Between werewolves (with Derek)



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Rejoins-nous sur Discord
Ouverture de groupe !!!
En avril c'est fête !! Le groupe des phoenix tout comme le groupe des banshee est ouvert !! À qui la chance ??

Between werewolves (with Derek)

 ::  :: Sujets Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Nov - 3:44
Between werewolvesDerek Hale & Kimberley NewtonAvant, il y a encore quelques semaines de cela, la forêt était un lieu que je trouvais reposant. Il faisait bon d'y venir s'y aérer afin de se changer les idées. Mais voilà que depuis peu, tout est parti en fumée. Le cadre idyllique et verdoyant, devient sombre et pesant à chaque fois que j'y songe. C'est là-bas que mes parents ont perdu la vie pour une raison que j'ignore encore. Les médecins légistes m'ont donné une raison qui ne me paraît plus vraiment clair à présent. Une agression qui a mal tourné, soit disant. Depuis que je suis devenue un loup-garou, je sais qu'il est peu probable que cela ne soit qu'une question de hasard. Au mauvais endroit, au mauvais moment, tu m'en diras tant. J'ai l'impression qu'on me cache des choses depuis si longtemps, que j'ai beaucoup de mal par savoir de quel côté commencer. Qu'est-ce que mes parents ont bien pu faire ? Leurs affaires ne se trouvent pas en ville, je dois me rendre bientôt à plus de cinq cent kilomètres de Beacon Hills, pour aller les récupérer. Sauf que je n'ai pas envie de demander à Sidney de m'accompagner, pas après tout ce qu'elle a traversé comme épreuves. Cela ne serait que remettre une seconde couche sur tout cela. Elle qui tente de reprendre une vie pratiquement normale.

J'ai bien pensé demander à Peter de m'accompagner, c'est la seule personne en qui je peux avoir confiance. Mais lui demander de faire plus de cinq heures de route dans une même journée, voir faire le retour à peine arrivé, ce n'est pas vraiment une chose qui risque de l'enchanter. A moins qu'il ne le fasse juste pour se montrer gentil.

Ne travaillant pas ce jour, je profitais que le temps soit assez clément, pour partir faire un peu de footing. C'est ce qui me permet de me vider la tête et d'avoir l'impression que tout n'est que futilité. J'avais prévenu Sidney, qui comme toutes les adolescentes du monde, préférait rester sur son ordinateur à parler avec ses copines. Copines qu'elle a supporté la veille et dont elle s'est plainte toute la soirée, en me disant combien elles étaient superficielles. J'ose espérer que je n'étais pas aussi lunatique à son âge.

Devant le miroir de l'entrée, je m'attachais les cheveux en une queue de cheval et je terminais de lacer mes baskets. Je ne portais qu'un pantalon de jogging et un top, avec une simple veste à capuche par-dessus. Même si la matinée est fraîche, je savais qu'en courant, je ne tarderai pas à mourir de chaud. Je commençais par passer dans les rues désertes pour l'heure. Mon esprit s'évadait, tout allait pour le mieux, surtout que depuis que j'ai été mordue, je ne sens plus la fatigue comme avant. Ainsi, je suis en mesure de courir bien plus longtemps. Pourtant, du coin de l’œil, j'apercevais les arbres, la forêt. Si une lutte intérieure s'emparait de moi, je ne mis pas longtemps par capituler, m'y rendant. L'endroit où mes parents ont été retrouvés sans vie, je sais parfaitement où il se trouve. C'est d'ailleurs non loin de là, que j'ai fait la connaissance de Peter. Comme quoi, je ne peux pas dire que cet endroit ait été que négatif pour moi. Sans lui, je n'aurai personne à qui me confier, ni en qui faire confiance.

Je m'arrêtais de courir en parvenant à quelques mètres des lieux. Il n'y a plus aucune trace de ce qu'il s'est passé, pourtant, je sais que c'est là. Pliant les genoux, je finis par me mettre accroupie devant l'endroit où gisaient leurs cadavres. Pensive, le cœur lourd, je peinais à ne pas me laisser aller. Mais heureusement, mes sens à l’affût malgré tout, j'entendis des pas venir dans ma direction. Tournant la tête dans la direction d'où venait ce possible inconnu, je me redressais déjà, ne sachant pas à qui j'allais devoir faire face.  
© YOU_COMPLETE_MESS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Derek
avatar
Messages : 172
Sam 4 Nov - 16:14
BETWEEN WEREWOLVES
feat Kimberley & Derek
J’avais besoin de respirer, besoin de me changer les idées. Le mien pour moi aller courir, j’avais besoin de courir, de me défouler et je n’avais pas envie que cela tombe sur Raven ou Elliot. Au loft, j’hésitais encore sur le moyen que j’allais utiliser et si j’allais courir en total loup et revenir nu comme un ver ou juste courir et faire un footing. J’avoue que je ne m’étais plus totalement transformé depuis un petit moment, mais je préférais garder cette arme si je devais m’en servir devant l’ennemi.Donc enfiler un jogging, débardeur et un gilet à capuche me semblait être la bonne solution. Il était tout de même assez tôt donc normalement je ne devais croiser personne et sincèrement je n’avais pas envie de croiser du monde.
Après tout, j’avais vraiment besoin de me ressourcer et sans doute choisir la meilleure solution concernant Skyla, je devais prendre une décision et la meilleure et ce n’était pas la plus facile. Il était évident que je comptais me rendre sur mon ancien terrain, là où le manoir Hale était construit. Je savais maintenant qu’il n’y avait plus rien à cet endroit. Mais c’était un endroit qui restait cher à mon coeur, c’était l’endroit qui pour moi était chez moi mon point de chute quand je perdais pied.
Une fois prêt , je sortis du loft et je mis la capuche de mon gilet sur la tête et je partais courir, juste courir comme tout humain et non utiliser la capacité de rapidité. Le vent frais frappait sur mon visage, mais cela me faisait réellement du bien , c’était calme si calme que le seul bruit que j’entendais était celui de mes pas de course.
J’entrais dans la forêt, je me stoppais juste deux minutes pour inspirer assez fort, l’odeur du bois , des feuilles et du sol étaient si agréables aux narines. Je soufflais en même temps  et il était temps pour moi de repartir vers mon point de chute.
J’avançais petit à petit, je m’amusais aussi à slalomer entre les arbres autant faire un peu plus de sport que la course non? Mais j’arrivais vers l’ancien emplacement du manoir quand je fus stopper par un coeur. Je n’étais pas seul dans cette forêt à cet heure assez matinale. Je pris le temps d’écouter ce coeur, de réussir à le situer par rapport à ma position initiale. A cette première écoute , cela devait être une femme mais elle semblait être paniquée, angoissée voire même triste. Mais j’avais besoin d’aller y jeter un oeil, je m’approchais doucement tout en marchant vraiment félinement je ne voulais pas lui faire peur non plus. Mais plus je m’approchais plus je ressentais l’odeur, l’odeur d’une loup-garou. Cela ne pouvait pas être le contraire, je ne me trompais plus. Mais en m’approchant il était certain que la jeune femme dont je voyais la silhouette allait elle aussi m’entendre et peut-être me sentir. Je ne savais pas si je devais faire briller mes yeux directement ou y aller doucement. J’avais juste cette crainte de la faire fuir et alors j’allais devoir la rattraper, je pouvais tenter la technique plus douce non?? Enfin ce n’était pas réellement mon genre mais pourquoi pas. Je finis par me mettre face à la jeune femme qui apparemment ne semblait pas être à son aise “ Bonjour “ Je continuais de m’approcher, me demander toujours ce qu’elle pouvait faire ici à cette heure “ Puis-je te venir en aide? “ Toujours dans un calme olympien avant sans doute de faire apparaitre mon regard d’alpha pour la calmer si cela était nécessaire.





☾ anesidora


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 19 Nov - 16:12
Between werewolvesDerek Hale & Kimberley NewtonL'endroit semblait si calme qu'il était difficile de croire qu'il y a de ça quelques temps, mes parents se faisaient sauvagement assassinés ici-même. Je ressentais comme un terrible chamboulement au niveau de mes émotions et j'étais incapable de savoir comment faire pour m'en sortir. De la peine : une chose tout à fait normale. De la colère : une fois encore, ce n'est pas une surprise. De la frustration : de ne pas savoir comment c'est arrivé, ni même ce qu'il s'est réellement passé. De la peur : d'apprendre qu'ils ont souffert avant de succomber à leurs blessures. Ainsi que quelque chose bien plus sombre. Je leur en voulais à eux. A eux qui sont morts. C'est déjà beaucoup moins normal, mais j'ai cette impression qu'ils me cachaient quelque chose. Sûrement n'est-ce que mon imagination qui me joue des tours, mais je me sentais perdue. J'avais même tenté de questionner Sidney, afin de savoir si elle était au courant de quelque chose. Durant un temps, elle est partie vivre avec eux, loin de Beacon Hills et donc loin de moi. Peut-être qu'ils l'auraient mis dans la confidence ou qu'elle aurait découvert quelque chose. Sauf que je restais une fois encore, sur ma faim. Ma sœur semblait aussi perturbée que moi, si ce n'est plus. Même bien plus, parce qu'il y a une vérité qu'elle ne connaît pas. Une vérité que j'ai appris à mes dépends. S'ils étaient au courant, je leur en veux pour cela aussi. Et à son tour, Sidney pourrait m'en vouloir, si elle venait à l'apprendre d'une autre façon que par moi-même. Pourtant, je ne me sens pas encore prête à prendre une décision à ce sujet. Je ne sais même pas s'il s'agirait de la meilleure solution ou non.

Mais tous ces sentiments semblaient disproportionnés. Autant dire que l'arrivée d'un inconnu m'aida à sortir de mes bien trop sombres pensées.

Je m'étais déjà redressée, observant l'endroit d'où sortait un homme plutôt grand. Je le regardais, sans rien dire, pendant qu'il avançait. Mais plus il s'approchait, plus je ressentais comme une impression de déjà vue. Cette silhouette ou même ce visage, j'avais l'impression qu'il ne m'était pas inconnu. Plissant les yeux et fronçant les sourcils, je restais silencieuse, jusqu'à ce qu'il décide d'ouvrir la bouche pour me saluer.

« Bonjour... »

C'est à ce moment-là que mes souvenirs revenaient, jusqu'à le remettre enfin. Il me semblait bien que c'était lui, mais les années ont passé et il a tellement changé. Je pense que de mon côté, j'ai tout autant changé que lui, sinon il m'aurait également reconnu tout de suite. Pourtant, je n'en étais pas certaine à cent pour-cent qu'il s'agissait de lui. Je préférais donc me montrer interrogative et non trop sûre de moi.

« Derek ? C'est toi ? »

Je ne vais pas dire qu'à une certaine époque nous étions proches. Si mes souvenirs sont bons, nous avons une année de différence et nous avons étudié dans les mêmes écoles. Jardin d'enfants, au primaire et au secondaire. Même si nous ne traînions pas forcément ensemble, nous nous connaissions. Derek n'était pas le genre de garçon à s'afficher en rabaissant les autres. Il était plus du style à prendre la défense de ceux qui se faisaient rabaisser. Et c'est ce qui faisait de lui quelqu'un de sympathique, malgré son côté solitaire.

Mais s'il y a bien autre chose que je sais de Derek, c'est qu'il s'agit du neveu de Peter. Là, je dois dire que la situation est bien plus délicate à présent, même si je ne compte pas vraiment m'étaler sur ma relation avec son oncle. Cela serait tout sauf correct.  
© YOU_COMPLETE_MESS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Derek
avatar
Messages : 172
Dim 26 Nov - 14:23
BETWEEN WEREWOLVES
feat Kimberley & Derek
Je pouvais ressentir la détresse de cette jeune femme. J’approchais doucement surtout sur mes gardes, mais je la vis se redresser. Sa respiration se calmait, mais je pouvais ressentir vraiment la perte de contrôle qui était proche. Je ne désirais absolument pas lui faire peur. Mais il était de mon devoir d’alpha d’aider cette personne sauf si elle avait une meute, mais chose peu probable sinon elle ne serait pas ici. J’observais et je détaillais cette silhouette , une jeune femme brune qui devait avoir dans la vingtaine. Le regard d’un bleu roi assez intense. La jeune femme ne semblait pas vraiment apeurée de ma présence vu qu’elle me répondait par un bonjour. Bon c’était une bonne chose et effectivement son odeur n’indiquait aucune once de peur. Mais au lieu de répondre à ma question, je fus surpris de voir que la jeune femme connaissait mon identité. “ Oui lui-même “ Mais je devais avoir l’air stupide de rester planter comme ça et de tenter de réflechir. Mais en étant plus proche je réalisais que je connaissais parfaitement bien ce regard bleu “ Kim… Kimberley? “ Je m’approchais un peu plus rapidement vers elle. Effectivement malgré le fait que j’étais un homme très distant et froid, je l’étais déjà plus jeune, mais cette fille apparemment avait toujours apprécié ce que j’étais. J’étais juste vrai d’après ce qu’elle disait de moi. Mais je réfléchissais d’un coup. Posté devant elle, je réalisais donc que des choses avaient changé, elle n’était plus une humaine toute fragile. Mais une jeune louve, fragile aussi sans doute. Mais Kimberley ne savait pas non plus ce que j’étais. J’allais tenter d’aborder le sujet le plus calmement possible. Toujours les bras croisés je me retrouvais à sa hauteur “ Je peux savoir ce que tu faisais dans cette forêt, toute seule? Tu sais ce n’est pas un endroit très sûr pour une jeune femme seule avec tout ce qu’il peut rôder ici “ Je lâchais un long soupir, je n’avais plus trop le choix que de lui dire que je savais ce qu’elle était.  “ Kimberley , j’ai vu ce qu’il t’arrivait, tu perdais le contrôle. Je sais que cela peut te surprendre mais je sais ce que tu es “ J’y allais doucement, je n’avais pas encore dit que j’étais un loup-garou et je ne lui avais pas encore sorti mes yeux d’alpha. Je devais y aller très doucement. Je penchais la tête en la fixant, je ne savais pas encore comment elle allait réagir “ Et je crois que je suis la personne la plus apte à pouvoir t’aider “ Je levais un sourcil parce que la tête de la brunette valait le détour et si j’avais bon souvenir Kim avait un caractère bien trempé mais j’avais encore des éléments dans ma poche et j’allais les sortir un par un pour la convaincre de l’aider et surtout de lui décliner mon identité.






☾ anesidora


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Jeu 7 Déc - 5:24
Between werewolvesDerek Hale & Kimberley NewtonEn se rapprochant, Derek ne mit pas longtemps à me reconnaître. Quelque part, c'était plutôt gratifiant de savoir que nous ne sommes pas oubliés à peine sorties du lycée. Mais aussitôt, il me questionna concernant ma présence sur les lieux. Je détournais un simple regard sur le sol, non loin de moi, avant de le reporter sur mon interlocuteur.

« C'est ici que les corps de mes parents ont été retrouvés, il n'y a pas si longtemps que cela. »

Comme le restant de la ville, Derek devait sûrement en avoir entendu parler. Cette tragédie avait faite la une des journaux locaux. Si au départ, le doute planait, laissant sous-entendre que cela pouvait être un meurtre, après coup, le shérif a étouffé l'affaire, comme beaucoup d'autres avant celle-ci d'après mes sources. Je m'étais mise à me renseigner à ce sujet et j'en revenais à la même conclusion à chaque fois : quelque chose d'étrange se passait à Beacon Hills. Lorsque j'ai moi-même été attaquée, il n'y avait alors plus aucun doute.

« Le Shérif a osé dire que c'était une attaque causée par un animal sauvage... Tu sais comme moi que ce n'est pas le cas. »

C'est injuste pour toutes ces victimes d'être rangées à la même catégorie. Ce n'est pas normal. Mais aussi sec, Derek m'avoua être au courant de ce que j'étais. Peut-être que Peter lui en avait parlé ou bien, il l'a découvert seul à cet instant ? Je ne pouvais pas me positionner, je n'arrive pas encore à reconnaître les créatures comme nous, même si je le savais aussi pour lui. Je m'apprêtais à lui faire part de cette révélation, à savoir que sa condition ne m'était pas inconnue, mais il ne m'en laissa pas l'occasion. Me coupant l'herbe sous le pied, Derek m'annonçait être la personne la plus apte à me venir en aide. A ce moment-là, je ne cherchais pas à cacher ma surprise. C'était surprenant cette impression de quasi déjà vue. Me mettant enfin à sourire, je détournais le regard pendant un temps, avant de le regarder à nouveau, presque amusée par la situation.

« Désolée, n'imagine pas que je me moque de toi. C'est juste qu'il y a quelques temps, ton oncle m'a dit exactement la même chose, à l'endroit-même où tu te trouves. »

Ce n'était pas la même situation par contre. Peter était venu à mon secours alors que j'avais été attaquée par une folle et que j'étais inconsciente. Le réveil avait été rude et j'avais perdu une fois encore le contrôle, manquant de l'attaquer. Sinon le reste, se passait pratiquement de façon similaire. Décidément, cela devait être un truc de famille même si j'ignorais sûrement encore beaucoup de choses sur les Hale.

« Tu l'es donc depuis toujours. C'est pour ça alors que tu étais si bizarre au lycée ? »

Oups, c'était sortie tout seul. Parfois, je devrais tourner plusieurs fois ma langue dans ma bouche avant de parler. Mais c'est vrai aussi que Derek semblait être un grand solitaire à l'époque du lycéen. Ce qui ne m'a jamais dérangé, comparé à d'autres qui pouvaient raconter des choses déplaisantes à son sujet. Le plus dramatique c'est que j'avais beaucoup d'autres questions qui me venaient en tête à cet instant-là. Mais il valait mieux que je me taise pour le moment.  
© YOU_COMPLETE_MESS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Derek
avatar
Messages : 172
Lun 25 Déc - 18:10
BETWEEN WEREWOLVES
feat Kimberley & Derek
Je fixais la jeune femme. C’est certain qu’au lycée j’étais le gars qui pouvait être solitaire à un moment et puis être bien entouré par l’équipe de basket. Mais je devais avouer après la mort de Paige j’étais devenu assez sombre et vraiment solitaire à part Peter avec qui l’entente était au top à cet époque pouvait encore m’approcher. Mais cela ne m’empêchait d’être assez observateur et d’avoir une mémoire des visages assez surprenante. Je l’écoutais attentivement sur sa présence à cet endroit. Ses parents décédés. J’avais été mis au courant de cela. Et bien évidemment j’avais tilté au Nom de famille que le Sherif avait donné. Et je commençais à me demander si ce n’était pas elle qui les avait tué sans le vouloir, c’était évident lorsqu’on n’est jeune louve , d’avoir un écart de comportement lors d’une pleine lune. Après tout je pouvais me détendre et tenter de parler doucement de cela avec elle. “ Je suis au courant de cette mort, et j’en suis vraiment désolé pour toi, je comprends ton ressenti, ce besoin de venir ici pour te ressourcer. Je vais souvent sur les lieux de l’incendie aussi , comme si y être pouvait m’aider à me sentir mieux “ C’était la juste vérité, c’était parfois inexplicable ce besoin. Mais je n’avais pas besoin de la juger c’était compréhensible. Je levais un peu les sourcils en croisant les bras “  Tu aurais peut-être préféré qu’il parle de notre existence à tout le monde, pour avoir les pires chasseurs à nos trousses ? Le shérif est au courant de notre existence et il fait simplement cela pour nous protéger vois-tu? “ Je tentais de lui expliquer les choses calmement que certaines personnes en ville tentaient vraiment de nous protéger. Bien que nous ne sommes jamais à l’abri d’une traque. Je grimaçais en entendant Kimberley me parler de Peter. Il n’avait pas osé faire le beau parleur encore une fois. Et apparemment bien sûr que si. C’était désolant d’apprendre qu’il était encore capable de manipuler les gens pour arriver à ses fins qui étaient simplement de redevenir un alpha puissant. Je m’approchais d’elle doucement, je déposais mes mains sur ses épaules “ Ne me dis pas que tu as cru un seul mot de tout ce que Peter a pu te dire? Il n’est plus le même qu’au lycée. Peter a énormément changé depuis l’incendie. Kimberley…” Je fis briller mes yeux dix secondes “ Il ne peut rien t’apporter, il cherche à manipuler les gens pour arriver à ses fins et je ne veux pas qu’il te fasse du mal. Tu as besoin d’un alpha pour t’apprendre à te contrôler et surtout en étant dans une meute tu sera protégée comme il se doit. Je peux t’apprendre à comment reconnaitre un être surnaturel aussi. Répondre à toutes tes questions. mais s’il te plait ne te laisse pas avoir par mon oncle. “ Je reculais doucement, il était évident que mes paroles ne pouvaient confirmer les choses sur Peter, mais je n’avais aucune envie de la voir regretter les choses une fois trop tard. “ Comme tu vois, je suis toujours ici, car Beacon Hills c’est chez moi. Bien que je suis parti plusieurs fois, mais toujours revenu ici. J’ai changé au lycée après la perte de Paige. “ Je ne savais pas si la jeune brune connaissait Paige, mais j’avais le souvenir de l’hommage qu’il y avait eu au lycée pour elle. “ Et toi, tu n’as jamais pensé à partir d’ici? Et depuis quand sais-tu que je suis un loup? As-tu un quelconque rapport avec le décès de tes parents? “



☾ anesidora


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Derek Boogaard
» Inscription de Derek Sagan
» Derek ♛ per inania regna {terminée}
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» Derek Hamilton 8D || Validée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Sujets Terminés-
Sauter vers: