William Sylvans > Don't let my demeanor fool you, I'm no pushover.



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Rejoins-nous sur Discord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
William Sylvans > Don't let my demeanor fool you, I'm no pushover.
Invité
avatar
Jeu 28 Déc - 19:28
• Bien que son prénom complet soit William, il préfère se faire appeler Will, et se présente souvent comme tel d’ailleurs.
• Delilah, ou Lilah comme il se plaît à l’appeler, est la chose la plus précieuse dans son monde. Il n’avait pas prévu d’avoir d’enfants poutant, pas si vite du moins, mais quand elle l’a appelé Papa pour la première fois, puis qu’il a failli la perdre il s’est juré de toujours la protéger.
• Fumeur invétéré, depuis que Lilah fait partie de sa vie, il ne fume plus en intérieur ; allant jusqu’à braver les éléments pour avoir sa dose de nicotine quotidienne.
• Afin de l’entrainer à être agile de ses mains, sa mère l’a forcé à apprendre le langage des signes. Aujourd’hui il ne peut nier l’aisance avec laquelle il arrive à manipuler un corps quand il se concentre suffisamment, l’agilité qu’il peut donner à un corps…C’est fascinant, vraiment.
• S'il est particulièrement doué pour faire des cocktails, il n'est pas en reste en ce qui concerne la cuisine. Sa seule incapacité en cuisine? Réussir à faire cuire du riz correctement, ça il en est tout bonnement incapable.
• Il aime danser, ça le détend. Si avant d'arriver à Beacon Hills il allait souvent dans des boîtes ou des clubs, aujourd'hui il danse surtout chez lui, parfois seul, parfois avec sa fille qui rit toujours aux éclats. Ce qui ne l'empêche pas d'aller de temps en temps dans le nouveau club, pour se défouler un peu et profiter d'une soirée de (presque) insouciance.

William Sylvans
  • Quel est ton sentiment au sujet de Beacon Hills ?
  • La ville qui a vu naître mon père et une bonne partie de ma famille paternelle à vrai dire. Moi-même je n’y ai que très peu mis les pieds, surtout dans mon enfance, quand nous rendions visite à Grand-Père Abe. Mais aujourd’hui, avec tout ce qu’il s’est passé et ce fichu dôme qui refuse de disparaître, je regrette presque d’être venu ici. J’ai voulu amener Lilah dans un endroit où nous ne serions pas seuls, sans compter qu’elle aurait rencontré Abraham un jour ou l’autre, un endroit où j’aurais pu avoir de l’aide pour la protéger, et c’est vrai en un sens, pourtant le fait que ‘on soit face à des menaces bien plus dangereuses que de simples chasseur n’est pas là pour me rassurer.

  • Comment vis-tu le fait d'être différent des simples humains ?
  • Très bien. Pour tout dire, j’ai vécu dans une famille qui a toujours été au courant du surnaturel, donc découvrir mon gène Styra ne fut pas une très grande surprise, ni un vrai choc. Ma mère étant une Kahina et mon père un Styra, j’avais 50% dechance d’être l’un ou l’autre, le calcul était vite fait. Quant à vivre au milieu des humains…ma foi, à moins qu’il n’existe un pays réservé aux créatures surnaturelles, nous n’avons pas trop le choix, n’est-ce pas ? On pourrait penser que je n’aime pas me cacher, moi qui aime me montrer et me faire mondain, mais je sais que cela est nécessaire, afin d’assurer notre survie. Ce n’est qu’une question de bon sens au final.

  • Que penses-tu de la situation actuelle ? Vas-tu agir contre un alpha et sa meute ou vas-tu t'allier à celui-ci?
  • La situation actuelle ? C’est le gros gros bordel. Je n’ai pas d’autres mots, vraiment. Quant aux alliances…on verra ce qui me sera le plus profitable dans cette histoire, donc pour le moment je ne sais pas trop à dire vrai.

  • Quel est ton opinion de Cade Lewis?<
  • Je vais être honnête le nom ne me parle pas. Je ne suis dans cette ville que depuis un an et demi, alors le temps que je mette un nom sur une bonne partie des visages que je croise n’est pas chose simple, voyez-vous ? Donc je vais me renseigner et on en reparle plus tard, d’accord ?

  • Âge
  • 33 ans

  • Lieu de naissance
  • New-York

  • Nationalité
  • Américaine

  • Travail/Études
  • Flair Bartender

  • Qualités
  • Protecteur – Passionné – Débrouillard – Indépendant – Charismatique – Attentionné – Agréable

  • Défauts
  • Tempétueux – Impertinent – Têtu – Anticonformiste – Séducteur – Direct - Fantasque

  • Connais la vérité sur le surnaturel?
  • Oui

  • Groupe
  • Myths

  • Race
  • Styra

  • Niveau de pouvoir
  • Niveau 1

  • Célébrité
  • Hale Appleman

  • Autre
  • Bisexuel s’assumant totalement, il est aussi papa d’une petite Delilah de six ans – Est revenu à Beacon Hills après le décès de ses parents.

  • Code de validation
  • validé par *Derek*

We are all puppeteers.

Ton pseudo/Prénom: Audacious SquirrelTon âge: 26 ans
Comment as-tu connu le forum?: Par Nila et Nova
As-tu déjà été sur le forum? Si oui, qui étais-tu?: Non je suis un newbie de chez newbie =)
Quest-ce qui t'as convaincu de t'inscrire sur Every monster?: Pour tout dire, les deux qui m’ont montré le fo et l’annexe sur les Styra a fait un gros TILT dans mon esprit donc j’ai fini par m’y inscrire.
Le mot de la fin ? : Ici

Un Kahina et deux Styras. Voilà ce qu’avait donné la fratrie Sylvans dont faisait partie William. En fait, ils auraient très bien pu s’arrêter après son frère Edward (deuxième en âge), mais par mesure de sécurité, ses parents ont fait un troisième enfant, afin d’augmenter leurs chances d’avoir un Styra dans cette génération avant qu’il ne soit trop tard. Alors évidemment, puisque la loterie ne dévoile son tirage qu’une fois l’adolescence atteinte, il y a eu de longues années où on entraînait les trois enfants dès l’âge de cinq ans au langage des signes, à apprendre les gestes pour manipuler un corps, afin que, le cas échéant, ils sachent déjà le B.A.-BA du pouvoir des Styras. Manque de chance avec Kayden, le premier-né, qui est comme leur mère, une Kahina. En revanche, les deux autres sont la fierté de la famille. Même si Edward retient beaucoup plus l’attention de ses parents, enfant prodige qui apprend vite, qui manie vite… Mais avec cette attention, la liberté s’envole.

Tandis que William, lui, a bien plus de leste dans ses agissements ; tant qu’il ne se perd pas dans son New-York natal et qu’il ne crée pas de problèmes… Car sa famille a certes des moyens, mais il n’est pas question de scandales pour autant, d’autant plus qu’il faut conserver le secret de ce qu’ils sont. Alors la prudence est de mise.

*****************

En une nuit, il peut se passer un nombre incalculable de choses. Celles de William, lorsqu’il avait 27 ans, c’était bien souvent des heures passées derrière un bar à faire voler les bouteilles afin de créer les cocktails que les clients lui commandaient, à flirter avec la clientèle qui se laissait avoir par son regard sombre, ses boules folles et son sourire charmeur. Séducteur dans l’âme, il aime à savoir qu’il plaît, à savoir qu’il est capable de faire tomber les gens dans ses filets sans même utiliser sa nature de Styra pour cela. Homme comme femme, il n’a jamais vraiment fait de différence, il n’y a pas de mal à se faire du bien, après tout. Ou peut-être que si ?

Car le voilà, quatre ans plus tard, avec une petite fille sur le pas de sa porte, une main dans celle de sa mère. Mère qui est une femme qui a partagé les draps de Will une nuit, ou deux peut-être. Mais pas bien plus, il n’est pas genre à garder quelqu’un très longtemps, préférant profiter de sa liberté pendant qu’on ne l’oblige pas à, lui aussi, fonder une famille pour faire prospérer la famille de Styra que sont les Sylvans. Il ne comprend pas, ou plutôt, il refuse de comprendre. Lui, papa ? La plus mauvaise idée du monde, vous voulez dire ? Pas totalement irresponsable, il est pourtant loin d’être le genre taillé pour devenir père avant encore un petit moment et ça, même son grand-père l’a compris lors d’une discussion qu’ils ont entretenue la dernière fois que Will est passé à Beacon Hills. Mais comment le dire à un coup d’un soir quand il n’a pas pensé une seconde aux conséquences. Oh, il est prudent, mais une fois, un accident, c'est quelque chose qui peut arriver dans le feu de l’action.

La discussion fut houleuse, la mère cherchant à tout prix à refiler la petite à son père biologique, lui…Au final plus blessé qu’elle ne lui ait rien dit à propos de cet enfant que de la voir essayer de le lui refiler. Certes, il n’avait pas exactement envie d’être père la trentaine à peine passée, mais vu que la mère est humaine, inconsciente totale du monde surnaturel, il est plus sage que l’enfant reste avec lui. Dans le meilleur des cas elle est une Styra et donc tout de suite entourée de ses pairs. Dans le pire des cas, le bébé sera un humain et…Eh bien tant pis ? Elle fera tout de même partie de la famille. De toute manière, il serait inconscient de laisser la petite à sa mère pour les raisons citées plus haut.

Delilah. Lilah. Voilà le nom de la petite choute qui est entrée dans sa vie sans s’annoncer et avec elle, l’attention de ses parents qui retombe sur lui.

*****************

L’appel lui a glacé le sang. Six mois. Six mois seulement que Lilah vit avec lui à New-York. Six mois où elle a déjà rencontré ses oncles, ses grands-parents, mais pas encore le reste de la famille qui vit à Beacon Hills. Il a annoncé la nouvelle, évidemment, mais n’a pas encore eu l’occasion de faire le voyage avec la petite pour leur présenter. Mais ce coup de fil…Sa mère, paniquée, qui lui annonce qu’il y a un danger, puis plus rien. Jamais il n’a cassé un verre au travail, et le voilà qui, dans sa hâte de rejoindre la maison de ses parents, brise un set complet de bouteilles.

Lilah.

Ca ne fait que six mois, mais elle l’a appelé papa pour la première fois il y a un mois. Lui, il la surnomme Pumpkin. Non, par pitié, pas elle.

Il entre dans la maison et l’odeur du sang l’assaille aussi tôt. Son pouvoir est près s’il en a besoin, mais les chasseurs sont déjà loin. Alors ils parcourent les différentes pièces avec frénésie, craignant à chaque fois de voir le corps de Lilah, au milieu de ceux de ses parents et de ses frères, alors qu’il s’égosille à l’appeler. Puis une petite voix lui parvient et il file dans la salle de bain. Il ouvre les placards, avant de remarquer la panière à linge. Il l’ouvre et en sort sa fille, terrorisée, mais avec la présence d’esprit de se cacher du mieux qu’elle pouvait. Il la serre contre lui comme si la lâcher la ferait disparaître.

Plus tard, après un coup de fil à son grand-père Abe, ils sont dans la voiture en direction de la Californie, direction Beacon Hills.

*****************

"Arrête de tourner en rond, ça ne sert à rien William." Le brun s’arrête, mais non pas parce que son grand-père le lui a demandé, mais parce qu’il a osé lui dire cela.
"Désolé d’être inquiet ; on est bloqué sous un dôme qui nous empêche de quitter la ville et en plus, tu es retombé au même niveau que moi. Comment je suis censé protéger ma fille de ces malades si tu ne peux même plus m’aider ?!"
"On trouvera une solution, Will. Fais-moi confiance."
"C’est ça, en attendant, on est dans la merde jusqu’au cou !"

Il sait qu’il est trop acerbe, trop injuste avec ce grand-père qui n’a pas hésité une seconde à l’aider lorsque William a débarqué de New-York avec sa fille. Mais il a déjà failli la perdre une fois, ce n’est pas pour retenter l’expérience maintenant. Sauf qu’il doit se rendre à l’évidence, il a beau être agile dans la manipulation physique, il n’est pas assez puissant. A New-York il avait son père et Edward pour l’aider à se protéger, ici, il avait son grand-père. Mais à présent ? A présent il a l’impression de ne plus rien contrôler du tout.

S’il était croyant, il se mettrait à prier.

*****************

Les choses se sont arrangées, finalement, sans que personne ne comprenne pourquoi. Il a voulu partir, emmener Lilah loin de cette ville de malheur, mais…Elle est plus heureuse ici qu’elle ne l’a jamais été à New-York. William le voit bien, elle est plus joyeuse, le fait d’être proche de son arrière-grand-père, après la mort de sa famille, lui a fait un bien fou. L’esprit d’un enfant guérit vite, c’est vrai, mais il doute qu’elle se serait aussi vite remise de la tragédie qui a eu lieu il y a un an et demi sans le soutien du reste de la famille. Alors il reste, parce qu’il ne veut pas risquer de la rendre malheureuse, pas après ce qu’elle déjà vécu du haut de ses six ans. Pourtant, les relations avec son grand-père n’ont pas toujours été au beau fixe, notamment quand il a découvert son lien avec le fameux Collectionneur. Mais il reste son grand-père, l’un des rares qui restent de sa famille, si l’on omet quelques cousins éparpillés. Alors non, il ne va pas risquer de perdre l’un des rares appuis qu’il possède et certainement pas le seul autre repère que Lilah a trouvé dans cette nouvelle vie…

Ils verront bien de quoi demain sera fait.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 529
Ven 29 Déc - 7:13
Hey you ! Bienvenue par ici
Un Styra ! Intéressant, on en a pas beaucoup chez nous (en même temps, leur pouvoir sont encore plus créateur d'embrouilles que les loups :hihi: )


Monsters are real
Ghosts are real too. They live inside us and sometimes, they win. We're the one who kill these winners...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Ven 29 Déc - 7:34
Bienvenue !

Très joli avatar ça !

Tu as 7 jours pour compléter ta fiche, n'hésite pas à me solliciter si tu as besoin de plus de temps ou si tu as d'autres questions.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 492
Ven 29 Déc - 9:22
Bienvenu :coeur:
J'espère que tu te plairas ici :**:
Nous faudra évidemment des liens :hehe:


I really
WANNA SLAP YOU
IN YOUR WHOLE FACE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 199
Ven 29 Déc - 10:35
Bienvenue à toi

Bon courage pour ta fiche ♥️

N'hésite pas à envoyer un peu au Staff si tu as une quelconque question. Hâte de découvrir ton personnage :p

:**: :**:


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Ven 29 Déc - 10:42
Yeah te voilà ~ Bon je vais dire comme mes collègues staffeux, n'hésite pas si tu as une question ~

Et tu devrais pouvoir voir ton grand pere maintenant que tu es inscrite (ici même s'il faut que je finisse ce scenar xwd?

J'espère que tu te plairas (il y a pas de raison avec ce qu'on a prévu ^^)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Ven 29 Déc - 14:33
Merci à tous pour vos petits mots c'est trop mignon :**:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Ven 29 Déc - 18:02

Tu es officiellement Validé(e)

J'ai rien a dire en fait. J'sais pas... c'est parfait donc... xD
Sous Alejandra, j'ai aussi une fille. De six ans comme la tienne. Alycia. Je veux un lien entre nos deux filles xD. et puis sous Nova... ben c'est mon scenar ton grand pere donc on aura un super lien. Et puis avec les Steels aussi. et puis avec tout le monde. et puis je t'adore. et puis. et puis. ben très validé(e) (le e entre parenthèses c'est toi IrL)

je lance le message auto :

Et oui, l’étape cruciale de la présentation est terminée pour toi mon petit styra ! Tu as respecté les différentes demandes et nous trouvons que ton histoire est franchement cool ! Évidemment, nous ne pouvons pas te  laisser aller sans quelques recommandations. Il est important pour toi de recenser ton avatar puisque sinon, n’importe qui pourrait le croire libre. Ensuite, les demandes diverses sont obligatoires – du genre demande de logement et de communications. La création de ta fiche de Rp et de lien est également nécessaire pour le bon fonctionnement du rp. Il serait préférable que tu crées ta fiche avant d’aller demander des liens aux autres. Il est fortement recommandé de participer au concours du membres du mois. Des liens sont mis à ta disposition pour faciliter ton intégration. Tu as une semaine pour faire ton premier sujet ! Sur ce, bon jeu !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: