The water's sweet but blood is thicker [FB]- Sheri & Louis



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Rejoins-nous sur Discord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The water's sweet but blood is thicker [FB]- Sheri & Louis
Invité
avatar
Mer 11 Oct - 3:47

The water's sweet but blood is thicker
“ Sherihane & Louis ”


Mood  | Elle avait beau être la nouvelle Matriarche, elle semblait en avoir perdu un bout. Si Sharon savait toujours où se trouvait chacun des Steel, ce n’était pas le cas de Sheri. Elle venait tout juste d’arriver à Beacon Hills et elle avait pour l’instant qu’une voiture et une chambre d’hôtel pour lui servir de foyer. Elle ne pensait pas s’éterniser ici et n’avait aucunement parler de sa venue ici, mais les choses semblaient se compliquer si elle se référait à la seule personne à qui elle en avait parlé, Aaron.

Avec tout ce qui arrivait, elle avait beau se mettre à travailler encore plus qu’avant, il restait qu’elle n’arrivait pas toujours à jongler avec tout en même temps. À tel point, qu’elle n’avait aucunement conscience que plusieurs Steel avait migré ici sans qu’elle ne le sache ou du moins, sans même qu’elle ne s’en rappelle. Elle essayait tout simplement d’oublier pourquoi elle était devenue si précipitamment Matriarche et d’exceller, mais. C’était un échec.

Elle était constamment seule et on lui demandait toujours l’impossible. Elle remerciait l’aide de son paternel et de son fraternel à leur juste valeur, mais elle sentait qu’il manquait quelque chose. Elle n’avait plus le cœur assez léger pour pouvoir prendre autant de décision et dormir sereinement une fois la nuit arrivée. Elle se demandait même pourquoi elle avait finalement pris cette stupide chambre alors qu’elle faisait simplement les cent pas et qu’elle dormait à peine cinq heures d’affilée.

Il était dans les environs de seize heures lorsqu’elle se dirigeait un peu n’importe où. Elle voulait essayer de trouver des informations sur la ville. Si elle avait d’abord entendu parler d’un homme trop bavard au garage, elle finit par se retrouver stationner tout près du lycée. Un peu par nostalgie, mais aussi, car c’était le meilleur endroit pour entendre quelques rumeurs. Elle devait juste tasser toutes celles concernant ces prépubères en manque d’attention, mais sinon, ça restait la meilleure source pour de l’information rapide. Elle comparait cette source à un Wikipédia. Pas fiable à cent pour cent avec des pages sur tous les sujets, mais on avait une vue d’ensemble assez impressionnante lorsqu’on portait attention.

Elle était donc stationnée là, comme plusieurs autres personnes qui venaient cherchés enfants ou copains, sauf qu’elle, elle n’attendait personne en particulier. Elle eut d’ailleurs une surprise de taille lorsqu’elle vit un visage familier. Un visage qui la fit presque immédiatement sourire. Elle n’en croyait pas ses yeux, mais force était d’admettre que c’était bel et bien lui. Elle sortit de sa voiture, ferma la porte et prit la parole.

- Louis, c’est toi?

Elle n’attendit même pas sa réponse et commençait déjà à s’avancer vers qui elle croyait être son jeune cousin. Elle remarquait à peine les regards des autres adolescents qui se posaient des questions sur cette femme qui avait le double de leur âge. Elle ne savait pas trop comment réagir, si elle lui ferait la bise ou si elle passerait simplement un bras autour de ses épaules en lui demandant ce qu’il faisait dans un bled pareil. Elle savait juste qu’elle était contente de voir quelqu’un qu’elle connaissait et qu’elle appréciait dans cette ville. Elle espérait juste qu’il serait aussi surpris et content qu’elle de la voir.
 

© CODE PAR MYSTIC FOX
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 528
Lun 16 Oct - 14:34
ft.
Sherihane Steel
THE WATER'S SWEET BUT BLOOD IS THICKER
Tous des idiots... Des ignorants et des petits rebelles ridicules ! Telle était l'image que tu te faisais de tes camarades de classe. Bien évidemment, ton tempérament égayant et bavard ne pouvait t'empêcher de venir à leur rencontre, mais ce n'était malheureusement pas pour démentir la véracité de tes propos... Ces adolescents et leurs petits problèmes minables ! Dire que tu aurais pu te mêler à eux sans même t'en rendre compte. Tes études dans les écoles Steel t'avaient cependant forgé une tout autre opinion, bien plus objective. Tu étais probablement un gamin doté d'un sens de la relativisation extrêmement élevé ! Rien des tracas de garçon de ton âge ne t'atteignait. Aucun stresse, dû à un quelconque examen, ni même peur de n'être accepté dans la micro-société de la cour de récréation... Tout cela te passait bien au-dessus. Des choses bien surfaites au vu des véritables problèmes de l'humanité ! Des problèmes que toi, tu connaissais. Tu t'érigeais orgueilleusement en philosophe détenteur de la vérité face à tous ces ignorants, mais contrairement à ces sages hommes, tu n'étais pas là pour enseigner tes connaissances aux autres... Non, tu te fondais parfaitement parmi les autres élèves, ayant jusqu'à réussi à t'intégrer de façon exemplaire ! Ton cercle de connaissance était très étendu ! Une véritable toile d'araignée... Malheureusement pour toi, nul fil de cette toile ne pouvait t'apporter une quelconque aide physique afin de traquer les menaces de Beacon Hills... Les chasseurs se faisaient certes, de plus en plus nombreux, mais nombre d'entre eux avait tout autant déserté la ville pour sa trop grande dangerosité. Tu te sentais comme seul à combattre, toi, ta cousine Lyana... Et les Argents... Tes idées avaient été focalisé sur ces mauvaises nouvelles lorsque l'ultime sonnerie du lycée retentit dans les couloirs. Les cours étaient terminés, et tu ne te donnerais nullement la peine de partir en chasse cette nuit... Le danger devenait bien trop grand pour un Louis Steel seul. Tu traças rapidement vers ta maison, yeux rivés vers l'horizon lorsqu'un visage familier entra dans ton champ de vision. Un faciès porteur de joie, étonnamment... Tes yeux se plissèrent, quelque peu étonnés face à la personne que tu faisais désormais face, à sept mètres de toi. Un sourire s'esquissa sur tes lèvres. Un rictus sincère, que tu n'avais pas vu depuis quelque temps maintenant. « Shéri ! » Tu t'écrias en t'élançant à bras ouverts sur ta cousine. La matriarche avait fait tout ce chemin jusqu'à Beacon Hills ! Les Steels devaient bien comprendre désormais le danger que représentait la ville pour ses habitants et les environs. Un véritable nid de parasites, qui avait définitivement besoin d'un nettoyage radical ! « T'es venue nous aider ? Tu pouvais pas tomber mieux ! » Sherihane devrait faire avec... Ton enthousiasme puéril ne te quitterait pas avant longtemps. « ça fait combien de temps que t'es en ville ? Vraisemblablement déjà prête à l'action hein ? T'as tapé dans le mille, le lycée, ça grouille de choses intéressantes. »


Monsters are real
Ghosts are real too. They live inside us and sometimes, they win. We're the one who kill these winners...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Jeu 19 Oct - 1:42

The water's sweet but blood is thicker
“ Sherihane & Louis ”


Mood  | Elle était sur le trottoir lorsqu’elle le vit les bras ouverts, courant dans sa direction. Son sourire avait peut-être perdu de son éclat, mais une expression d’apaisement apparu sur le visage de Sheri instantanément. Elle n’avait pas vu Louis depuis… Elle ne pouvait même pas dire depuis quand. Elle était toujours un peu partout à la fois, la tête sous une brume de problèmes techniques, de missions et de frustration. Elle n’était pas habituée à l’échec et encore moins à la gestion d’un aussi grand réseau que celui du clan Steel.    

L’enthousiaste de son cousin lui rappelait à quel point elle était déconnectée de tout depuis la mort de Sharon. Elle pensait toujours à des stratagèmes ou des plans, mais elle en avait oublié le plus important, les missions de Lyana ou même de Louis, alors qu’elle avait toujours garder un œil protecteur sur eux par le passé. Ça ne prit que quelques secondes avant qu’elle ne décide de se joindre à ce rapprochement soudain, avant que le sujet ne refasse surface.

Elle n’était malheureusement pas ici pour des retrouvailles surprises, mais pour éliminer les problèmes qui semblaient mettre la ville de Beacon Hills dans l’embarras selon Aaron. Après tout, savoir que Tobias était ici et que Aaron menait ses recherches dans la ville lui confirmait presque une fatalité qu’elle n’avait pas envie d’entendre. Elle chassa même ses interrogations pour se concentrer sur ce que lui disait son cousin.

Si elle, elle avait mis ses questions en sourdine, elle trouvait presque drôle de constater la vitesse à laquelle son cousin lui en posait. Elle ne pouvait croire qu’il avait maintenant dix-sept ans. À son âge, elle le berçait encore dans ses bras, alors que Maria donnait ses cours. Elle voudrait bien revenir à cet époque, mais bon, Sharon n’était plus et elle allait devoir l’accepter. Elle était maintenant celle à qui les responsabilités revenaient, point à la ligne.

- Monte, on parlera de tout cela en chemin.

Elle lui tendit même les clés en le regardant. Après tout, il était rendu assez âgé pour cela, pas vrai? Et puis, vu le long trajet qu’elle avait fait au début de la semaine pour arriver ici, elle ne ferait pas sa tête de mule pour conduire elle-même. Et elle se doutait bien que ce serait plus plaisant pour Louis de conduire que de marcher jusqu’à chez lui ou d'être assis sur le côté passager. Elle attendit qu’il démarre pour répondre à ses questions en continuant de l’observer, encore impressionnée de le voir aussi changé.
 
- Ça fait pas plus d’une semaine que je suis arrivée. Si j’avais su que tu étais ici, je serais venu t’embêter bien avant , dit-elle avec un sourire avant de reprendre son sérieux. J’ai complètement oublié l'existence de Beacon Hills, dit-elle avec un air désolé sur le visage avant de rajouter quelque chose. Aaron est aussi de passage.

Un silence un peu trop solennel vient finalement s'installer. Elle se doutait bien que Louis serait assez intelligent pour comprendre que cette dernière phrase était plus importante qu'elle ne la laissait pourtant paraître. Quelque chose clochait pour qu'elle et son cousin débarque sensiblement en même temps en ville. Elle aurait bien voulu dire à la blague que ça se transformait de plus en plus en réunion de famille, mais elle s'abstient. En fait, il ne restait plus que Slade et Lyana et il serait presque au grand complet.

- T’es ici avec Lyana depuis combien de temps maintenant? Et sinon, le lycée serait déjà prometteur comme point de départ?, l’interrogea-t-elle.

Elle se demandait bien comment elle avait pu oublier, et si l’ampleur de son oubli était catastrophique ou passable, cependant c’était dur à dire. Elle savait bien que son cousin s’intégrait rapidement n’importe où, alors il pouvait être ici depuis quelques semaines comme depuis quelques mois qu’on n’y verrait que du feu. Et puis, avec toute cette histoire de lycée qui grouillait, tout cela commençait particulièrement à l’intéresser.

Après tout, s'il avait remarqué que même au lycée, ça grouillait déjà, ça voulait dire qu'il était là depuis un moment et qu'elle allait surement devoir revoir la durée de son propre séjour à la hausse. Et pas qu’un peu. C'était un bien pour un mal, se disait-elle en pensant qu’elle en profiterait pour passer du temps avec Louis et Lyana si ça se trouvait.
 

© CODE PAR MYSTIC FOX
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 528
Dim 22 Oct - 21:23
ft.
Sherihane Steel
THE WATER'S SWEET BUT BLOOD IS THICKER
Tu étais monté dans la voiture dès lors que ta cousine te permit de la conduire ! Tout comme toi, Sherihane semblait étonné de ta présence ici. Parler de leur expérience durant tout ce temps était amplement mieux dans la demeure Steel de Beacon Hills, devant un thé chaud. Tu pourrais ainsi lui expliquer plus en détail la situation de la ville, ce pour quoi il était terriblement utile qu'elle soit actuellement à tes côtés... Chasser devenait de plus en plus dangereux, d'autant que les loups avaient désormais tendance à te reconnaître.

Une fois le moteur allumé et la voiture en marche, Sherihane reprit la parole. Elle n'était à Beacon Hills que depuis une semaine, et Aaron ton cousin l'avait vraisemblablement suivi rapidement ! Une très bonne nouvelle ! Slade ne tarderait probablement pas, de son côté, agrandissant encore les rangs Steel dans cette ville plus préoccupante que jamais. « C'est parfait ! Les chasseurs sont tous des pédales par ici... J'en ai vu passer des tas, et pourtant aucun n'est sensiblement resté. Nous sommes seuls en compagnie des Argents. » Tu regardas rapidement ta cousine avec un rictus malicieux, avant de reprendre vue sur la route. La maison n'était pas très loin.

Tu avais tenté là de rompre le silence qu'avaient engendré les dernières paroles de Sherihane... La venue d'Aaron était, certes une bonne nouvelle. Cela devait faire quelques années que tu n'avais pas croisé ton cousin. Cependant, cela signifiait tout autant que la situation devenait de plus en plus grave... Bien pire encore. Chose que tu n'avais pas encore apprise à Sherihane : l'arrivée de Cade Lewis en ville. Ce monstre allait causer bien des problèmes, et plus encore que les Hellhounds, c'était désormais la cible numéro un de Beacon Hill ! Sherihane devait désormais être au courant de toutes les nouvelles de la ville, vos trouvailles, vos chasses, à toi et Lyana. Ta cousine te demanda premièrement depuis combien de temps tu t'étais installé ici... La question te fit sourire : elle avait vraisemblablement tout oublié ! Après tout, son récent poste de matriarche devait bien lui occuper l'esprit. « ça doit bientôt faire trois ans qu'on est là ! Mon anglais est parfait désormais ! » Tu avais prononcé cette dernière phrase dans la langue de ton pays de résidence. Jusqu'à présent, vous conversiez instinctivement en français... Il fallait dire que les vieilles habitudes étaient tenaces !

« Le lycée, c'est un bon endroit, mais on y trouvera pas de gros poissons. Des petits louveteaux peureux ou des caïds sans envergure, c'est tout ce qu'il y a là-bas ! Des fils à papa. L'université semble déjà un meilleur endroit. » tu avais affirmé, observant désormais le parking de ta maison, prêt à y garer la voiture. « Je ne pense pas que Lyana sera là... Elle est occupée en ce moment. » Tu continues, commençant dès à présent la manoeuvre sur une place devant la demeure Steel.


Monsters are real
Ghosts are real too. They live inside us and sometimes, they win. We're the one who kill these winners...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Lun 30 Oct - 21:27

The water's sweet but blood is thicker
“ Sherihane & Louis ”


Mood  | Si elle avait une image de chasseurs américains durs à cuire en tête, elle devait revenir à la réalité. Ils étaient aussi efficace qu’un bout de fromage dans une souricière. Simplement de bons appâts. Elle était relativement déçue, sans dire qu’il lui semblait que la ville de Beacon Hills commençait relativement trop à se peupler en créatures de toutes sortes. Et elle en ignorait encore tellement… C’était tout de même impensable de croire que les trois Hellhounds soient au même endroit et que Cade Lewis soit aussi dans les parages. Bref, autant dire qu’elle ne savait pas qu’elle avait mis les pieds sur un terrain miné.

Elle se contentait pour l’instant de sentir le vent lui souffler au visage sans devoir porter une attention particulière à la route. Elle semblait tout simplement fixer l’horizon, passant parfois son regard sur son cousin qu’elle n’avait pas revu depuis trois ans à en croire ce qu’il venait de dire et son petit sourire qui la faisait presque rire avant que son visage ne redevienne sérieux. Ce sourire qui vous disait clairement ce que le blondinet pensait. Elle ne pouvait croire que ça faisait si longtemps, mais bon, la mission Irlande et la reprise du clan lui semblait si proche, alors que ce n’était pas le cas. Seule la douleur était encore aussi vive il fallait croire.

Elle était pourtant ravie de savoir que Louis parlait maintenant l’anglais à la perfection, après tout, ça prouvait une intégration qui faisait plaisir à la Matriarche. Ou du moins, elle savait que les Steel s’habitaient à tous les terrains, même lorsqu’ils n’avaient rien pour y être heureux, mais elle osait croire qu’en compagnie de sa cadette, Louis se plaisait à Beacon Hills. S’ils avaient été normaux, elle lui aurait surement demander s’il s’était fait des amis ou même s’il avait trouvé une fille bien pour lui, mais ils ne pouvaient réellement vivre une adolescence normale sans devoir raconter de mensonges ou s’éloigner des gens qui devenaient trop proches d’eux se souvenait-elle à moitié envieuse.

- Il faudrait plus qu’il nous donne une autre raison de les détester ceux-là, dit-elle à moitié moqueuse en parlant des Argents. Ils ne risquent pas de prendre la grosse tête vu le chaos qu’ils sont en train de se coltiner, alors aussi bien dire que ce ne sera pas seulement eux qui auront droit aux félicitations cette fois-ci. Compte là-dessus.

Après tout, ils étaient là depuis combien de temps? Pas suffisamment pour que ça ne paraisse à ses yeux. Bon, elle n’avait pas vraiment eu le courage ou un réel intérêt à savoir ce qu’ils avaient accompli d’aussi grandiose, mais elle se doutait bien que sans leur présence la situation serait bien pire. Difficile à admettre, mais elle savait reconnaître tout de même un peu leur utilité dans ce patelin. Après tout, ce n’était pas comme si elle pourrait apprendre aussi facilement tout ce qu’il se tramait dans cette ville depuis les quelques dernières années en écoutant une série télévisée. Elle allait devoir faire ses recherches et tout, peut-être même un tour au journal et ses archives se disait-elle sans pour autant être très enchantée à cette idée.    

- Tu sais, tous les Steel sont toujours occupés, ne t’en fais pas pour ça. Mener une double vie, c’est bien divertissant, mais bon, on ne peut jamais dire qu’on a beaucoup de temps à perdre. Mais, on a du temps à tuer, même toujours plus qu’on le pense, dit-elle avec un demi-sourire.

Elle ne savait pas trop si elle essayait de le convaincre lui, ou si elle essayait de se convaincre elle-même que ce n’était rien. Après tout, elle n’avait pas vu Lyana depuis aussi longtemps que Louis et il fallait avouer qu’elle avait une relation bien privilégiée avec sa sœur cadette qui n’avait que deux ans de moins qu’elle. Elle laissait un peu ses plans de recherches pour profiter de sa rencontre avec Louis, après tout, il avait surement pleins de choses à lui raconter qui l’aiderait à gagner du temps. Et puis, vu la situation, elle aurait vraiment besoin de gagner le plus de temps possible.

Une fois arrivés, elle ne put qu’être enchanté de voir la maison qu’habitait ses deux protégés d’antan. Elle n’en croyait pas ses yeux. Elle avait beau rêver d’avoir sa propre maison, elle n’avait pourtant jamais trouvé de temps ni de lieu très propice où s’installer, mais le temps aller arranger les choses. Elle suivit donc Louis vers la porte d’entrée en faisait un compliment sur cette demeure, avant de lui demander d’être le plus pointilleux possible sur les informations qu’il détenait.
 

© CODE PAR MYSTIC FOX
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: