Chilling in the forest [Ft. Milo]



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Rejoins-nous sur Discord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chilling in the forest [Ft. Milo]
avatar
Messages : 529
Mar 26 Juin - 7:00
Chilling in the forest
FT. Milo Tate
Tu avais retrouvé un vieux skate dans ta maison, probablement de l'époque où tu avais encore le temps pour ces choses-là... De même, un ballon de basket vint se joindre à ton matériel de jeu que tu rangeas dans ton sac à dos. C'était assez étrange. Tu avais pour habitude de remplir ce sac avec des armes, des poisons et des munitions en tous genres ! Pourtant aujourd'hui, c'était un véritable jour de pause que tu te permettais de prendre... Après tout, tu ne pouvais pas courir après les loups vingt quatre heures sur vingt quatre. Ne pas relâcher la pression reviendrait certainement à devenir fou, et tu savais pertinemment ne pas en être loin !

C'est ainsi en compagnie du jeune Milo que tu décompresserais aujourd'hui. Tu avais rencontré le garçon près de son collège, tandis que tu rentrais chez toi... Coincé entre deux caïds de son établissement, vraisemblablement venu pour le racketter, Milo les avait tous deux rapidement envoyé au tapis ! Tu ne pus alors qu'applaudir face au courage du garçon, sortant de l'ombre afin d'avertir ses opposants de se méfier des apparences. Tu avais retrouvé beaucoup de points communs en Milo, et avais rapidement apprécié le garçon et son tempérament fougueux...

Ce fut ainsi assez proche de chez toi que vous vous étiez donné rendez-vous. Légèrement en retraite de la ville, à l'orée de la forêt afin de s'amuser. De s'entrainer au skate et au ballon... Tu lui avais de même promis qu'un jour, ce serait à toi de l'entraîner, et ce moment-là, il serait temps de sortir les armes ! Après tout, les petits caïds n'étaient pas les seuls dangers de Beacon Hills, et les poings n'étaient pas toujours très utiles...

Tu lanças ton ballon de basket vers Milo dès lors que tu pus l'apercevoir au loin ! Habitant près de la forêt, tu étais arrivé sur les lieux en premier, prêt à te faire entraîner par un gamin de quatorze ans. Il n'était pas vraiment question de faire du sport trop profondément dans la forêt... Tu savais pertinemment qu'elle était dangereuse, et ce même de jour. Non, d'ici vous pouviez encore observer les dernières maisons de la ville, tout en goûtant au calme que vous n'auriez pas eu dans un des parcs de Beacon Hills...


« Go ! J'me suis échauffé, j'suis prêt à tout défoncer ! »
(c) sweet.lips


Monsters are real
Ghosts are real too. They live inside us and sometimes, they win. We're the one who kill these winners...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Jeu 28 Juin - 10:56

   
Chilling on the forest...
Vite, encore une fois tu étais juste à l’heure pour partir. Tu t’étais donné un temps conséquent pour te préparer pourtant mais encore une fois tu avais passé un temps considérable sous la douche. Dans votre famille, ce n’était même pas Malia qui y passait le plus de temps mais toi. Tu aimais le contact de l’eau contre ta peau, tu entendais ton cœur se calmer à chaque fois et tu oubliais un peu à quel point tout était mouvementé à Beacon Hills. Mais voilà, à trop te prélasser tu n’avais encore une fois pas vu l’heure tourné et ce n’est que en entendant Henry partir à son rendez-vous que tu réalisais être encore une fois, en retard.
Ni une ni deux tu étais sortie et tu t’étais habillé, récupérant ton sac à dos et ta planche de skate. Tu n’étais pas le genre de garçon ordonné, c’était même tout l’inverse. Pour chercher un objet dans ta chambre, il fallait lancer une fouille mais ton skate lui était toujours à la même place. Tu ne sortais jamais sans lui, tu te déplaçais presque mieux avec que sur tes deux jambes même si tu étais généralement assez imprudent avec. Tu te régénérais à chaque chute et tu étais d’un naturel casse-cou alors cette avantage réduisait d’avantage ta prudence. Et encore une fois, tu n’allais sans doute pas faire attention comme à chaque fois que tu es pressé. Tu ne voulais pas faire attendre Louis, ton nouvel ami. Tu l’avais rencontré près du collège quand deux gros lourds t’avait prit à part pour essayé de te racketter en s’imaginant que tu te laisserais faire. Manque de bol pour eux, tu possédais déjà à ton âge plus de force qu’un adulte lambda et tu avais facilement moyen de les étriper si tu perdais le contrôle. Heureusement pour eux, ce jour là tu avais su repensé aux paroles de Malia et de Stiles pour te canaliser, et tu t’étais simplement contenté de les mettre au tapis assez rapidement et sans grand mal. Tu avais bien été touché mais la douleur avait presque aussitôt disparu. Louis, quand à lui ne savant sans doute pas que tu pourrais te défendre s’était approcher pour t’aider avant de finalement t’applaudir.

Et finalement, en faisant connaissance, vous aviez tout deux réalisé avoir bien plus en commun que vous n’auriez pu le penser. Vos trois ans d’écart ne vous avait pas empêché de sympathiser et même de devenir de bons amis. C’est pourquoi, aujourd’hui vous vous étiez donné rendez vous à l’orée de la forêt. C’était un lieu que tu ne fréquentais pas vraiment mais que tu ne craignais pas. Tu savais te fier à tes instincts et tu savais qu’à présent, il y avait autant de danger à l’intérieur qu’à l’extérieur de la ville. Aujourd’hui c’était à toi de l’entrainer au skate, ta véritable passion et les sentier encore en bitume serait parfait pour apprendre sans être dérangé. Et rien de mieux pour jouer au ballon que d’être loin de la circulation.

Lorsque tu t’étais approché de votre lieu de rendez-vous, tu t’étais arrêté d’avancer sur ta planche à roulette que tu callais entre ton sac et ton dos pour t’approcher en marchant, ne connaissant pas non plus les lieux comme ta poche. A peine l’avais-tu aperçu que ton ami plus âgé t’avais envoyé le ballon que tu réceptionnais sans grand mal avant de lui renvoyer tout en marchant, un grand sourire aux lèvre. Tu prenais soin de maitriser ta force pour ne pas l’envoyer à pleine puissance, mais Louis semblait lui-même plus robuste que son apparence ne le montrait. Milo trouvait même son rythme cardiaque anormalement calme peut importe la situation. « Moi j’me suis pas échauffé mais ça m’empêchera pas de te mettre la paté ! » Grand sourire aux lèvres, tes comportements espiègles rendait encore plus adorable tes traits juvéniles pourtant en pleine adolescence. « On commence par quoi ? Le skate ou le ballon. Dans tous les cas je crois qu’on a du travail. » Que tu disais pour le taquiner, ne connaissant pas le niveau de ton ami ni pour l’un ni pour l’autre. Jetant un dernier coup d’œil à la ville que l’on voyait au loin, tu te préparais à passer une bonne après-midi. Toi qui étais le prédateur ne te doutais pas que la personne que tu pensais pourtant capable de tout comprendre de toi n’était autre que ton pire cauchemar mais ceci sera une autre histoire.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 529
Jeu 9 Aoû - 20:18
Chilling in the forest
FT. Milo Tate
Tu accueillis le nouveau venu à bras ouverts ! Votre terrain de jeu avait été préparé bien avant votre arrivée, et il fallait dire : il y avait de quoi faire. Tu connaissais particulièrement bien la forêt, du moins, l'avais particulièrement bien inspecté depuis que tu habitais dans ce trou... Cette petite clairière en bord de ville était le meilleur endroit qu'il soit afin de s'amuser tranquillement ! De même, tu redoutais désormais particulièrement les dangers de cette mer d'arbre, et ce même en journée... En les temps qui couraient, il n'était pas vraiment question d'emmener le petit Milo dans une histoire qu'il n'aurait certainement pas envie de comprendre... Non, la limite sur laquelle vous jouerez aujourd'hui à la balle était le dernier rempart entre la sécurité de ta proximité avec ta maison et le danger de la forêt. Ici, tu pourrais, le temps d'une petite journée en compagnie du jeune Tate te reposer de tes chasses de plus en plus difficiles...

Dès l'arrivée de ton partenaire, le ton de la compétition fut lancée ! À vrai dire, tu n'en avais pas attendu moins de ce gars-là... Vu la férocité avec laquelle il s'était défendu face à ces trois brutes, tu l'imaginais facilement aimer les victoires, et ce même en ce qui concernait des petits jeux comme les vôtres... Oh, tu acceptas l'impertinence du garçon sans broncher. Peut-être pourrais-tu plus tard lui fermer le claper, qui sait ? Évidemment, tu n'avais pas l'intention de le concurrencer sur un skate, tu n'en avais jamais fait... Mais en ce qui concernait le ballon, tu avais encore quelques petits réflexes assez utiles. De même, ta condition physique de chasseur régulier pourrait particulièrement t'aider. Du moins, c'est ainsi que tu rivalisais avec tous tes camarades de classe lors des cours de sport ! Il fut même un temps, alors que l'impitoyable professeur Wyvorn sévissait dans le gymnase, où tu étais l'unique élève à pouvoir appliquer avec succès les demandes de la tyran... Quoi qu'il en soit, tu savais pertinemment pouvoir te débrouiller face à Milo.

« Commençons par le basket, histoire de me mettre dans le bain... Et puis de ranger ta langue un peu trop pendue. » lui lanças-tu, rattrapant nonchalamment le ballon que tu lui avais envoyé quelques secondes plus tôt.
« J'avais pas de skate chez moi, tu m'excuseras... Si t'en as pas d'autre, il faudra que tu me donnes des cours sur le tien. »

D'un léger signe de main, tu lui fis signe d'approcher vers la petite clairière. Il s'agissait en réalité de lui montrer le petit coin en béton vraisemblablement emménagé spécialement pour les jeux que vous souhaitiez pratiquer. Certes, le terrain de basket se faisait un peu vieux, seulement ce serait certainement suffisant pour les débutants que vous étiez ! Ainsi te mis-tu en position. Le ballon en main, tu commenças à dribbler, affublant un sourire provocateur sur les lèvres.

« Allez le démon... On commence par prendre la balle ?  »
(c) sweet.lips


Monsters are real
Ghosts are real too. They live inside us and sometimes, they win. We're the one who kill these winners...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Ven 31 Aoû - 12:46

   
Chilling on the forest...
Milo était vraiment content de pouvoir passer du temps avec lui. Il le sentait différent des autres garçons de leur tranche d’âge, moins crétin et plus intéressant, sans vraiment pouvoir l’expliquer. Il avait l’impression qu’il le comprenait, qu’il savait que dans la vie tout n’était pas rose. Ca ou autre chose, mais il attirait l’attention du jeune loup qui ne demandait qu’à pouvoir passer du temps avec lui. Ca le mettait de bonne humeur et il savait bien le traduire. Son visage très expressif affichait un large sourire alors qu’il l’avait rejoint, le ton de la compétition étant lancé. C’était de son âge après tout et tout était bien plus amusant avec une certaine allure de défi. C’était dans son tempérament, Milo aimait se dépasser, avoir un objectif pour progressé et surtout, le jeune loup possédait un esprit de compétition à la limite du déraisonnable même si dans le cas actuel, ce n’était pas forcément le cas.


Le plus âgé avait alors proposé de débuter avec le ballon pour se mettre dans le bain et lui fermer son clapet, ce qui fit rire Milo, amusé de voir que Louis se prêtait au jeu. A moins qu’il soit lui aussi doté du même esprit de compétition que le jeune Tate auquel cas ça allait être drôle. C’était une bonne mise en bouche. Il ajoutait que n’ayant pas de skate, il allait falloir qu’il lui prête la sienne, ce qui ne dérangeait absolument pas Milo. Sa planche, c’était comme sa meilleure amie. Elle le suivait partout et il y tenait, mais il ne voyait pas le mal de la prêter à un ami pour qu’il découvre les plaisir de la planche à roulette. « T’inquiète, elle en a déjà vu ma planche avec toutes mes gamelles. Mon père désespère vraiment. »


D’un signe de la main, Louis lui avait fait signe de le suivre jusqu’une clairière, là où il aperçu un coin bétonné, sans doute là où ils allaient pouvoir jouer. L’endroit avait l’air un peu vieux mais il n’en fallait pas plus pour deux simples joueurs occasionnels comme eux. Louis immédiatement ne perdait pas une seule seconde pour commencer à dribler, provocant Milo en le défiant de prendre la balle. « Attention à toi » En position, Milo ne comptait pas faire les choses à moitié. Il le suivait, collant ses pas tentant à plusieurs reprise de réceptionner le ballon au rythme des dribles du plus âgé qui se montrait plutôt adroit avec la balle. Il parvenait même à mettre Milo en difficulté alors qu’il était du genre rapide et savait quand saisir le moment à l’aide de son instinct animal. Une fois seulement il parvint à effleurer la balle sans la récupérer, le ballon orange se contentant de rebondir plus loin. Le louveteau voulu saisir l’occasion de l’obtenir mais encore une fois Louis fut plus rapide. Comment faisait-il ? Milo était au maximum, un large sourire déformant son visage d’une bonne humeur. « Tu m’avais caché tes talents de basketteur ! » Mais Milo ne s’avouait pas vaincu, mais dès qu’il commençait à retenir le rythme de mouvement de Louis, comme s’il le devinait celui-ci changeait pour rester imprévisible.

Spoiler:
 


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: