de l'équipe d'adverse ! Ils se sont dit qu'on va donner un coup de pouce au capitaine de Beacon Hills pour qu'il soit avec une fille dans un endroit clos. Ça prête à confusion !


♦️ Saleem faudrait qu'elle se calme, car c'est la panique qui prend le dessus pour l'instant. Elle ferme les yeux, essayant de retrouver son calme. Le pauvre Jamie s'en prend un peu plein la tête alors qu'il n'ait au courant de rien. Elle ouvre les yeux ayant retrouvé son calme et Ils doivent trouver une source lumineuse avant que sa lampe rend l'âme. Elle veut bien être l'actrice principale d'un film d'horreur, mais bon le cliché du téléphone c'est fait, par contre la lumière non. Il lui faut une source lumineuse sinon elle risque de faire une crise de paniques. Elle souffle puis elle regarde Jamie avec un petit sourire forcé.

- Jamie trouve la lumière s'il te plait, parce que je n'ai plus le courage de chercher quoi que ce soit...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest



Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mer 23 Déc - 18:59
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Il n’y avait pas de grands farceurs au sein de l’équipe de Lacrosse. Il nous arrivait de nous jouer des tours, mais ça ne ressemblait pas à ce que Saleem et moi vivions présentement. « D'accord ! Nous sommes dans un cliché de film de peur ou alors tu me portes la poisse ! Je n'ai plus de batteries ! Même mon chat noir ne me porte autant malheur !  » Lui porter la poisse ? C’est plutôt elle qui me porte la poisse. Je marchais tranquillement vers la distributrice lorsqu’elle m’avait littéralement foncée dedans. Je n’ai jamais demandé à le croiser… Et encore moins à être enfermé avec elle, dans le placard à balai. « Je porte la poisse !? Je m’excuse, ma chère petite dame, mais dois-je vous rappeler que vous m’avez entraîné ici ? J’allais me chercher quelque chose dans le distributeur, ma vie était très normale avant que vous croise. » J’aurais bien voulu l’aider pour appeler des secours, mais mon téléphone était dans mon sac, dans les vestiaires. Je poussai alors un lourd soupire. « Ce n'est pas le genre de ton équipe... Peut-être celle de l'équipe d'adverse ! Ils se sont dit qu'on va donner un coup de pouce au capitaine de Beacon Hills pour qu'il soit avec une fille dans un endroit clos. Ça prête à confusion !  » Est-ce que j’avais vraiment besoin des garçons de l’autre équipe pour être avec une fille… Pas vraiment ? Et ce n’est pas parce que je suis célibataire que j’avais besoin de ça… Je n’avais tout simplement pas envie de répondre. J’ai alors détourné les yeux un instant. J’essayais de voir qu’est-ce que nous pourrions faire pour nous sortir d’ici. Lorsque je reposai les yeux sur la jeune femme, je croyais qu’elle allait mourir d’une crise cardiaque. « Jamie trouve la lumière s'il te plait, parce que je n'ai plus le courage de chercher quoi que ce soit... » Est-ce qu’il y avait une lumière dans ce placard… C’est ce que je me demandais. Je n’avais jamais vu l’extérieur et encore moins l’intérieur de ce placard depuis le début de mes études lycéennes. J’ai hoché la tête et cherchai autour de moi. Finalement, j’ai aperçu une petite corde au-dessus de la tête de Saleem. Je me suis alors étiré pour l’atteindre, mais je perdis pied et tombé sur la jeune femme. Nos visages se sont retrouvés à seulement quelques centimètres de l’un et l’autre. Je suis resté figé, ne sachant pas trop qu’est-ce que je devais faire.
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Dim 3 Jan - 11:46
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem regarde autour d'elle, elle n'est heureusement pas claustrophobe. Sinon pauvre Jamie, il aurait du  géré Saleem autrement. Ce n'est pas dans son caractère de paniquait à la première épreuve. Elle se doit de ne pas paniquer. Si elle doit être une émissaire elle doit avoir un certain sang froid qu'elle doit gérer du mieux qu'elle peut. Elle respire lentement et essaie de penser à autres choses.

Saleem pensait que sa vie allait être calme dans ce pays. Elle est née en Israël puis enlevée à sa mère, pour cause elle était maltraité elle a vécu quelques années dans un orphelinat. Puis adopté par les Warren qui ne pouvait pas avoir d'enfant, elle est heureuse avec les Warren c'est une famille adorable.


- Mon très cher monsieur Jamison Ivashokov, tu ne connais rien de la normalité dans cette ville. Ouvre les yeux enfin... Dans cette ville rien n'est normal !

Saleem reste assise par terre, elle attend que Jamie trouve la lumière parce que resté dans le noir ce n'est pas très cool. Elle attend patiemment que la lumière fut, mais bien sûr Jamie trouva la corde au-dessus de sa tête. Elle aurait pu lever un bras pour tirer la petite corde et allumé la lumière, mais elle n'avait pas la force. Jamie trébucha et tomba sur la jeune femme leurs visages étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. Deux solutions se porte à elle soit elle lui met un petit vent ou plutôt une tornade soit elle l'embrasse et elle mettra cela sur le stress d'être enfermé.

- Tu comptes rester longtemps sur moi, hein parce que tu es lourd quand même.


Saleem avait posée sa main près du col de Jamie. Elle tenait le col comme si sa vie était en péril, comme si elle lâchait se col ben elle allait tomber dans le vide. Elle s'approcha de lui et elle posa ses lèvres sur les siennes un doux baiser tout mignon. Un frisson, puis deux frissons elle est amoureuse peut-être bien. Qu'elle adorable endroit que t'avoir un baiser dans un endroit sombre manque plus qu'il a pelote... Quoi que là Saleem lui mettra une claque directement. On ne saute pas d'étape trop rapidement avec la petite.

- Euh...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mer 13 Jan - 21:58
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Ma vie ne pouvait pas être des plus normales. J’avais une famille, des amis, une popularité grandissante au sein des étudiants du lycée de Beacon Hills, j’étais le cocapitaine de l’équipe de Lacrosse… Je souffrais même d’insomnie. « Mon très cher monsieur Jamison Ivashokov, tu ne connais rien de la normalité dans cette ville. Ouvre les yeux enfin... Dans cette ville rien n'est normal! » Ouvrir mes yeux? Mais qu’est-ce qu’elle voulait dire ? Mes yeux étaient très bien ouverts, elle pouvait même les voir... Et qu’est-ce qu’elle avait la ville pour qu’elle me dise une telle chose ? « Mes yeux sont très ouverts, tu ne les vois pas? » Dis-je en les ouvrant encore plus. Parfois, j’avais l’air d’un enfant de cinq ans. Je le savais et je n’étais certainement pas prêt de changer. J’étais comme ça, que voulez-vous ? Saleem était assise sur le sol du placard lorsque je me suis retrouvé sur elle, en perdant pied lors de ma recherche pour la lumière. « Tu comptes rester longtemps sur moi, hein parce que tu es lourd quand même. » Me demanda-t-elle. Je n’avais pas osé bouger jusqu’à présent. Je ne savais pas plus comment réagir. Nos visages étaient toujours à quelques centimètres de l’un et l’autre lorsqu’elle déposa ses mains près du col de mon chandail puis elle déposa ses lèvres contre les miennes, à ma grande surprise. « Euh... » Je me suis reculé pour venir appuyer mon dos sur l’étagère derrière moi. « Woah! » Soufflais-je, tout en regardant Saleem. « Et dire que tu ne voulais pas que je prenne mes rêves pour une réalité... Pas que je rêve à toi ou quoi que ce soit… » Je me suis arrêté de parler, parce que je commençais à dire n’importe quoi et ce n’était pas vraiment joli lorsque je perdais mes moyens.  
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Ven 29 Jan - 8:49
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem est une jeune femme qui n'a vraiment pas eu de chances en amour. Elle est un peu abandonnée par Cupidon, elle plaît au jeune homme certes, mais tous les trucs nunuches repas romantique dans un restaurant quatre étoiles ce n'est pas pour elle. Cela ne la dérange pas de s'habiller correctement, être maquillé ou bien coiffé par contre aller faire la pimbêche dans un restaurant gastronomique où dans son assiette elle aura que de la purée de carotte joliment mis dans un emporte pièce et de taille équivalent à une tranche de pommes et un cabillaud avec une sauce bizarre. Non merci, elle préfère un bon cinéma puis un hamburger quelques choses de gras au pire un restaurant sans chichi ou que la personne qu'elle aime le faire un bon repas copieux. Elle aime les fleurs que la personne qu'elle aime lui-envoie des fleurs, des mots d'amour elle aime bien.  

Saleem est du genre à faire des activités normale sans prise de têtes. Une soirée chez elle sur son canapé ou dans sa chambre à regarder un bon film adorable avec du pop-corns et du soda. Elle aime faire la fête dans un bar même si elle n'a pas l'âge de boire tant pis elle sort sa fausse carte d'identité et un sourire et hop elle a son petit verre d'alcool dans les mains. Bon elle boit un peu d'alcool et elle aime s'amuser avec ses amis oui les amis avant tout.


- Alors met des lunettes !

Saleem regarde Jamie se relever et ce calé contre l'étagère. Sa conscience a envie de l'étripé en lui demandant pourquoi tu as fait ça ? Hein tu peux pas le voir... Et son coeur lui chante une chanson d'amour. Oui elle possède un grand nombre de colocataires dans sa tête. Bref, ce qui est marrant c'est qu'il pourrait simplement laisser cette ambiance romantique non il a cassé l'ambiance merci le russe et sa conscience répond non merci israélienne d'avoir mis cette ambiance.

- Jamie tu ne peux pas te taire ! Et laisser cette ambiance romantique qu'il y avait auparavant. Tu pourrais me rassurer qu'on va s'en sortir de ce placard et me proposer après être sorti par exemple demain d'aller manger un morceau ou se promener en forêt... Non pas la forêt surtout la nuit avec ta chance on se ferait manger par le croquemitaine.


Saleem n'est pas tellement tendre avec Jamie. Elle regarde Jamie avec le sourire. Ils ont une relation on va dire assez spécial il faut qu'elle taquine tout le temps Jamie puis il lui rend bien. En fait au fond elle l'apprécie bien disons qu'elle aime bien quand il lui envoie de petits piques à croire qu'elle aime les garçons assez taquins et câlins oui elle apprécie les câlins et les bisous. Elle recherche un garçon qui serait un nounours oui les mêmes que dans les fêtes foraines où elle peut se blottir contre lui et s'endormir.

- J'ai froid maintenant... Quel soirée de nul ! J'aurai dû rester coucher dans mon lit avec un seau de pop-corns et un film trop niai. J'ai vraiment une vie médiocre...


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Lun 22 Fév - 11:08
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Il fallait toujours que je gâche le moment avec une fille… Maintenant, vous n’avez plus à vous poser de questions, sur mon statut de couple. Vous comprendrez que ce n’est pas ce qui va le mieux dans ma vie présentement. J’arrivais même à tout faire foirer lorsque j’étais enfermé dans un tout petit placard, avec probablement la plus belle fille de la planète. Le seul problème était que dans un espace aussi restreint, le moment de malaise était certainement plus grand qu’ailleurs. « Jamie tu ne peux pas te taire! Et laisser cette ambiance romantique qu'il y avait auparavant. Tu pourrais me rassurer qu'on va s'en sortir de ce placard et me proposer après être sorti par exemple demain d'aller manger un morceau ou se promener en forêt... Non pas la forêt surtout la nuit avec ta chance on se ferait manger par le croquemitaine. »  Un autre défaut que beaucoup de filles n’aimaient pas… J’avais une grande bouche et je parlais constamment. Que voulez-vous ? Lorsque je suis nerveux, je ne fais que parler, lorsque je suis heureux, je ne fais que parler. Le seul moment où je ne parle pas, c’est quand je suis fâché et je peux vous dire que ça n’arrive que très rarement. « Je suis désolé! Je parle beaucoup lorsque je suis nerveux… Et tu me rends nerveux! » Lui dis-je… Eh oui, je venais de lui dire une de mes faiblesses. Je ne suis pas parfait et je suis loin de le cacher. De toute façon, elle aurait bien fini par le remarquer, par elle-même. « Mais je suis certain que nous allons sortir d’ici… Il y a bien quelqu’un qui va se rendre compte que j’ai disparu… Que nous avons disparu! » Je ne détestais pas les endroits clos habituellement, mais je commençais à penser qu’à l’avenir, j’allais m’en tenir loin. « Et finalement, je voulais t’inviter à sortir… Nous devons faire de la télépathie ou un truc comme ça, parce que c’est justement à ça que je pensais, mais je ne voulais pas te le demander tout de suite. Je voulais attendre que nous soyons sortis de ce placard merdique! » Je ne disais pas de mensonges. Je voulais vraiment l’inviter en sortant d’ici. Comme le temps s’écoulait et que je ne voulais pas lui faire de faux espoirs, j’attendais patiemment le moment où nous serions à l’extérieur pour lui demander un rendez-vous. Pour me faire pardonner, même si c’était Saleem qui m’avait trainé dans le placard. « J'ai froid maintenant... Quel soirée de nul! J'aurai dû rester coucher dans mon lit avec un seau de pop-corns et un film trop niai. J'ai vraiment une vie médiocre... » Elle avait les mots justes. Cette soirée était vraiment nulle! Après une défaite, nous étions enfermés ici et tout comme Saleem, j’aurais aimé être chez moi, dans mon lit, à regarder la télévision ou même dormir. Mon chandail de Lacrosse n’était peut-être pas le meilleur vêtement pour la protéger du froid, mais j’ai décidé de l’enlever et de monter mon survêtement et mes épaulettes pour lui donner mon chandail. « Ce n’est peut-être pas le meilleur truc pour te réchauffer, mais c’est mieux que rien, pas vrai ? Oh et tu n’as pas une vie médiocre! » 
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Lun 22 Fév - 21:50

Saleem&Nina&Jamie ₰

   
J’avais reçu un appel de mon oncle pour savoir si Jamison était chez moi. Évidemment aussitôt que j’avais dit non, il avait paniquer. Mon oncle était du genre à toujours vouloir être en contrôle et il m’avait fait promettre que j’allais partir à la recherche de mon jeune cousin. Comme si je n’avais rien d’autre à faire que de patrouiller la ville à la recherche de Jamie. J’avais accepté à contrecœur lorsqu’il n’avait pas répondu a mes textos. J'avais enfilé une veste de cuir par-dessus ma robe et j’avais pris la direction du Lycée sachant qu’il y avait un match de lacrosse aujourd’hui – mon oncle n’avait donc pas été encouragé son fils. Typique des Ivashkov... Une fois sur place je me rendis sur le terrain et croisa le coach. Cet homme était définivement l’homme le plus dérangeant que j’eusse eu la chance, ou la malchance de rencontrer. Il ne semblait pas aimer les étudiants et semblait décourager par ces jeunes. Je lui demandai s’il avait vu Jamie et il m’avait tout simplement ignoré. J’ignorais si c’était parce qu’ils avaient perdu, mais il était très désagréable.

J’entrai dans l’école et commençai à ouvrir chaque porte et lorsque j’ouvris par erreur un placard – car évidemment, Jamie ne pouvait pas se trouver dans un placard, c’était ridicule – je le trouvai dans les bras de la jeune Warren. Cette fille qui était constamment sur les radars de la police. On voyait bien qu’elle trainait avec Stilinski. « Sors du placard Jamie. » Je tendis la main à Saleem pour l’aider à sortir de cet endroit – honnêtement, il ne semblait pas pouvoir contenir un chat, alors deux personnes alors c’était vraiment inconcevable. J’étais en retard pour une soirée au restaurant avec James, mais bon. Mon cousin était sain et sauf et c’est tout ce mon oncle m’avait demandé. J’étais en colère, mais je pouvais le comprendre de m’avoir demandé de faire tout ça – il avait quand même une nièce qui était tombée enceinte a cet âge. « Jamie va te changer que je vous ramène chez vous. »


©clever love.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mar 23 Fév - 9:44
Heart Attack ♫ .Jamison & Saleem
Bradley.

Lico
Saleem

Saleem parle beaucoup une pipelette, mais c'est pour cela qu'on l'aime. Qu'elle soit nerveuse ou pas faut qu'elle parle bien qu'à ce moment précis elle est plutôt calme. Elle observe Jamison qui est nerveux comme tout le voilà du pourquoi il est célibataire pauvre garçon. Il est capitaine de l'équipe de Lacrosse à son époque Scott fessait des ravages auprès des filles, elles venaient voir les matchs que pour lui. Dommage pour elle, il était en couple il est toujours en passant. Alors que le capitaine d'un an mon cadet soit célibataire c'est un peu choquant quand même. 

- Je vois cela ! Oh petit chou je vais en profiter si je te rends nerveux !  

Saleem sourit, va falloir qu'elle soit toute mignonne pour sa sortie avec Jamison. Il va falloir qu'elle aille faire du shopping acheter une robe ou une jupe bien qu'elle est pleins de trucs dans son armoire elle trouvera surement son bonheur, mais le shopping c'est bien. Elle va appeler sa cousine Bradley et lui dire j'ai un rencard prêtemoi un truc ou aide-moi. Les filles sont souvent stressées par leurs rendez-vous avec un homme ou une femme tout dépend l'orientation sexuelle. Une fille doit être au top pour son premier rendez-vous maquillez, coiffez toujours au top. Par contre, après le premier rendez-vous rien n'a faire en mode dégueulasse.


- Demain soir... 20h00 soit pas en retard ! Je n'aime pas les retardataires !

Saleem entend du bruit dans le couloir. On va être sauvé se dit elle avec une petite danse de la joie. Bref, elle espère que sa ne soit pas quelqu'un qu'elle connait ou peut-être quelqu'un de sa bande d'amis. Au moins elle pourra expliquer ce qu'elle foutait dans un placard et surtout pourquoi elle est dans le lycée à une heure pareille. Elle poursuivit une piste, puis un monstre est arrivée et elle s'est cachée ce n'est pas une louve ni une coyote pour pouvoir se défendre sans mourir. Elle entend la porte s'ouvrir et voit oh mince... Elle attrape la main de la madame qui est policière déjà qu'elle est connue par Stiles son acolyte de toujours. Elle regarde autour d'elle et voit Jamie parti ce changer.

- Pas besoin, ma voiture est garée pas loin du lycée... Je vais rentrer toute seule et sagement a ma maison en respectant la limitation de vitesses !

Saleem traine souvent avec Stiles et Scott. Ce sont ses amis d'enfance, Stiles est son meilleur ami d'enfance fan comme elle de Star Wars et Scott  est comme son frère ils ont grandi ensemble. Ils ont passé des moments adorables ensemble tout comme Stiles qui l'a fait rire. Bon elle est sur le radar de la police parce qu'elle traine avec Stiles et autres. D'accord elle a quelques ennuies de temps en temps heureusement papa Stilinski la sort souvent de ces ennuis.

- Je peux y aller madame ?


code by lizzou × gifs by tumblr & pinterest

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Lun 28 Mar - 15:44
« je suis poète ce soir, je m'impressionne toute seule ! »
saleem & jamison
Maintenant que Saleem connaissait l’une de mes faiblesses, j’avais l’impression de tout comprendre. Toute cette haine que j’ai longtemps ressentie pour la jeune femme était en réalité des sentiments amoureux et ma façon de réagir était en fait, l’un de mes moyens de défense pour ne pas tomber dans le panneau. « Je vois cela! Oh petit chou je vais en profiter si je te rends nerveux! » Ma seule réponse a été de secouer la tête et baisser le regard, en espérant que le rouge de mes joues ne paraît qu’un minimum. Avant même que je puisse faire les premiers pas et l’inviter à sortir, Saleem me proposa l’idée d’une façon assez directe. J’avais eu l’idée de lui proposer une sortie, une fois à l’extérieur du placard, mais il faut croire qu’elle se fichait d’être à l’intérieur d’une pièce, grande comme l’intérieur de ma paume de main. « Demain soir... 20h00 soit pas en retard! Je n'aime pas les retardataires! » La jeune femme ne perdait pas un instant. Un large sourire s’est dessiné sur mon visage. « Pas de problème, m’dame! Je vais être là, à l’heure… Je n’aime pas les retardataires, alors nous nous attendons parfaitement sur un autre point. » Dis-je finalement, en lui faisant un clin d’œil.

Imaginez mon visage, lorsque dans les instants qui suivirent l’invitation, la porte du placard s’ouvrit sur ma cousine, qui nous lançait l’un de ses regards des plus meurtriers. « Sors du placard Jamie. » Sachant très bien qu’elle avait une envie pressante de me fracasser le crâne contre la rangée de casiers, je suis sorti sans dire un mot. J’ai regardé Nina tendre la main à Saleem pour qu’elle puisse, à son tour, sortir du tout petit placard. « Jamie va te changer que je vous ramène chez vous. »  J’ai lancé un regard triste à la jeune femme et j’ai tourné les talons pour me rendre dans le vestiaire pour pouvoir prendre une douche rapide et enfiler mes vêtements de tous les jours. Au bout de quelques minutes, j’étais de retour dans les couloirs du lycée, mon sac de sports sur l’épaule. Saleem avait déjà quitté. J’ai regardé ma cousine, alors que j’arrivai près d’elle. « Je suis prêt… Mais tu n’étais pas obligé de m’attendre. Je peux très bien retourner à la maison, par moi-même. » Dis-je rapidement, avant qu’elle ne me réprimande. Par contre, elle est restée silencieuse. « Merci! » Ajoutais-je alors que nous marchions dans les couloirs pour nous rendre à sa voiture.
electric bird.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: