[Evènement LIBRE] Une soirée festive, un bon festin. - Page 2



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

[Evènement LIBRE] Une soirée festive, un bon festin.

 ::  :: Home Sweet Home :: Mayfield Boulevard :: Investissement Immobilier Falcon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
banshee
avatar
Messages : 556
Mar 24 Oct - 15:19



 


A festive evening and a good feast ... Who would not be tempted?

— Tous le monde & Lydia

La salle commençait à se remplir, je vis du coin de l'oeil Malia accompagnée de Théo, ainsi qu'Emmy, ou encore d'autres personnes sur lesquelles je ne pouvais pas mettre de nom. J'entendis l'alpha à mes côté me parler, je reportais donc mon attention sur lui. Je souriais en entendant Derek me dire que je l'avais pris la main dans le sac à mater ma meilleure amie.
"" Tu n'aura qu'à te faire pardonner, celui qui sait aimer peut être sauver, je l'ai entendu dans je ne sais plus quelle série tv, mais au final c'est vrai donc malgré ton côté bad wolf, tu es aussi un coeur tendre." dis je en le taquinant un peu davantage.
"Je peux savoir ce qui t’a donné envie de venir? Et surtout pourquoi laisse Skyla seule? “ me demanda-t-il en posant doublement la question au sujet de Skyla.
"" Je ne sais pas trop la curiosité je dois dire, mais je ne sais pas si je vais rester.Mais et toi je sais très bien que ce n'est pas ton genre de soirée, tu n'as d'ailleurs meme pas de genre de soirée me semble-t-il. Quand à Sky' je vais la rejoindre de ce pas. " ajoutais-je en me rendant près de ma meilleure amie.
Je la vis suivre une jeune femme blonde qui m'était totalement inconnu mais je ressentis au fond de moi que je ne devais pas la laisser partir seule avec elle. Je me tournais une seconde fois vers Derek. L'inquiétude devait se lire sur mon visage mais je tentais de ne rien laisser paraître. Autant dire qu'à mon humble avis cela était un échec.
"" Heu a tout à l'heure." dis-je simplement.
Je m'avançais pour suivre Skyla et la femme blonde quand je croisais Scott. Je ne m'arrêtais pas mais lui fis quand meme un signe de tête. Où diable cette femme allait emmener ma meilleure amie. Je remarquais que je m'loignais de plus en plus de la foule et pressais le pas, tentant de ne pas bousculer quelqu'un.
"" Skyla ? " criais-je "" Skyla t'es où " continuais-je en priant intérieurement pour que mon impression de tout à l'heure ne soit que mon angoisse face à ce qui se tramait à Beacon Hills

MAY


  [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
druidesse
avatar
Messages : 287
Mar 24 Oct - 19:43

Une soirée festive, un bon festin

Violet B. Dawson & everyone



B Debout dans un coin, une flute de champagne à la main, Violet observait la foule d’invités qui se pressait dans les locaux de Falcon, une entreprise immobilière implantée à Beacon Hills. Vêtue d’une simple robe noire et d’une paire d’escarpins, elle était loin d’avoir choisi une tenue tape-à-l’œil, mais elle avait au moins le mérite de trancher avec ses longues boucles rousses. Qu’est-ce que la jeune druidesse faisait-elle à cette soirée ? Elle-même se posait la question. En tant que druide, elle se faisait un devoir de savoir tout ce qu’il se passait en ville et un évènement pareil rassemblerait une foule de curieux, elle avait donc jugé qu’elle se devait d’être là. Mais au final, tout ce qu’elle en retirait pour le moment c’était un sentiment de nostalgie. Car il fut un temps, c’est accompagnée qu’elle serait venue à ce genre de rassemblement. La majorité des convives étaient arrivés au bras de quelqu’un d’autre et elle était là, seule, à repenser à ce petit ami qui lui avait été arraché voilà bientôt un an. Comme quoi, quitter Chicago ne suffisait pas à effacer le souvenir douloureux de ce deuil. La présence d’un Steel dans l’assistance n’aidait pas vraiment à chasser tout cela de son esprit et ce même si Louis n’avait absolument rien à voir avec la mort de Kieran. Le voir tranquillement au bras d’Emmy, se pavanant parmi la foule comme un coq dans une basse-cour, la rendait dingue. C’est pour cette raison qu’en les voyant en grande discussion avec Aedan, un ancien camarade de l’université, et une jeune femme que Violet ne connaissait pas.

Au moins, Emmy n’était pas totalement seule avec ce psychopathe des bacs à sable. Pour autant, Violet n’aimait guère voir un Steel se pavaner de la sorte parmi une foule qui devait compter bien plus de créatures surnaturelles qu’elle-même n’en avait conscience. Elle se fraya donc un chemin parmi la foule, prenant soin de rester hors du champ de vision de Louis. Ce n’est qu’une fois certaine d’avoir réussi à attirer, de manière plus ou moins discrète, l’attention d’Aedan qu’elle se mit à signer. Attention, chasseur. Il est jeune, mais aussi taré que le reste de sa famille, signa-t-elle en silence, sachant pertinemment qu’Aedan serait à même de comprendre ce qu’elle lui racontait, même si pour la grande majorité des convives, elle devait avoir l’air un peu bizarre à gesticuler ainsi. Lorsqu’elle en eut terminé de son avertissement, elle amorça un geste pour s’éloigner mais, ayant momentanément oublié de regarder où elle allait, elle percuta l’un des invités qu’elle n’avait pas vu arriver.

© POUPI
Revenir en haut Aller en bas
cade
avatar
Messages : 153
Mer 25 Oct - 7:14

CADE
NILA
COME INTO THE PARTY, ALPHA.
La question était plutôt : avais-je le choix ? J’était déjà défaitiste que je partais  à cette foutue soirée, je n’avais pas que ça a penser, j’avais une réunion d’alpha à préparer. Mais non, Nila avait préféré me forcer la main pour aller dans une soirée miteuse en centre ville. Qui en avait quelque chose à faire de Falcon Industrie ? J’étais gérant d’un magasin de marque de moto des plus connu et je devais me pointer dans une salle pleine de gens qui ont peur de moi ou qui veulent ma peau, super idée ma petite Nila. Quand bien même, ça allait peut être m’évacuer l’esprit un tant soit peu, même si je n’y croyais vraiment pas beaucoup. Quoi qu’il en soit je m’étais préparé, je voulais être parfait et je comptais bien le rester tout au long de la soirée. Un beau costume noir, classique, comme mon humeur, arboré d’une chemise rouge sang témoignant d’un changement de caractère imminent chez moi, car avant j’aimais une touche bleuté sur mes costumes. La soirée s’annonçait intéressante car j’étais pratiquement sûr que j’y croiserais des chasseurs, des alliés mais aussi des saints qui voudront aider la ville en m’abattant. Mais après tout, l’entrée était accepté à tout ceux qui arborait une tenue classe alors j’étais également un invité d’honneur. Je me demandais si ce fameux Timotheus allait donner son avis sur la guerre en préparation. Peut être allais-me faire un nouvel allié ? Cette pensée me réconfortait et j’étais plus motivé pour m’amuser.

Nous nous étions vite retrouvé dans une foule de personne à l’entrée, j’avais une main dans la poche, celle de Nila entouré la mienne pour qu’on reste l’un à coté de l’autre, mes yeux étaient assez aiguisés pour repérer le moindre geste contre nous, mais je n’étais pas assez parano pour penser que quelqu’un allait se risquer à faire ceci ici, après tout, le méchant loup dans l’histoire, c’est moi. Je regardais Nila lui répondant tout en observant autour de nous ma prochaine cible de discussion.


« Oui oui… C’est vrai que ce genre de soirée est un endroit parfait pour s’amuser quand on est recherché dans toute la ville. »

Ironique, comme toujours, Nila avait pris l’habitude de ce comportement, mais je restais néanmoins mesquin. Je m’approchais ensuite des buffets, prenant un morceau d’une nourriture probablement riche et désagréable en bouche. « C’est vraiment pas bon. » Je n’avais pas besoin de me retourner pour sentir une présence derrière moi, un sourire se dessina sur le coin de ma lèvre. « Tiens, tu es déjà là Clark ? » Je ne pensais pas qu’il serait capable de venir ici, dans un endroit blindé de monde vu dans l’état dans lequel je l’avais retrouvé il y a quelques temps. « Tu t’es trouvé un repas pour ce soir ? »

CODAGE PAR AMIANTE


People change, i change
« My powers are back, it's time to fight, it's time to kill, it's time to reign, my pack and me, we are gonna kill them all, kill the fuckings hunters » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
were-jaguar
avatar
Messages : 33
Mer 25 Oct - 19:50

Une soirée festive, un bon festin.
ft.tout le monde

Zara avait longuement hésité à ouvrir l'invitation qu'elle venait de recevoir, qui pouvait bien lui envoyer une invitation ? Elle ne connaissait que quelques personnes en ville et n'avait pas entendu parler de soirée récemment. Elle l'avait finalement ouvert pour découvrir sa provenance, elle lui venait de Konrad Reed, mais qui était ce gars ? Personne qu'elle ne connaissait en tout cas. Les soirées de ce genre n'avaient jamais attiré son attention, elle n'avait jamais eu l'occasion d'assister à l'une d'entre elle mais ce n'était pas non plus un de ses besoin, il faut dire que ce genre de soirée est réputée pour son ambiance assez étrange, ce qui n'était pas vraiment son truc. Mais cette invitation qu'elle venait de recevoir ne l'avait pas laissé indifférente, et cette fois-ci elle se devait d'aller à cette soirée, même si elle ne savait pas vraiment pourquoi, elle avait le sentiment qu'elle devait y aller, cette soirée l'intriguait décidément au plus haut point. Et même si elle n'avait jamais aimé ce genre de situation, elle qui préférait largement rester chez elle que sortir à ce genre d'événements, elle avait désormais, plus que tout, envie de s'y rendre.
En apprenant que Wolfgang avait lui aussi reçu cette invitation, comme toute la ville d'ailleurs, elle avait dû le convaincre de l'accompagner pour ne pas s'y rendre seule, mais apparemment aussi intrigué que la jeune femme, elle ne mit pas longtemps avant qu'il ne cède et n'accepte de lui tenir compagnie.

Elle sortit de son armoire une de ses longues robes noires occasionnelles, une des plus raffinées et qui lui allait parfaitement. Elle prit le temps de se maquiller légèrement, cependant en veillant à être plus élégante qu'à son habitude, et enfila rapidement son vêtement puis elle finit par parfaire sa tenue. Une fois satisfaite du résultat, elle sortit de sa chambre et entra rapidement dans le salon. Elle le gagna à peine que son cavalier y entra également, lui adressant un compliment.
Merci, t'es pas mal non plus, lui déclara-t-elle le sourire aux lèvres
Dans son costume noir et blanc, Zara ne regrettait pas une seconde à avoir enfin décidé Wolfgang de l'accompagner à cette soirée, même si elle savait très bien que ce n'était pas du tout son genre, et que tout comme elle, il n'aimait pas sortir de son état de confort dans lequel il est à son habitude, mais après tout il lui fallait un cavalier, et la compagnie de son colocataire lui allait amplement.
Alors, c'est parti. dit-elle, avec un léger haussement de sourcils, saisissant la coupe que Wolfgang lui tendait.

La vaste cour où ils arrivèrent accueillait déjà de beaucoup de monde, dont de nombreuses personnes qu'elle n'avait jamais encore croisé ne serait-ce qu'une seule fois contrairement à certaine qu'elle connaissait de vue ou du moins pas personnellement. Toujours accrochée au bras de son compagnon, Zara et Wolfgang entrèrent dans la grande salle où s’amassait déjà une foule dense, chaque personne présente semblait avoir trouvé son groupe d'amis et certains clans semblait déjà s'être formé.
Et plus le temps s'écoulait, plus le monde semblait arriver, il faut dire qu'inviter toute la ville à une fête ce n'est pas vraiment comme inviter notre cercle d'amis, et même si certains avait l'air aussi confus que Zara de la raison du pourquoi ils étaient là, il faut dire qu'ils y avaient l'air à l'aise.
Et si on faisait un petit tour ? Proposa-t-elle au blond après avoir bu une gorgée de son champagne.
Revenir en haut Aller en bas
were-coyote
avatar
Messages : 254
Jeu 26 Oct - 15:03
❝Une soirée festive, un bon festin❞
Malia & the others

Je suis mal à l'aise, je me sens petite au milieu de cette foule. Je remarque plusieurs visage familier mais je préfère mine de ne pas les avoir vu. C'est pas bon pour moi de me faire voir avec Théo, je vais sûrement en entendre parler pendant un moment. Je suppose que dire qu'il a changé ne sera pas une excuse pour faire avaler la pilule plus facilement. Je croise le regard de Scott toute en restant inexpressive. Effectivement, je vais avoir le droit à des échos de cette soirée. Mais tant pis, il faut bien que quelqu'un garde Théo à l’œil. Enfin, je ne suis pas vraiment là pour ça, mais si au fond de moi j'ai l'impression qu'il pourra changer un tout petit peu (c'est étrange d'avouer ça...). Connaissant Théo, il serait sûrement amusé que quelqu'un s'approche de nous pour nous faire remarquer quelque chose, son côté joueur et taquin, je suis sûre que c'est lui qui nous a amené là et que c'est à cause de lui qu'on risque d'avoir des ennuies. Enfin, plus moi que lui avec mes amis.

- Pourquoi pas les deux ? A ça, on peut ajouter le champagne. Voir des cocktails.

Je me mets à sourire, étouffant presque un petit rire. Ça fait tellement cliché ! Le couple de riches posés dans le jacuzzi qui buvait du champagne en se moquant du petit peuple. Ce genre d'attitude ne me ressemble pas. Je ne comprends de pas pas satisfaction que l'on peut ressentir en ridiculisant autrui. Je regarde la chimère et hausse les épaule avant de lui lancer.

- Du moment qu'on s'éloigne de cette foule, ça me va...

Je me dirige vers le buffet la main de Théo toujours dans la mienne. J'attrape rapidement un verre de jus de fruit et le sent afin de vérifier que rien de nocif ne s'y trouve. J'en attrape un autre et le tends à Théo.

- Où Allons-nous maintenant ?dis-je avant de tramper mes lèvres dans ma boisson.
©️ Pando



    I got helling felling about you.
    This is gonna hurt, but I blame myself first. Cuz I ignore the truth. Drunk off of that love It fucke my head up theres no forgetting you. I love you dangerously. + ms.palmer

Revenir en haut Aller en bas
tim
avatar
Messages : 168
Sam 28 Oct - 15:54
Evènement
&
Libre
Une soirée festive, de bon goût, avec de bon plats

Je craquais doucement ma nuque, regardant les arrivants via les caméras de Falcon, depuis ma chambre, accompagné de Sylvia, ma chère chef d’équipe de surveillance, mais également une harpie très dangereuse. J’ajustais ma chemise, à moitié torse nu, amusé. « Et bien, on dirait que la salle se remplie. » Je tournais ma tête vers elle, qui gloussa légérement, détendue. « Tu ne devrais pas être en bas toi ? » Elle secouera la tête. « Tu sais très bien que mon équipe peut parfaitement se charger de la sécurité, je préfère te protéger. » Je m’avançais légérement vers elle, lui prenant les joues, chuchotant. « Je n’ai besoin d’aucune protection, je suis le Darach. » Elle aura un mauvais visage, n’appréciant pas la provocation. « Mmph. » Elle se relâchera de mon emprise, regardant le téléviseur. « Contentons-nous de regarder pour le moment. » J’acquiesçais doucement, regardant les arrivants.

(Louis & Emmy) En effet, la salle se remplissait peu à peu, des dignitaires, des hommes politiques de la région, des actionnaires, mais surtout des habitants. Un jeune garçon faisant son entrée, au côté d’une belle blonde, je tournais ma tête vers ma Kahina, elle m’indiquait que ce n’était que des humains, mais je pouvais sentir qu’ils n’étaient pas là justes pour l’ambiance, peut-être des gens cherchant de nouvelles relations. Les gardes dans l’entrée les examinait avec soin, leur tenue était correcte, alors il ne chercha pas à les arrêter. Effectivement, Louis et Emmy n’avaient aucuns soucis pour passer l’entrée, se dirigeant dans la salle principale des bureaux Falcon. La dernière avait l’air de vouloir s’extirper de cette conversation gênante, je doutais que ces deux-là étaient vraiment ensemble.

(Kaylann)
Ensuite une autre dame, avec une aura puissante, une espèce de bourrasque de vent, probablement une créature asiatique, une kitsune, j’en connaissais un, depuis plusieurs années en réalité. C’était un kitsune du temps, celle-ci était probablement affiliée au vent. Je pouvais sentir sa puissance magique depuis ma chambre, rien d’étonnant encore une fois. L’entrée ne lui était nullement contestée, sa belle robe blanche avec des bijoux ornés d’or avait fait une nette différence dans l’assemblée de femme vêtue en noire.

(Skyla & Derek) C’était d’ailleurs le cas de la dame suivante, rapidement identifié comme étant une banshee, je me demandais ce qu’elle pouvait bien faire dans la soirée, ce n’était pas vraiment l’endroit idéal pour crier si je pouvais me permettre la blague. Mais les Banshees faisait partit des créatures qui m’intéressait au plus haut point, Je n’avais pas eu beaucoup d’occasion d’en étudier et ma curiosité de rat de laboratoire m’attirait vers elle. Chaque chose en son temps, l’entrée lui était également accepté, malgré le fait qu’elle n’avait pas vraiment de compagnie elle non plus, visiblement ce n’est plus dans les mœurs que de venir seul soit quelque chose d’honteux. Et pourtant, j’avais peut être un peu vite parlé, car juste derrière elle, des yeux étaient fixés. Ceux de Derek Hale, je le connaissais naturellement, comme toute personne renseigné sur la ville, ce n’est pas comme si sa famille était connue de toute façon. Mais j’avais toujours voulu rencontrer le fameux Peter, aussi machiavélique était-il, on racontait même qu’il pouvait l’être bien plus que moi, je me demandais comment était le petit neveu dans ce cas, mais au vu de son regard envers la demoiselle, je devinais que ce n’était qu’un incorrigible romantique, rien de bien intéressant en fin de compte. Le videur n’avait pas l’intention de les arrêter. Après tout, il n’aurait rien pu faire face à un alpha de toute façon, et la venue de Derek restait intéressante pour la suite de mes plans…

Les invités défilèrent de plus en plus rapidement, la salle se remplissant à vue d’œil tant les critères d’entrées n’était pas vraiment difficile, n’importe qui pouvait entrer dans la soirée à condition d’être un minimum classe et par conséquent, avoir un peu d’argent. C’était surtout pour éviter les gens cherchant juste à voler les bon petits plats et profiter du luxe de l’endroit sans vraiment d’intérêt. Mais c’était une règle élémentaire car je voulais une soirée classe, d’une part pour l’entreprise, d’autre part pour poser les bases. Phoenix était tout sauf vraiment social et ce genre de fête n’était pas pour lui, son absence était donc parfaitement bien tombée.

(Kathleen & Aedan & Thomas) Le temps passait, c’était une nouvelle invité qui se pointait, une invité des plus classiques, néanmoins très charmante, elle ne me laissait pas indifférent, j’avais un petit goût pour les robes noires bien portée, mais encore plus pour les rousses, mais celle-ci était visiblement accompagné, et pas par les moindres, je pouvais sentir une grande émanation magique en l’un d’eux, et l’autre était probablement un alpha de ce que ma Kahina m’en disait, je souriais légérement, la soirée s’annonçait déjà parfaite. Je ne pouvais rêver plus de personne, je me demandais bien ce que tous ces gens attendait de ma soirée. Peut être avaient-ils tout simplement envie de se laisser aller à une soirée détente… Mais je n’y croyais pas trop, je n’allais jamais nulle part sans avoir un plan en tête, ce n’était peut être que moi…


(Lydia) Une autre rousse rejoignait docilement le groupe de Derek et de sa compagne Banshee, encore une d’entre elle visiblement, son aura parlait encore très clairement, celle-ci avait l’air d’avoir plus d’expérience, j’ai bien l’impression de l’avoir déjà vu, peut être faisait-elle partit de la meute de Scott… C’était fort possible, je n’avais pas encore eu l’occasion de retenir tous les jolis visages de cette ville… En tout cas, elle avait l’air de bien connaître l’alpha, j’allais devoir me méfier d’elle…


(Cade &Nila) Enfin ! Je ne l’attendais plus, alors que la salle commençait à bien se remplir et que mes hommes descendait dans la salle pour garantir la sécurité de mes convives, je regardais Sylvia avec un petit sourire en coin, je le voyais sur mon grand écran, le visage du fameux alpha, l’anti chasseur, le créateur de tous les conflits. Je pointais mon doigt sur le téléviseur. « Cade Lewis. » Sylvia esquissais un sourire en coin également, se léchant les babines. « Pas touche ma Sylvia. Il est à moi. » Celui-ci était accompagné par une très jolie femme, cela ne m’étonnait pas de celui qui se considérer comme le démon de Beacon Hills, il était confiant dans sa démarche, mais je sentais une petite appréhension, il était sur ses gardes, rien de plus normal, avec le nombre de chasseur qui devait grouiller dans la zone. Il était également entré sans soucis, bien plus que les autres en réalité, c’était l’une des principales personnes attendues ici. J’avais même envoyé Sylvia lui prendre son carton d’invitation.

(Théo & Malia) Ce petit couple était d’un charmant énervant. Je ne pouvais m’empêcher de sourire en voyant la fameuse Malia, la coyote. J’avais beaucoup entendu parler de sa maternel et elle m’intéressait pas mal à vrai dire, son style était… Archaïque. Mais sa fille était tout aussi sublime, bien que pas de mon âge. Je ne fréquentais pas vraiment les étudiantes, encore moins les créatures de la nuit. J’avais bien trop de goût pour ça. Quand à Théo, il me faisait penser à ces mauvais garçons qui avaient une belle apparence mais rien dans la cervelle. Je ne pouvais pas vraiment juger le loustic n’ayant pas grande connaissance de ses faits d’armes, mais quand même, cette bouille… Ils avaient l’air de chercher quelque chose de particulier, laissons les faire pour le moment.


(Emma)
Je me levais de mon canapé, fixant le téléviseur, ignorant la surprise de Sylvia en me voyant levé de la sorte. J’avais l’air subjugué par la dernière arrivante, switchant les caméras au fur et à mesure pour la suivre, et je n’étais pas vraiment le seul, pas mal de tête s’était tourné, mais je m’en fichais des autres, pour le coup, mon attention était concentré sur Emma, un petit sourire en coin après avoir eu la bouche bée, je m’étais vite repris, enlevant mon sourire pour prendre un air plus sérieux, boutonnant ma chemise noire rapidement. Faisant venir par télékinésie ma veste de costume à moi, la mettant avec soin, enlevant les quelques plis qui la rendait désagréable, ne me tournant même pas vers Sylvia qui faisait mine d’être boudeuse. Ma Kahina s’occupait de faire des cocktails. « Sylvia, occupe-toi du prochain arrivant. » J’enfilais mes chaussures rapidement, nouant mes lacets et m’avançant vers la sortie de la chambre, vers l’ascenseur. « Serena, occupe-toi de Scott. » Elle était arrivée toute timide, Emma était plutôt du genre parfaite mais sans être trop excentrique, jusqu’à que je sois là, bien évidement. Je ne l’avais pas vu depuis plusieurs semaines, avec l’histoire du dôme et Phoenix à m’occuper, je lui avais dit de m’attendre, j’espérais bien la revoir ce soir, après tout, j’étais le patron pour le moment. J’appuyais sur le bouton de l’ascenseur…

(Clark) Rien d’étonnant que de le voir ici, celui-ci aussi, je communiquais avec Sylvia via une oreillette, le temps que l’ascenseur descende, en réalité, j’avais entendu parler de cette harpie par l’intermédiaire de ma Kahina, qui l’avait repéré en surveillant Emma. Qui de mieux que ma Serena pour ça ? Je sortais de l’ascenseur, traversant les couloirs, Clark avait fait son apparition, mais c’était à quelqu’un d’autre de le gérer, il était très intéressant, il existait trop peu d’espèce pour les négliger. Celui-ci c’était rapidement dirigé vers les tables aux nourritures, cherchant probablement à esquiver quelqu’un. Puis il s’était fait accoster par Cade, Sylvia commençait à se préparer à descendre, je supposais qu’elle était elle-même curieuse de le découvrir.

(Alejandra & Quinn) Deux nouvelles femmes avaient fait leur apparition dans le grand bal, pas des moindre d’après Serena, une aura orangée, un chien de l’enfer, voilà qui allait poser un certain nombre de problème, les protecteurs du surnaturel était bien connu en Grèce pour leurs actions passés, après tout, c’était probablement les ennemis juré de Cade, vu qu’il allait probablement dévoiler le surnaturel a beaucoup d’humain, je me demandais comment il comptait les gérer. Les deux femmes n’était pas non plus passé inaperçu, navré pour les hommes, mais il semblerait que les deux compagnes soient ensemble…

(Wolfgang & Zara) Rien de plus classique, la salle se remplissait, et je m’attendais à avoir ce genre d’habitant à ma soirée, je ne savais pas trop leur but, mais je supposais que ces humains n’avaient rien de vraiment particulier à faire ici. Peut être étaient-ce des protecteurs et avaient peur de ce que je comptais faire… Pourquoi tout le monde voit toujours le mal en un pauvre Darach… Je souriais en coin, à nouveau.

(Logan & Neha) Encore une alpha, ce n’était pas pour me déplaire, je ne pensais pas faire une réunion de ce type de créature à ma soirée, mais pourquoi pas ? Après tout, la situation politique actuelle les concernaient au plus haut point, j’avais eu de vents d’une future réunion entre ces créatures, enfin je me doutais que ça n’allait pas être une tâche aisée pour Cade, en tout cas, cette Neha avait une certaine classe, et son compagnon également, j’espérais au fond de moi qu’ils n’étaient pas aussi gentil et naïf que les autres étudiants de cette ville… J’avais hâte de les connaître.

(Nova) En voilà une originale ! Une Ivian, probablement une alliée de Nix, je ne pensais pas qu’elle serait venue autrement, je ne me souvenais pas du tout les alliés de mon frère d’arme, de mon protégé, mais je me doutais bien que je n’aurais rien à craindre d’elle, elle était probablement plus sombre et sadique que tous ces invités. Elle avait l’air de déjà bien s’amuser avec la petite copine de Derek, je n’allais pas la déranger pour le moment, qu’elle s’amuse, ma soirée est faîte pour ça.

(Scott)
Nous y voilà, mon deuxième invité préféré. Le petit Scott, si précieux, si doux, si bon, si protecteur. La légende de la ville, moi-même je passais inaperçu par rapport au bruit qu’il faisait. En réalité, c’était peut-être l’allié idéal de ma cause, enfin, il avait battu avec une aisance déconcertante la Darach qui s’était pointée en ville. J’étais moi-même un druide maléfique, bien que plus intelligent et puissant que l’adversaire de Deucalion. Néanmoins, il restait un grand danger ce Scott, heureusement, j’avais une certaine réputation dans une chose, j’avais enlevé son pouvoir d’alpha à Elliot, ce foutu ours qui m’avait laissé une sale cicatrice… Enfin à Timotheus… Enfin moi quoi.. Qu’importe, j’avais besoin de ce Scott. Serena ne tarda pas à descendre, allant vers lui et lui tendant un verre de champagne avec une aisance de communication déconcertante. « Scott, c’est ça ? » Elle souriait doucement, amusé et l’air toute gentille.

(Violet) Encore une rousse, décidément, les invités voulaient me faire plaisir ce soir. Mais celle-ci, je la connaissais déjà, c’était en partie grâce à elle que nous avions affaiblis le dôme. Bien que mes grands pouvoirs avait pratiquement tout fait, elle n’avait pas était inutile, j’étais curieux de la connaître davantage et de connaître son point de vue sur les Darach, peut être que je pourrais l’initier à l’art sombre de notre magie… J’en doutais... Mais pourquoi pas, en tout cas elle s’était rapidement dirigé vers un groupe, alors laissons là en paix…

(Tout le monde) Voilà que j’arrivais enfin dans la grande salle, après avoir tout préparé, saluant les personnes qui squattait les escaliers montant jusqu’à l’ascenseur, serrant la main des actionnaires, saluant avec mon plus beau sourire les diverses femmes qui les composaient, beaucoup d’invité n’avait pas vraiment de sens pour moi, c’était juste des investisseurs ou bien de simple habitant, je me demandais si le maire de la ville n’était pas dans l’assemblée, en tout cas, nous étions un bon 150. Je m’approchais des dernières marches, saluant avec plaisir tous les invités avant de m’arrêter à la dernière marche, suivit de près par Sylvia, je prenais un verre de champagne, tapant dessus, le faisant résonner dans toute la salle. Celle-ci se tût après quelques instants, je gagnais l’attention de tous, j’étais assez content de moi, après tout, il y avait ici de grands invités de marques, de toute race, de tout horizon, j’étais au centre de l’attention, à ma place. Je pris la parole après que la salle s’était quasiment tût. « Merci à tous d’avoir répondu favorablement à mon humble invitation, j’espère que vous profiterez de la soirée à son paroxysme. Vous trouverez tout ce que vous voulez en nourriture et boisson, vous pouvez en demander au bar, c’est à mes frais. » Je marquais une pause, les laissant réagir avant de reprendre. « Pour l’heure, laissons place à une ambiance un peu plus moderne et chaleureuse, profitez de la soirée avant mon discours mesdames et messieurs, et n’hésitez pas à danser. » Je cessais mon discours, des remerciements se faisait entendre, je descendais ensuite les marches, continuant mes salutations, ne voyant que Emma dans mon regard, plongé sur elle, tâchant de m’extirper des conversations pour aller jusqu’à elle, alors qu’une musique agréable et dansante se faisait entendre, un son particulièrement bon, de bonnes enceintes probablement, plusieurs personnes se mirent à danser, à bouger un petit peu sur eux-mêmes, à emballer leurs compagnons et compagnonnes pour danser, l’ambiance changeait du tout au tout, allant dans un style bien plus décontracté et agréable. Avant même qu’elle ne puisse réagir à mon approche, je prenais la main d’Emma, déposant un baisé dessus, avec aisance.

« Accordez-moi cette danse » Arborant toujours ce petit sourire en coin.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Derek
avatar
Messages : 111
Sam 28 Oct - 19:21
SOIRÉE FESTIVE ET BON FESTIN.J’écoutais attentivement Lydia, c’était une personne de très bon conseil et j’avais juste la sensation que la jeune femme continuait de croire en moi, et aux sentiments que je pouvais enfuir en moi. Apparemment j’étais un coquillage ouvert face à la Banshee “ Mouais, je ne sais pas vois-tu? Comment puis-je me faire pardonner tu vois je suis tout de même Bad Wolf tu as oublié? “ Je lui faisais un clin d’oeil. Bien que je réfléchissais à tout ce que la jeune femme venait de dire, réussir à me faire pardonner c’était presque improbable, sincèrement. Mais bon… Lydia était aussi surprise de me voir à cet endroit, j’avoue qu’elle avait juste raison , qu’est ce que j’étais venu faire ici vraiment . “ Je ne sais pas ce que je fais ici. Peut-être que… Je me doutais que Skyla serait là, que d’autres personnes seraient là aussi et que j’avais le besoin de venir jeter un oeil, et d’avoir ce besoin de peut-être surveiller un peu, est-ce mal??” Mon regard était toujours attiré par Skyla, mais je fronçais les sourcils sur la scène qui se passait devant mes yeux. Une jeune femme Nova, mais je n’étais pas certain de ce prénom emmener Skyla mais c’était surtout la suite, le doigt d’honneur. je sentais la colère monter en moi, mais que je ne pouvais pas laisser éclater ici. Mais j’étais un peu rassuré de voir que Lydia avait vu les choses comme moi qu’elle filait à sa poursuite “ Pas de soucis, je…. enfin… “ J’allais juste dire que j’allais arriver de suite, mais je m’arrêtais car Konrad venait de faire son apparition. Je le regardais, gentleman, et bien évidemment très sûr de lui. je m’attendais clairement à un grand discours, mais il fallait attendre , j’allais donc devoir prendre sur moi et attendre pour en savoir plus sur notre présence ici. Mais là par contre danser, ce n’était absolument pas pour moi , donc j’en profitais pour me faufiler dans la même direction que Skyla, cette jeune femme blonde et Lydia. “ Skyla?? Lydiaaaa? “ Je ne savais pas trop, mais j’avais juste cette sensation que ça ne sentait pas bon mais pas bon du tout.


©️ 2981 12289 0


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Dim 29 Oct - 3:58


► Investissement immobilier falcon | "Écoutes, observes, méfies-toi."
Une soirée festive, un bon festin.
EVERYONE
La soirée était plutôt tranquille. Il observait les gens aller et venir, appuyé contre le mur à côté de la table des boissons. Il n'était pas vraiment là pour s'amuser. Il aurait pu si ses amis étaient auprès de lui. Mais ce n'était pas le cas. Alors il observait, écoutait. Les bribes de conversations qu'il entendait n'étaient pas fortement intéressantes. C'est alors qu'il vit Lydia passer, bientôt suivie de Derek. Skyla. Ils cherchaient sûrement Skyla, que lui aussi avait perdu de vue. Il espérait que tout se passait bien pour elles. Pour Derek aussi bien-sûr mais lui serait capable de se défendre tout seul comme un grand. Au moins elles savaient toutes deux qu'il était là, en cas de problème l'une d'elle n'aurait qu'à crier. Derek était avec elles, si quelque chose déraillait, Scott l'entendrait hurler, enfin comme un alpha quoi.

Lydia et Derek furent suivis de Malia et Theo. Malia regarda Scott mais lui détourna le regard. Il lui en voulait un peu de côtoyer quelqu'un qui avait tenté de détruire la meute. Surtout quand on savait qu'elle avait tenté de la reformer. Puis c'était Theo. Il le détestait et il ne lui faisait pas confiance. Si Malia était sous son influence, il devrait faire attention à ce qu'il disait en sa présence pour ne pas risquer de faire monter des informations précieuses aux oreilles de Theo. Cela lui faisait de la peine d'en arriver là, parce qu'il tenait à Malia et qu'il ne voulait pas la voir souffrir. Puis visiblement son crétin de père n'avait pas l'air de vouloir agir contre ça non plus. Avec Stiles ils étaient sûrement les seuls à vraiment se préoccuper du fait que Malia soit en train de tomber amoureuse d'un garçon monstrueux.

Lorsqu'il reposa son regard sur la foule, il vit Cade. Il déglutit. Lui non plus il ne l'aimait pas. Peter, Theo, Cade... Ça commençait à s'accumuler sur la liste des gens à qui ne pas faire confiance. Ajoutez-y Kate Argent, et bientôt ce cher Konrad, dont il ne savait rien. Scott gardait Cade à l'oeil, parce qu'il voulait surveiller ce qu'il faisait et où il en était. Il ne devait pas être le seul à l'avoir vu, il était reconnaissable. D'ailleurs il remarqua assez vite que beaucoup de gens l'observaient, lui aussi. Il préféra continuer de scruter la salle sans y faire attention.  

C'est alors qu'une jeune femme s'approcha de lui, un verre de champagne à la main. Il l'observa un instant sans rien dire, elle semblait gentille. Il lui adressa un sourire.

- Oh euh, non merci je ne bois pas.

Faux. Enfin, pas complètement. Il ne buvait presque jamais parce que c'était inutile. Le plaisir que pouvait apporter l'alcool ne fonctionnait pas sur les loups-garous. De plus, ce verre lui était proposé par quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Même si la personne en face de lui semblait assez innocente, la dernière fois qu'il avait accepté un verre par quelqu'un d'autre il avait failli se transformer en public. Il tenait à éviter ce genre de catastrophe. Néanmoins, il ne fut pas désagréable avec elle, elle n'était sûrement pas méchante, sûrement.

-C'est ça, et vous?

Il attendait sa réponse. Peut être qu'il aurait déjà entendu son nom quelque part. Cependant, elle fut vite interrompue par un homme, qui devait forcément être Konrad. Il observa cet homme, sans vraiment écouter ce qu'il racontait. Quelque chose chez lui n'allait pas, quelque chose chez lui ne tournait pas rond. Il était sans doute devenu un peu parano comme Stiles mais il sentait chez Konrad quelque chose d'étrangement familier qu'il n'aimait pas. Pas du tout. Toujours était-il qu'il semblait avoir fini de parler, alors il tourna à nouveau sa tête vers la jeune femme inconnue qui se trouvait toujours en face de lui.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


PS: oups j'ai changé de code, mais admettez que celui-là est beaucoup mieux :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Harpie
avatar
Messages : 18
Dim 29 Oct - 9:22


Rencontres mondaines
Ft. Tout le monde

Ce début de soirée me semble bien long. J’abreuve ma soif avec quelques bulles tout en observant les personnes présentes. Je sonde ceux qui ont soif de vengeance mais rien de bien intéressant mis à part Emma mais je préfère l’éviter pour l’instant. J’avais également capté quelques regards vers ma personne, notamment celui d’une jeune asiatique. Rien de surprenant pour un harpie. Puis ça lui évitera de tomber sous mon charme. Soudain, je vois mon Alpha, mon patron approcher accompagné de de la jeune Nila. Celle-ci est magnifique dans sa robe, je n’avais pas l’habitude de la voir ainsi. Ils ne semblent pas m’avoir remarqué, je m’approche d’eux d’un pas calme dans leurs dos. J’ai à peine eu le temps de les saluer que Cade me signale que je suis en avance et que ça le surprend.  J’ai un sourire amusé, je suis ravi de voir que ses sens sont en éveil. On ne sait jamais ce qui peut se passer dans ce genre de soirée, du moins, c’est ce que disais ce vieux polard à la télé. M’enfin, je m’évade, revenons à la réalité. Sa question n’était pas idiote et innocente de sens, il ne me pensait pas capable de venir ici, en compagnie d’autant de monde. En soit, ce n’est pas une question idiote, moi-même, j’outrepassé mes principes pour me rendre dans ce « buffet à volonté ».  Je lui réponds d’un air poli « J’avais besoin de prendre l’air puis au moins, ça me permet de me fondre dans la masse. Tu sais bien que je n’apprécie pas captiver les regards. » celui me demande juste après si je me suis trouvé un repas pour ce soir.
Pfeuh, c’est bien une pensée de loup-garou. Nous, Harpies, sommes des personnes raffinées. Nous n’apprécions seulement la bonne nourriture. Nous pouvons jeûner des mois entiers pour obtenir la proie parfaite. Sa réponse est réductrice, une preuve encore qu’il ne connait pas encore les harpies sur le bouts des doigts. Nous sommes fascinés par notre proie, il nous faut la connaitre pour la déguster pleinement. C’est comme un vin, beaucoup de bouteilles sont passables mais une seule seulement peut être exquise. Je suis déçu de voir qu’il me réduit à un chasseur et sa proie à vrai dire mais je suis malheureusement habitué à ses nombreuses erreurs sur ma personne. Je lui réponds d’un ton sérieux « Tu sais très bien que c’est bien plus que cela. Et si tu veux une réponse, j’essaye de me contrôler en ce moment. Ça serait dommage pour cette ville que je devienne boulimique. »

Soudain, une personne différente entrain dans la salle, saluant les diverses personnes. Un phare dans la nuit. Voila ce qu’il était. Tout son être vibré par la vengeance, une soif infini. Vous n’êtes pas sans savoir que cela peut…me faire perdre les pédales. Je l’observe un long moment. Mes pupilles se dilatent, mes poils se dressent sous ma chemise. Ce comportement peut alerter Cade, il me connaissait. Mais mon alpha est la vengeance auquel j’ai prêté allégeance. Après tout ce qu’il m’a apporter, je ne pouvais pas me permettre de le trahir. J’essaye de reprendre le contrôle, je détourne le regard de lui.  Je plonge dans le regard d’une magnifique femme à côté de lui. Attendez…Je..Ce n’est pas possible. Elle dégage une aura qui m’est familière..La grâce et la beauté d’une harpie ainsi qu’une…soif de vengeance inébranlable. Je pensais que j’étais le seul du continent américain ou du moins de la région… Merde..Je n’avais jamais rencontré de mes semblables et seulement me plaisait. Je n’avais pas envie de tomber et de discuter envers une « collègue » qui pouvait me chiper mes plats préférés. Je me retourne vers Cade, d’un pas rapide pour sortir du regard de la femme. Elle avait compris qui j’étais, ça se voyait. Je lance une alerte à Cade, d’un ton différent, presque apeuré

« Je ne peux pas rester ici.. Tu ne m’avais pas prévenu qu’il y en avait d’autres. »

Je reste suspendu à sa réponse. Je n’écoutais pas une seconde son discours. Cela devait être visible étant donné que j’étais dos à lui alors que l’ensemble de la foule est tourné vers l’hôte de la soirée. J’attends l’autorisation de mon patron pour m’enfuir loin d’ici et de retourner dans mon antre silencieuse et loin de toute cette animation. Je suis encore trop instable émotionnellement et avec ma particularité pour me retrouver confronter à une vengeance et à une semblable. Ça pouvait me faire perdre le contrôle et j’ai horreur de perdre le contrôle.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
werewolf
avatar
Messages : 39
Dim 29 Oct - 11:25

Un loup-garou en soirée
Liam Dunbar & Others

« L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. »
« Déménager ? Tu veux dire quitter Beacon Hills ? »

Le déménagement peut avoir lieu dans la même ville. C'est souvent le cas, lorsque les gens désirent acheter une maison, un appartement ou juste changer de logement sans pour autant tout laisser derrière eux. Mais sa mère acquiesça d'un geste de la tête, enlevant ainsi tous les doutes qu'il pouvait encore y avoir dans l'esprit de son fils. Sa salive glisse bruyamment dans sa gorge. Il se sent mal à l'idée que ce cauchemar soit réel. Aucun jeune de son âge n'a envie de quitter tout ce qui lui est cher. Alors il cherche des compromis et demande même à rester sur place, dans cette maison. Hors, comme il aurait dû s'y attendre, celle-ci a été mise en vente. Rester sur place, louer un appartement, tant de solutions qui lui semblent jouables, mais qui sont loin de l'être du côté de ses parents. Ils n'ont pas les moyens de lui venir en aide, pour assurer le paiement d'un loyer. La conversation houleuse s'est terminée au moment où Liam a claqué la porte de sa chambre. Il n'en revient toujours pas de la décision que ses parents ont pris, ne lui laissant pas d'autre choix possible. Partir de Beacon Hills est impossible pour lui. Il ne veut pas abandonner ses amis. Non, pas maintenant. Il n'en a pas le droit. Jamais, il ne se le pardonnerait. Mais il doit reconnaître que la décision de sa mère est compréhensible. Elle souhaite suivre son mari qui a demandé sa mutation. C'est naturel mais à l'âge de Liam, les jeunes veulent tout sauf être contraint de tout abandonner pour suivre leurs parents.

Assis derrière son bureau, les idées se mélangent dans sa tête. Rien de vraiment concret. Rien qu'il ne puisse réaliser. Ce n'est pas dans cet état d'énervement qu'il réussira à trouver la solution avec un grand S. Tant et si bien que Liam décida de s'habiller d'un costume, pour se rendre à la fameuse soirée. Selon lui, il n'y aurait vraiment rien de fameux là-bas, mais peut-être qu'elle l'aidera à se sentir un peu mieux. Une fois calmé, la situation lui semblera un peu moins difficile. Sans un mot pour prévenir, Liam s'en était allé à bord de sa voiture. Ce n'était pas bien loin, mais il ne voulait pas prendre le risque de se reprendre la pluie, comme la dernière fois où il a voulu faire une petite sortie à pieds.

Lorsqu'il arriva, c'est aussitôt que regrets s'invitaient en lui. Il s'était montré dur avec sa mère, même avec son beau-père. Il n'aurait pas dû, tout comme il n'aurait pas dû venir, car là encore, il se sentait mal. Toutes ces personnes bien habillées, posaient leurs regards sur lui. Ainsi vêtu, Liam avait l'impression d'être déguisé pour une soirée carnaval. Pourtant cette tenue lui allait presque comme un gant. Ses yeux balayaient très vite la salle bondée de monde, à la recherche d'un visage connu. C'est celui de Scott qu'il remarqua en premier, mais il n'eut qu'à suivre son regard pour remarquer la présence de Malia accompagnée de Theo. Quelque chose n'allait pas. L'Alpha détourna vite ce regard que la Coyote tentait de capter en vain. Liam a l'impression d'être témoin d'une situation de rejet, tout en étant impuissant à ce qu'il se passe. Il oublia la présence de toutes cette personnes durant un moment et se fraya un chemin pour rejoindre non pas Scott, mais bien son amie.

« Malia ! »

L'appela-t-il pour qu'elle s'arrête d'avancer. Il salua vaguement Theo d'un geste de la tête, plus cordialement qu'amicalement. Parce qu'il n'oubliait pas tout ce qu'il s'était passé.

« J'ai l'impression d'avoir le rôle du cheveu qui tombe sur la soupe ici. Je me demande encore pourquoi je suis venu, mais je suis content de voir que je ne suis pas le seul à avoir l'air mal à l'aise. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Kanima
avatar
Messages : 244
Dim 29 Oct - 14:06
Une soirée festive, un bon festin
Wolfgang & everybody
Grips on your waist front way, back way, you know that I don't play. Streets not safe, but I never run away, even when I'm away. Hottie, Hottie, there's never much love when we go OT, I pray to make it back in one piece, I pray I pray.

Wolfgang fit rouler les muscles de ses épaules, un air un peu frustré sur le visage. Merde, c'était vraiment pas son truc, les costards, et cette veste n'était pas tout à fait… confortable, disons. Surtout pour lui.
Puis il prit une grande une inspiration, bien que silencieuse et discrète, tout en observant attentivement les invités autour de lui. Déjà, une chose était sûre : il y avait énormément de monde. Plus qu'il ne l'aurait pensé, même, il devait bien l'avouer. Qu'est-ce que tout ce beau petit monde foutait là, sérieusement ? Et c'était là que l'interrogation se posait, finalement – mis à part pour les personnes de haute importance pour cette entreprise certainement, comme les investisseurs ou ce genre de choses. Non, la question se posait plus pour le reste, les habitants de la ville, en gros. Ironiquement, la catégorie dont il faisait partie. Faut dire que lui-même ne savait pas trop ce qu'il faisait là, ce n'était que de la curiosité, et peut-être que c'était exactement la même chose pour tout le monde.
Alors qu'il continuait de scanner la salle de son regard, la voix de Zara le ramena à la réalité et il tourna la tête vers elle, l'air d'abord interrogatif, avant qu'un léger sourire ne se dessine sur ses lèvres.
Allons voir ce qu'il s'y trame, marmonna t-il.
Il but une gorgée de son verre, puis il présenta son bras à Zara en haussant les sourcils, visiblement sarcastique quant au comportement qu'il adoptait. Disons que ces manières là, il ne les prenait pas vraiment au sérieux, mais si il devait jouer la comédie le temps d'une soirée… soit. Il jouait la comédie pratiquement tout le temps.
Dès que Zara accrocha son bras au sien, Wolfgang se mit en marche, d'un rythme lent, commençant par l'un des côtés de la salle, vers les buffets – il n'allait pas se rendre au milieu au risque d'attirer l'attention sur lui, de toute manière.

Cette soirée me dit rien qui vaille, lui chuchota t-il alors.
Wolfgang, tout en continuant de faire le tour comme lui avait proposé Zara – et de boire sa flûte de champagne en même temps, éventuellement –, ne cessait de regarder ce qu'il se passait autour de lui. Il n'était guère étonné de voir plusieurs visages lui étant familiers, malheureusement ; Alejandra, accompagnée de Quinn – ensemble, visiblement, l'ironie du sort –, Malia au loin, cette druidesse rouquine de l'autre côté… et Kathleen. À la vue de la jeune femme, Wolfgang ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire narquois, bien qu'il détourna rapidement le regard pour le poser sur sa cavalière, comme si de rien n'était.
Je sais pas, mauvais pressentiment, continua le blond devant l'air dubitatif de Zara.
Et comme si il était soudainement devenu devin, le tant attendu Konrad fit son apparition pile à ce moment-là, alors Wolfgang s'arrêta et se tourna vers l'homme, comme à peu près tout le monde. Tous les regards se posèrent évidemment sur le maître de la soirée, tandis qu'il saluait quelques personnes, sûr de lui, sourire aux lèvres. Pas à dire, ce type avait de la prestance. N'empêche que Wolfgang le trouvait de plus en plus louche.
Après un petit speech de bienvenue, avant que le réel discours ne vienne, la musique se lança et Konrad s'éclipsa à travers la foule, quittant le champ de vision de Wolfgang. Ce dernier reprit une grande bouffée d'air et avala la fond de son verre d'une traite, l'air presque perplexe.
Super, et maintenant on a le droit à une piste de danse, lança t-il en regardant certaines personnes qui commençaient déjà à danser.
Il humidifia ses lèvres tout en reprenant un nouveau verre, puis il se replaça aux côtés de Zara, le regard rivé sur la foule.
Si tu veux mon avis, il a pas fait tout ça pour rien, ce type, finit-il par déclarer.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Ours-garou
avatar
Messages : 85
Mar 31 Oct - 8:25
  • Quinn L. Avery
  • Everyone (and Alejandra)
Une soirée festive, un bon festin
Oh, tu ne t'en lassais pas d'admirer l'anneau qui ornait le doigt de ta copine. De ta fiancée, plus exactement. Rien qu'à la voir, sublime perle latine qui avait bouleversé sa vie, Tu as les yeux qui brillent. Amour, tendresse, désir... Toutes ces émotions, pour une seule et même personne. Pour Alejandra. Tu la tiens contre toi, et Alejandra fait de même. Fermement. Pour ne pas qu'elle s'échappe, qu'elle se brise, pour la protéger, pour rester noyée dans la douce fragrance qui s'échappait d'elle. Un sourire comblé orne tes lèvres, pour l'occasion nappées d'un rouge à lèvre profond. De la couleur de l'amour qui vous lient, toutes les deux. Tu admires sa silhouette svelte, féline, et tu en baves presque d'envie. Mais tu sais te contenir, à peu près. Et tu sais que tu es la seule à avoir le droit d'ouvrir ce ravissant écrin écarlate qui enveloppe ton âme sœur. Alors tu vas patienter. Tu vous observe dans un miroir, avant d'entrer dans l'immeuble. Vous êtes magnifiquement assorties. Ta robe est aussi dans les tons carmin, mais elle est plus sombre. Une langue de dentelle découvre même ta peau, au niveau de ton décolleté, si bien que même si la robe remonte jusqu'à tes clavicules, on aperçoit quand même la naissance de tes seins. Rien de provoquant, rien de vulgaire. C'est décent, mais c'est sexy. Et tu sais que ta tenue plaît à Alejandra. Tu l'as vue te dévorer des yeux quand tu lui as montré. Un sourire amusé se glisse alors sur tes lèvres.

« Affirmatif, querida, lui souffles-tu alors que vous faites votre entrée. »

Devant tes yeux s'étale une vraie soirée comme tu en as rarement vue. Distinguée, et pour l'instant sans tension. Tu observes les gens, saluant d'un sourire et d'un signe de tête ce que tu connaissais, observant les autres avec curiosité. Tu as beau t'être installée à Beacon Hills depuis un moment, tu ne connais pas tout le monde. Oh, tu as quelques dossiers sur certains, selon leur implication dans ta vie, dans celle d'Alejandra ou dans tes enquêtes, mais ce n'est pas pareil que de se lier avec eux. Tu as toujours eu tendance à être trop prudente, à ce niveau-là. Depuis que l'on t'as trahie, alors que tu étais gamine, tu évalue soigneusement tout ceux qui croisent ton chemin. Et puis, c'est peut-être aussi une déformation professionnelle. En tant que détective privé, faire des recherches sur les gens c'est la base.

Acceptant la coupe que te tendais Alejandra, tu ne peux t'empêcher de laisser tes doigts glisser contre les siens avant de prendre la coupe. Comme si vous en étiez toujours à vous draguer. Tu lui souris, et tu l'embrasse doucement également, prenant garde à ne pas défaire votre maquillage. Tu n'aurais rien contre, bien entendu, mais ça attendrait la fin de cette soirée, quand vous serez en privé.

« Il faut croire que nos bagages étaient trop lourds pour s'en défaire aussi facilement, réponds-tu doucement. Je t'aime aussi ma douce. Plus que je n'aurais jamais pensé pouvoir le faire. Tu m'as guérie, tu sais ? »

Tu l'embrasses à nouveau, ravie de savoir que tu étais la seule à pouvoir le faire, et encore plus ravie de susciter la jalousie des hommes qui la convoitait. Le son de sa voix était précieux, à tes yeux, et tu ne t'en lassais pas, écoutant avec attention tout ce qu'elle te disait.

« Vraiment ? Elle en a de la chance alors, j'imagine. Moins que nous, mais quand même, glisses-tu avec un petit sourire taquin. »

Tu n'en tiendrais pas moins ce Reed à l'oeil. Déformation professionnelle ou protection féroce de ceux qui gravitaient autour de vous ? Tu n'en savais rien, mais le résultat était le même.

« Et tu ne va pas le regretter, je te le promet, mi amor. »

Tes yeux s'égaraient sur le reste de la salle alors que tu serrais les doigts d'Alejandra entre les tiens. Tu repères Woflgang, un peu plus lui, mais avant que tu n'aies décidé si vous alliez le saluer ou pas, avec sa ravissante compagne, le maître des lieux apparu enfin. Le fameux Reed, donc. Il était plutôt bel homme, ça tu ne pouvais pas le lui enlever. Ton instinct te disait cependant de te méfier, mais pour une fois, tu ne l'écoutas pas. Tu préfère largement te concentrer sur ta belle compagne. D'ailleurs, sitôt que le maître des lieux eu prononcé quelques mots, tu te tournes vers la belle latine.

« Que dirais-tu d'aller danser ? Montrons à tous combien nous sommes bien assorties... Et entraînons-nous pour notre mariage ? »

Tes yeux brillaient de malice, comme souvent, mais de tendresse aussi, alors que tu portais sur Alejandra un regard plein d'amour. Ta main se glissa dans la sienne, et tu l'entraînes alors sur la piste de danse, délaissant vos coupe de champagne pour mieux l'enlacer.

« Si, un jour, j'avais imaginé ça... Eh bien ça aurait été bien en-deçà de mes espérances les plus folles... Lui souffles-tu à l'oreille en te rapprochant d'elle. »
Couleur des paroles de Quinn : #cc33ff
893 mots.
Revenir en haut Aller en bas
human
avatar
Messages : 188
Mer 1 Nov - 11:11

PARTY
  ♥♥♥


«  PETITE CITATION »
Tout ce monde, tous ses regards pointé sur moi … Tout ce que je souhaitais éviter en arrivant la dernière. Je pensais vraiment que les premières personnes étaient les plus regardés… Mais je m'étais largement trompé. Je ne savais pas si cela était à cause de l'effet de la robe qui en dévoilait beaucoup sur moi, ou simplement que toutes les personnes de cette ville étaient des curieux. Je pouvais maintenant confirmer ce que je pensais depuis bien longtemps, je déteste les réceptions. Surtout, si la réception en question est organisée par votre ex copain psychopathe, j'appréhendais chaque discussion que je pouvais avoir, chaque personne qui aurait pu avoir la pensée de me draguer risquerait sa vie. Et plus j'avançais dans la foule, plus l'angoisse présente au fond de moi grandissait rapidement. Je commençais à reconnaître certains visages… Comme celui d'Aedan… Je savais que cette nuit, je n'avais pas été suivie et il n'y avait encore rien entre Tim et moi.. Mais… Il pouvait venir m'en parler à n'importe quel instant. « Regarde ailleurs, regarde ailleurs »

Après un rapide sourire pour rester poli, mon regard, c'était tourné sur l'autre côté de la salle. Il y avait tellement de monde que, je ne savais plus vraiment ou regarder. Je ne reconnaissais même plus l'endroit où je travaillais habituellement, l'équipe de Falcon Industrie était vraiment douée pour cacher la vérité aux yeux de tous. Vous l'auriez compris, j'étais plongé dans de sombres pensé. Sûrement pour essayer d'oublier la triste réalité de cette soirée, j'avais un mauvais pressentiment. Et plus, je voyais certains visages, plus je me disais que cette soirée allait se terminer par un bain de sang.

À commencer par la présence de Clark, cet homme …. Je ne serai pas expliquée ce qu'il a éveillé en moi, mais quand j'étais avec lui. C'était comme si, j'étais emprisonné par son regard, comme si j'étais capable de céder à n'importe quel instant juste en regardant son regard bleuté. Il fallait absolument que, je l'évite ce soir. Alors que je jouais avec ma coupe d'eau pétillante à faire tourner les bulles, je l'avais salué le plus discrètement possible essayant de trouver une alternative pour ne pas aller lui parler. Et Alejandra me sauva la vie encore une fois, elle était arrivée au bon moment avec… Sa petite amie ? Je comptais m'approcher pour enfin avoir des présentations avec elle, avant de me faire interpeller par Konrad… Aie les problèmes commencent… « Konrad » Je n'avais même pas écouté son discours , je lui avais même tourné le dos tout le long. « Je... » Je regardais ma main en fronçant le regard « N'était-ce pas le but de cette invitation ? » Je reprenais doucement ma main en fronçant le regard « Ou le grand monsieur Reed à prévue autre chose ? »


(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Ivians
avatar
Messages : 361
Ven 3 Nov - 8:11
Reed & the night
with people & SUPERNOVA

Fête à son paroxysme, joie lisible dans tes yeux foudroyant, sourire adorable ornant ton visage parfait, tu trainais la belle amie de Derek parmi les personnes de la foule, tout en gardant un contact avec la main de Skyla, ne voulant la lâcher pour rien au monde. Pourquoi ? Parce que ton émeraude agissait au contact. Si la cible se mettait à devenir anxieuse ou nerveuse, tu la calmerais instantanément grâce à la magie de la pierre. Si Derek ou son amie rousse interceptait votre duo, tu énerverais Skyla pour qu'elle fuit Derek, ou trouve en l'autre la force de lui crier dessus... Bref. Main dans la main, c'était déjà gagné. Et alors que les deux étrangers cherchaient activement leur amie, tu vis descendre Konrad et te retourna. Calme. Calme. Magie passant dans le système sanguin de la belle Skyla, tu la gardais à un niveau de calme légendaire, tandis que tu mettais finalement une main sur sa taille, pour lui sourire et lui affirmer tout gentiment. Il semble qu'il ne veuille pas te laisser partir... Hmmm... Ne sait il pas se tenir ? Tu le connais ?
Qui ne connaissait pas Derek Hale ? Personne. Personne habitant Beacon Hills depuis assez longtemps. Cette phrase, question apparemment sans intérêt était là pour attiser un aspect de ta vie que tu voulais dévoiler. Un mensonge qu'il te fallait rendre vrai. Tu étais nouvelle en ville. Piètre vérité bientôt remise à jour lorsque l'un des détenus de ton pere parlera en te reconnaissant. Mais pour ce soir, pour Skyla, il était important qu'elle te voit comme la nouvelle voulant devenir son amie... ou plus. Une main dans sa main, une main sur sa taille, un sourire envoûtant, une magie calmante qui commençait doucement à attiser les folies de son coeur. Tu ne pouvais pas la faire tomber amoureuse, mais le lui faire croire etait une autre histoire. Phéromones et hormones, tout de cette creature était ta merci, tandis que par la force de ton pouvoir, tu affolais son coeur et attisais son attirance, tendrement, doucement. Un sourire perdu, un sourire charmeur, elle ne te quittait plus des yeux, et se sentait heureuse. Comme libre des tourments que son Derek semblait lui causer, comme libre de tout sentiments, et prise par une furieuse envie de t'embrasser.

Le pouvoir de l'émeraude, dosé et bien ajusté. Hormones en ebullition, attirance augmentée et folie de son coeur lorsque ses iris se plongeaient dans les tiens.
Tu sais... On devrait lui montrer que tu n'es pas à lui... cela devrait le calmer, ne crois tu pas ?
La main portée à sa taille glissait contre son corps, celle tenant sa main serrait délicatement ses doigts contre les siens. Et contre sa joue la première arriva, effleurant ses lèvres elle passa, un sourire de plus, mais une pensée triste lancée pour Neha, la vraie dame de ton coeur qui ne devait absolument pas voir cette mascarade. Si ses yeux de braises se mettaient à miroiter la comédie que tu t'apprêtais à lancer, alors ton coeur se serreraient quand le sien s'attristerait - si cela était le cas - et ta vengeance perdrait en goût si aucune chance de réconciliation n'existait entre celle que tu aimais et toi.

Et soudain, pulsion. Tu l'embrassas, elle répondit. Elle t'embrassa, tu répondais. Qui sut ? Ton regard bleuté souriant pour toi, tu vis Derek en coin, son visage bleui par la scène, et un clin d'œil lui fut lancé, pauvre de lui, ce qu'il devait penser...
Émeraude, douce émeraude, tu l'utilisais pleinement. Skyla, dans tes bras, contre toi et tes lèvres, était toute à toi...
Pour la soirée, tout du moins.

electric bird.




:coeur:



• Back or die ~ I'm not harmless •

I speak in darkblue
Revenir en haut Aller en bas
chimera
avatar
Messages : 113
Ven 3 Nov - 15:38


SOIRÉE FESTIVE ET BON FESTIN
Certains moments de notre vie ressemblent à une éclipse, où ni l'espoir, ni le désespoir n'ont de poids
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Cette soirée a beau être organisée par un idiot de première sans doute et être chiante à mourir, Theo n'était pas mécontent. Bien sûr, la plupart des invités sont des culs coincés, serrés dans des fringues qui coûtent un bras. Ils se comportent tous comme s'ils étaient la perfection incarnée, limite s'ils ne prenaient pas des grands airs théâtrales. S'en était ridicule. Oubliaient-ils que comme tout à chacun, ils vont au toilette ? Là ça casse le mythe des gros riches aux bonnes manières, ne me remerciez pas.

Mais ce qui amusait bien Raeken, c'était les regards qui s'étaient posés sur eux, lors de leur entrée dans la pièce. Ils ne pouvaient pas passer inaperçus pour tout le monde. Beaucoup les connaissaient. Mais si c'était assez drôle de voir des visages connus, l'arrivée de Scott fut l'extase pratiquement. Dommage que Peter Hale ne soit pas présent. Il ne manquait plus que lui, venant retrouver le gentil petit couple, pour finir la décomposition plus qu'avancée de McCall. D'ailleurs, il sentit aussitôt le mal aise de Malia. Chose qui l'amusait déjà un peu moins, mais le regard de Scott valait son pesant d'or. Il a carrément snobé la pauvre coyote.

« Désolé de t'avoir emmené ici, je ne me doutais pas que ... Scott serait de la partie. C'est tellement pas son genre de venir dans ce style de soirée. Pas plus que le nôtre d'ailleurs. »

Ses excuses semblaient sincères, tout comme son regard qui se plongeait dans celui de la jeune femme. Mais ce n'était qu'un jeu d'acteur pour la rassurer. Pour lui faire comprendre que lui, il ne la laisserait pas tomber, pas comme Scott qui l'a fait à deux reprises. Ici même étant la seconde, entendons-nous bien.

Mais ne dit-on pas que plus on est de fou et plus on rit ? Voilà un autre loup-garou qui venait de faire son entrée pour la soirée. Il avait sa tête des mauvais jours. En a-t-il seulement des bons parfois ou a-t-il juste une mauvaise tête en toute occasion ? Telle est la question qui taraudait l'esprit de Theo en voyant Liam jouer des coudes, pour venir à leur rencontre. Étonnement, il salua la chimère d'un geste de la tête et cette fois, Raeken ne pouvait pas s'empêcher de regarder dans la direction de Scott, esquissant un léger rictus avant de reporter son attention sur le petit Dunbar.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
werewolf
avatar
Messages : 100
Sam 4 Nov - 11:54
Night
with Kim & Peter (& others)

Entrée remarquée. Hale et sa cavalière. Si tous semblaient déjà là, le duo etait en retard, prouesse du spectaculaire et grand méchant loup. Dans un smoking aux allures nobles, tu avais une fière allure et attirais déjà les regards, de ces jaloux plein de remords, ou de ces sympathiques compagnons.
Nul besoin de t'annoncer, ta présence était remarquée, un rictus aux lèvres quand les invités te reconnurent. Peter Hale. Le Peter Hale. Accompagné d'une divine louve, Kimberley Newton, tu n'en ressortais que plus grand, incroyable séducteur aux humeurs coquines. Bras dessous bras dessus avec la charmante demoiselle, ta suiveuse, presque toute à toi - tu ne savais pas encore avec elle... tu étais patient, ne voulant pas la brusquer... elle te plaisait, il fallait te l'avouer -.

Arrivés dans une magnifique porsche noire, faisant un bruit de moteur impressionnant, tu avais tout fait pour offrir à ta partenaire un spectacle de goût, un luxe attirant, que cette soiree soit gravée dans sa mémoire jusqu'à la fin de sa vie. Le jour où le Hale lui avait donné ce qu'elle allait désirer, tout ce qu'elle voudrait... peut être même toi. Un sourire charmeur affiché sur tes lèvres, tu lui soufflas tendrement avant d'entrer Tu es magnifique. Souris, ils en tomberont. Montre toi forte, grande et impressionnante, ils ne t'arriveront jamais à la cheville. Et un baiser sur sa joue. Elle avait le cœur battant la chamade, tu la rassurais en la gardant prêt de toi. Était-ce de la nervosité ou une attirance qu'elle ressentait en ce moment ? Qui savait ? Tu le découvrirais sans doute au cours de la soiree, ou de la nuit à venir...

Une fois dans la pièce centrale, ayant raté l'apparition du maître des lieux, mais vu dans son regard la prestance d'un roi - ce qui t'arrachait un grognement hargneux, vite réprimandé - une scène des plus incroyable se porta à tes mirettes, le piètre vrai alpha se rendant compte qu'il perdait déjà l'une de ses bêtas, Théo faisant un travail remarquable sur ton héritière. Un sourire suffisant, et tu passais ton regard, voyais ton neveu se faire avoir par sa copine qui embrassait une autre femme, voyais sa banshee d'amie dans les environs, puis enfin une personne qui ne t'énervait pas. Jamais. Aussi, d'un franc sourire et d'un salut de tête, tu fis remarquer à Cade que tu étais là. Celui ci savait que tu le soutenais, il était ton ami, un ancien protégé devenu si puissant que tu ne pouvais qu'être fier de lui. Armé de sa ravissante compagne, il imposait le respect par sa venue malgré les rumeurs en ville, et toi, son allié de premier choix, tu allais lui garantir la victoire...

Puis vinrent les deux personnes que tu désirais le plus voir en cette soirée de gala. Théo Raeken, ton actuel protégé, partenaire et élève, dont la relation avec ta fille t'intéressait grandement. Et Ta fille, Malia, de son vrai nom, Hale. Tu souris en la voyant, elle était magnifique, digne de ton sang, digne de ton nom.

Ils étaient accostés par un des bêtas de Scott... le seul intéressant car le seul capable de voler son pouvoir à cet alpha qui t'avait tout volé. Liam Dunbar.

Voudrais tu que je te présente à ma fille et l'un de mes protégés ? Il pourrait même répondre à certaines des questions qui pourraient t'envahir l'esprit, sur ces personnes que j'aide. Et puis... avoir la chance d'être aux côtés d'une aussi jolie demoiselle sans la présenter aux personnes qui me sont proches ne serait que gâchis, ne crois tu pas ?

Tu souris à la belle Kim. Beauté que tu avais juré d'aider, beauté qui te rejoindrait, dans ton groupe, ou dans ton lit, c'était encore à voir... Mais en tous les cas, elle était importante. Très. Et tu tenais à elle. Plus qu'il ne le fallait.

Avançant à ses côtés jusqu'à ta fille, son compagnon et l'ami indélicat, tu remarquais Wolfgang, un sourire sur tes lèvres. Ton Kanima était sur place, désormais tu prenais un avantage considérable sur la suite des événements...

Malia ! Théo !
Arrivant près d'eux, tu finis par jeter ton regard sur Liam. Liam ! puis tu lui adressas un sourire charmant. Qu'il vienne lui aussi. Montrant alors à Scott qu'il te suivait. Cela tuerait l'alpha de savoir que tu avais déjà de ton côté deux de ses gens. Aussi espérais tu qu'il ne fuit pas en te voyant. L'illusion était tellement bonne.
Comment allez vous ? tu passais alors ton bras derriere Kim, lui caressant sa taille et la gardant près de toi, de façon presque sensuelle Je vous présente ma cavalière et très chère amie... Kimberley Newton. « amie »... cela changerait peut être cette nuit...
Ou même durant la soirée...

electric bird.



Revenir en haut Aller en bas
new
avatar
Messages : 23
Sam 4 Nov - 14:25
Une soirée festivePeter Hale & Kimberley Newton & libreMagnifique. Cette robe était simplement magnifique. Je l'avais choisi de la veille, en répondant positivement à l'invitation de Peter. Dans ma chambre, j'avais mis longtemps à me préparer, pour ne rien laisser au hasard. Maquillage, coiffure, tout était très bien assortie d'après les paroles de ma petite sœur. J'avais même subi un véritable interrogatoire de sa part, durant toute ma préparation. Pour la première fois depuis la mort de nos parents, et avant cela leur déménagement, je me sentais tout à fait normale. Normale et ayant une relation de complicité avec Sidney. C'était si bon de voir que les choses pouvaient rentrer dans l'ordre, même si je gardais toujours en tête que je pouvais être dangereuse et lui faire du mal dans le pire des cas.

Très ponctuel, Peter était même arrivé avec quelques minutes d'avance, mais malheureusement, ma sœur s'était chargée de nous mettre en retard en l'harcelant de questions. Étrangement, il m'avait semblé tout sauf mal à l'aise, relançant parfois les interrogations de Sidney, comme s'il n'était pas inquiété par les minutes qui s'écoulaient.

Lorsque nous faisions notre entrée, je notais que ce n'était plus quelques minutes de retard que nous avions, mais un bon paquet. Rien que par le bruit, je remarquais que beaucoup de personnes étaient déjà arrivées. Mais Peter s'approcha de moi, pour me glisser quelques mots à l'oreille faisant disparaître mon état nerveux. Mon rythme cardiaque se montrait quand même rapide, mais c'était plus le fait d'être à son bras et de le sentir tout contre moi, que de la nervosité. Depuis le début de cette soirée, il mettait les petits plats dans les grands, rien qu'avec la voiture ou encore de la façon dont il était vêtu. Ma main se resserra un peu plus sur son bras, lorsque ses lèvres vinrent toucher ma joue. Et en lui souriant, je ne pouvais que suivre son conseil, alors que nous avancions déjà dans la direction de tous les invités.

« Et toi, très élégant. »

Il l'est toujours d'ailleurs, comme si n'importe quel vêtement était capable de le mettre en valeur.

Je sentais les regards sur nous et je me rendais compte que Peter semblait occuper à observer tous les convives. Il devait connaître bien plus de monde que moi et dans cette pièce, il ne devait pas y avoir que de bonnes connaissances. D'après ce qu'il m'a déjà dit une fois, de nombreuses créatures comme nous se trouvent dans cette ville, mais elles ne sont pas toutes aussi bien intentionnées que lui, surtout à mon égard.

Regardant également les gens présents, je repérais aussi des visages qui ne m'étaient pas inconnus. Mais j'avais toujours l'impression de ne pas être à ma place, surtout en sentant les regards braqués sur le duo que nous formions. Des chuchotements sur notre passage également. Débutante dans le domaine, j'essayais de ne pas y faire attention, mais tous les bruits se mélangeaient, c'était une véritable cacophonie. Mon cœur s'affola davantage dans ma poitrine et ce n'est que lorsque Peter m'adressa de nouveau la parole, que je me sentis apaisée. Je comprenais ainsi mieux ce qu'il me disait, quand il me parlait de point d'encrage. Je devais trouver le mien et visiblement, je découvrais peu-à-peu que c'était lui.

« C'est de bonne guerre, tu as fait les frais de l'interrogatoire de ma sœur. Et je suis désolée qu'elle se soit montrée aussi intrusive. »

Je lui souriais, bien touchée qu'il ait supporté Sidney pour me faire plaisir. Notre direction changea donc pour rencontrer sa fille et son protégé du moment. Ce n'était pas la chose la plus facile au monde. Faire la connaissance des proches, c'est toujours un instant délicat. Les jugements se font aussi vite que pour un entretien d'embauche. La première minute de foiré et t'es foutue. Mais une fois encore, Peter prenait les devants, pour ne pas me laisser en plant. C'est lui qui me présenta à Malia et Theo, ainsi qu'à leur ami présent.

Quand il déposa sa main sur ma taille, me tenant contre lui, la mienne glissa instinctivement dans le bas de son dos. Jamais je n'aurais eu l'idée de venir dans une telle soirée seule. Mais aussi bien accompagnée que je l'étais, c'était déjà beaucoup plus rassurant.

« Enchantée de faire votre connaissance. »

C'est vrai que je l'étais, tout comme j'étais surprise que Peter veuille me présenter à sa fille. Dans le fond, j'espérais qu'il ne s'agissait pas d'un geste anodin.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Sam 4 Nov - 14:29


► Investissement immobilier falcon | "Écoutes, observes, méfies-toi."
Une soirée festive, un bon festin.
EVERYONE
-Excusez-moi, je.. je dois y aller.

Il s'excusa auprès de la jeune femme qui se trouvait devant lui. La situation était beaucoup trop à l'avantage de Theo depuis que Peter avait passé la porte de la salle. Lorsque Liam était arrivé il avait jeté un regard de reproche à son Alpha, sans doute par rapport au fait qu'il n'osait pas regarder Malia et Theo. Il n'avait pas tort, Scott devait assumer ses responsabilités. Ce serait d'autant plus facile pour Theo d'avoir Malia si Scott lui reprochait trop de choses. Il avait donc commencé à sérieusement envisager d'aller rejoindre son bêta. D'autant plus que l'idée de le laisser seul avec Theo ne l'emballait pas vraiment. Ce qui finit par le convaincre de bouger fut l'entrée de Peter.
Scott se mit donc à marcher après s'être excusé à cette jeune femme pour rejoindre son ami. Se plaçant à côté de son bêta, il observa d'abord Peter avant de jeter un coup d’œil à Theo et de regarder Malia. Il finit par reposer son regard sur le loup qui l'avait mordu. Dieu savait que Scott aurait aimé que Derek soit là, là tout de suite. Cependant il ne montra aucune peur et son corps ne dégageait aucun signe de colère.

-Peter, c'est surprenant de te voir dans ce genre de soirée.

Il ne fit aucun commentaire qui aurait pu être pris comme une agression et ne lança aucun regard méchant. Il voulait que la conversation se déroule calmement, malgré toutes les tensions qui régnaient. Il ne dit rien à Theo, parce qu'il ne savait pas quoi lui dire qui ne passerait pas comme une invitation à se battre. Il regarda finalement Liam, il voulait être présent pour être sûr que ce dernier ne se laisserait pas influencer comme Malia, il n'avait pas besoin de perdre également son bêta, qu'il considérait comme son frère. Theo et Peter pourraient bien dire ce qu'ils voulaient à propos du fait que Scott soit parti, ils avaient tout deux tué des innocents dans leur propre intérêt, choisissez qui est le plus monstrueux des trois. D'autant plus qu'il était de retour et qu'ayant compris son erreur, il ne partirait plus jamais. Maintenant il devait rattraper ce qu'il avait causé et il estimait qu'il n'était pas encore trop tard.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
banshee
avatar
Messages : 90
Sam 4 Nov - 16:50
SOIRÉE FESTIVE ET BON FESTIN
The world & Nila
Take my hand, take a breath. Pull me close and take one step.Keep your eyes locked on mine and let the music be your guide
Je me sentais plus belle que jamais, plus digne et plus fière de moi. Je me sentais mieux, ces incidents étaient si loin dans ma tête à présent. C'est pour ça que j'avais voulu sortir. C'est pour ça que j'avais fait en sorte que Cade cède. J'espérais qu'il comprenne ce besoin, mais visiblement, au ton qu'il employait, je remarquais vite qu'il ne comprenait pas ce que cette première sortie dans la foule représentait pour moi. Il est vrai que je n'avais pas été intelligente en sachant qu'il était autant recherché. Mais je pense que vivre dans la crainte et se cacher n'était pas une solution. Alors je ne répondis pas à son ironie, même si elle m'agaça un peu sur le moment. Je n'étais pas là ce soir pour me prendre la tête, surtout pas avec Cade. Au fur et à mesure que nous entrons dans cette foule, je me sens de moins en moins rassurée. Mais je fais mine d'être à l'aise, après tout, je suis Nila Richards, la fille qu'on voyait tout le temps dans les soirées et qui s'amusait le plus. Nous nous approchâmes du buffet et Cade râla encore, mais au sujet de la nourriture cette fois-ci. Tant pis, je dû avouer qu'il avait raison, ces amuses gueules ne donnaient pas envie juste visuellement. Je me penchai pour attraper un verre de ce qui semblait être du champagne. Étonnamment et contrairement à la majorité des gens qui ne boivent ça que pour paraître chic, moi j'aimais le champagne. Celui de ce soir là est d'ailleurs particulièrement bon. Lorsque je me retournai, Cade était en train de parler avec Clarke, un collègue. Dommage, j'aurais aimé qu'on soit seul, mais j'aime bien Clarke alors c'est une bonne chose qu'il fut là. Je ne fis pas attention à l'homme qui entra, je remarquai juste dans la foule une jolie blonde qui semblait très heureuse de le voir. Mon regard glissa sur les autres personnes présentent autour de nous. C'était fou cette sensations. Je ne me sentais tellement pas à ma place ici... Lorsque je me retournes, j'entends Clare dire qu'il ne voulait pas rester. J'attrape un autre verre et attrape le bras de Cade avant d'y poser ma tête

- Cade ne voulait pas venir non plus, mais je pense qu'une soirée de cette ampleur peut nous être utile... Puis il se passera peut-être quelque chose d'intéressant !

Made by Neon Demon


Addicted to your love
Your all I ever wanted. You make me strong enought to be a new and a better girl.
Revenir en haut Aller en bas
were-coyote
avatar
Messages : 254
Sam 4 Nov - 18:06
❝Une soirée festive, un bon festin❞
Malia & the others

Je baissais les yeux un peu triste. J'allai clairement avoir des ennuies... Théo prends une voix rassurante. Étrange venant de lui. Intuitivement j'attrape sa main discrètement. Je me tourne vers lui et esquisse un léger sourire gêné.

- Je ne pensais pas qu'il viendrait non plus.. J'espère que Stiles ne sera pas là ce soir...

- Malia !

Je me tourne vers le jeune loup ayant reconnu la voix de mon petit Liam. Je le salut chaleureusement et ris lorsqu'il dit ne pas se sentir à sa place. C'est exactement ce que je ressens aussi. Trop de monde, trop de visage familier. Je remarque que Liam, contrairement aux autres, ne juge pas le fait que je sois en compagnie de Théo ce soir. Ça me fait chaud au cœur de voir qu'au moins un membre de ma meute ne me regarde pas de travers alors que je suis avec la chimère.

- On voulait justement partir ailleurs, tu viens avec nous? On se disait que...

- Malia ! Théo !

- Merde.

Ouais, je sais, il était pas obligatoire celui-là, mais il est sorti tout seul. Peter arrive vers nous tout souriant avec une minette qui avait presque mon âge. Je ne répondis pas à sa question. J'avais plus envie de lui grogner dessus. Je voulais juste m'éclipser et lui débarque dans le but de nous tenir le crachoir. Il voulait quoi au juste ? Nous présenter sa petite cavalière ! Chouette. Mais sur le coup, j'en ai rien à faire. La pauvre doit se faire magnifiquement manipuler par Peter. Néanmoins elle a l'air poli alors je lui réponds simplement.

- Salut. puis je me tourne vers Théo et Liam Désolée, mais on aller s'éloigner vers un endroit plus calme, si ça ne vous dérange pas...

-Peter, c'est surprenant de te voir dans ce genre de soirée.

Mais ils ont quoi tous ce soir à me couper dans mon élan ? Je détourne rapidement le regard quand je voies qu'il s'agit de Scott. Merde, merde, merde ! Bon et bien on dirait que c'est le moment d'assumer les conséquences de mes actes. Je ne desserre pas mon étreinte autour de la main de Théo et je regarde Scott sans rien dire.
©️ Pando



    I got helling felling about you.
    This is gonna hurt, but I blame myself first. Cuz I ignore the truth. Drunk off of that love It fucke my head up theres no forgetting you. I love you dangerously. + ms.palmer

Revenir en haut Aller en bas
chimera
avatar
Messages : 113
Dim 5 Nov - 10:47


SOIRÉE FESTIVE ET BON FESTIN
Certains moments de notre vie ressemblent à une éclipse, où ni l'espoir, ni le désespoir n'ont de poids
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Il ne manquerait plus que Stiles, comme venait de le dire Malia. Enfin venant d'elle, elle espérait qu'il ne vienne pas. Mais Theo en serait d'autant plus amusé, puisque l'autre garçon agit toujours comme un ex-petit-copain jaloux. Il faut noter la présence de Lydia dans le coin, ce serait une aubaine de s'arranger pour mettre Stiles en-dehors de lui, en la présence de la dingue hurlante. Mais pour le coup, il se contentera de pousser Scott à bout.

Theo devrait sincèrement jouer à la loterie, il remporterait le jackpot. A peine venait-il de penser qu'il était fort dommage que Peter ne soit pas là, que l'ancien Alpha loup-garou faisait son entrée. Il savait comment se faire remarquer et pourtant, la chimère ne fit comme si de rien n'était, pour ne pas alerter Malia tout de suite. Sa jeune partenaire serait capable de vouloir quitter la pièce avant d'avoir eu l'occasion de croiser son père. Reportant donc son attention première sur Liam, qui ne semblait pas vraiment dans son assiette, il se contenta de confirmer l'invitation de la petite coyote d'un simple geste de la tête.

Pourquoi Theo Raeken est-il si discret ce soir ? Simplement, parce qu'il a l'avantage. L'avantage d'avoir Malia à son bras et si en plus, Liam pouvait les suivre, ça serait un nouveau point pour sa pomme et une nouvelle défaite pour Scott. D'autant plus, que ce dernier est agacé rien que par sa présence. Si ce n'est pas la chimère qui cherche les histoires, c'est McCall qui va encore lui rentrer dedans, sous les yeux de Malia qui verra enfin de quel côté il faut se ranger.

Au moment de s'en aller, une voix qu'il connaissait bien, les interpella. Peter n'était plus bien loin maintenant et le trio ne pouvait pas faire comme s'il ne l'avait ni vu, ni entendu. Il en profita pour leur présenter sa cavalière et poliment, Theo répondit un :

« Pareillement. » Lorsqu'elle fut enchantée de les rencontrer, alors que Malia se contentait d'une simple salutation. Les codes sociaux et elle, ce n'est pas encore ça qui est ça, mais elle se soigne. C'est même une certitude, elle a progressé et se montre un peu moins brutale qu'elle l'a déjà été par le passé. Mais le répit ne fut pas bien long, qu'elle annonçait déjà la couleur en disant vouloir s'éloigner dans un coin plus tranquille.

Le regard de Theo croisa celui de Peter, comme pour l'inviter à se taper l'incruste dans cet endroit plus calme. Si c'était la chimère qui le proposait, probablement que Malia les lâcherait tous au milieu de cette pièce, pour s'en aller de colère. Il sait bien que la demoiselle a encore du mal avec son père biologique. Il ne faut pas qu'il en rajoute une couche, ça serait très mal pris. Mais heureusement, Scott arriva à son tour, coupant l'herbe sous le pied à Malia.

Armé de son sourire suffisant en coin, Theo remarquait que sa petite-amie ne lui avait pas lâché la main. Il resserra doucement ses doigts autour des siens, tout en observant Scott. La jalousie est un bien vilain défaut Monsieur McCall et Raeken comptait le faire sortir de ses gonds, en se montrant tout à fait sympathique.

« Tien Scott, tu passes une bonne soirée ? Je ne vois pas Kira, tu es venu seul ? Tu peux te joindre à nous si tu veux. »

Si d'un premier abord, sans connaître la situation, on pouvait penser que Theo était un garçon tout à fait sympathique, n'aimant pas voir quelqu'un seul, la vérité est tout autre. Cette invitation n'a que pour but de mettre l'Alpha en rogne, en sous-entendant que sa meute semble l'avoir délaissée. Mais il faudrait être un fin observateur pour s'en rendre compte. Ou bien, être Scott et savoir parfaitement que la chimère s'amuse de le voir ainsi galérer avec ses "amis", notamment avec son Beta qui a préféré venir vers Malia, plutôt que vers lui.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
banshee
avatar
Messages : 134
Mer 8 Nov - 15:21
Soirée festive et bon festin.

feat. tout le monde

Skyla était loin de se douter que de suivre cette femme, était une grave erreur. Nova était pour la banshee un moyen comme un autre pour éviter d'affronter de nouveau Derek, de soutenir son regard alors qu'elle était à la limite de s’effondrer devant lui à leur dernière discussion, ou du moins dispute. La blonde comprend rapidement le malaise. " Oui je le connais, mais je ne pense pas qu'il souhaite me retenir plus que cela." Elle tourne une dernière fois le regard vers l'élu de son cœur. Elle n'avait plus aucune solution pour réparer ses erreurs. C'était comme si Derek lui échappait, lui glissait entre les doigts et ce malgré la force des sentiments qui émanait d'elle pour ce dernier. Elle suit l'inconnue sans aucune hésitation. Soudainement, son intéressement pour l'alpha se tourne vers Nova. Skyla se sent attiré et envoûté par la blonde. Son instinct de Banshee lui murmure quelque chose, mais impossible pour la brune de quitter la jeune femme du regard. Skyla sentait au fond d'elle que quelque chose clochait et pourtant elle se sentait comme dans un cocon. Les pensées qui la tourmentaient disparaissaient doucement. Nova s'adresse de nouveau à elle et la brune se contente de la regarder tendrement. La demoiselle sent un frisson la parcourir quand la main de Nova vint se glisser contre son corps. Une sensation qu'elle n'aurait éprouvé que pour Derek et lui seulement. Loin de se douter d'être sous l’envoûtement de la blonde qui ne cherche qu'à faire souffrir Derek, elle se laisse faire avec une aisance qu'elle ne se connaissait pas. Leurs doigts s'emmêlent, comme une évidence entre elles et pourtant ce ne l'était absolument pas. Les lèvres de Nova se promènent devant elles et soudainement viennent se poser sur les siennes. Skyla se laisse faire, elle y répond d'ailleurs. Les gens autour d'elle disparaissent et elle ne voit plus qu'elle, ses prunelles bleues et ses cheveux dorés. La banshee ne se rend même pas compte qu'elle est manipulée, telle une marionnette, elle est entre les mains de Nova qui peut la contrôler à sa guise. Le regard de la blonde la quitte, elle tourne instinctivement la tête et son regard croise celui de son brun. Un pincement au cœur l'alarme doucement, cependant, elle n'a pas la force de faire quoi que ce soit, comme si Nova était celle qui déciderait pour elle.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
were-jaguar
avatar
Messages : 33
Sam 11 Nov - 19:08

Une soirée festive, un bon festin.
ft.tout le monde

Les personnes ne cessaient d’affluer à l'intérieur de la salle de réception, toutes aussi élégante les unes que les autres. Plus le temps passait, plus les habitants de Beacon Hills se présentaient à cette soirée, dans laquelle quelques hommes d'affaires ou hommes importants étaient présents, plus dans l'intérêt de Konrad que pour la nôtre, naturellement. Depuis leur arrivée, elle avait vu se succéder bon nombre de couples entrant par la porte principale, tous presque stupéfié de voir autant de personnes ici, un peu comme elle d'ailleurs.
Zara saisit le bras que Wolfgang lui proposait, presque étonnée par ces habitudes quelque peu inhabituelles venant de son cavalier, mais elle n'en fit aucune remarque. Et ils se mirent ainsi à marcher à travers la salle, restant tout aussi discrets.
Wolfgang lui souffla quelques mots léger, elle tourna alors le regard vers lui, son air quelque peu hésitant dû se lire sur son visage, puisque son cavalier continua sa phrase après une légère pause. Après tout, il n'avait pas tord, elle savait très bien que quelque chose se tramait, c'était évident, elle-même avait eu un mauvais pressentiment à leur arrivée. Elle but une gorgée de sa coupe avant de vouloir approuver les dires de Wolfgang, mais fut rapidement coupé par Konrad, qui fit sont entrée dans la salle de réception pour leur adresser une parole, plus pour les saluer que pour faire son discours, qu'il ferait plus tard, leur dit-il de son air presque satisfait, il descendit ensuite des escaliers et se fondit dans la masse.

La musique retentit dans la salle, c'est alors qu'elle se transforma petit à petit en piste de danse. Wolfgang, qui détestait ces événements, et Zara le savait pertinemment, ne put s'empêcher de faire une remarque, qui la fit rire par la même occasion, l'agacement de ce dernier l'amusait au plus au point.
- Eh bien, organiser une telle soirée avec autant de personnes cache toujours quelque chose, à savoir quoi, c'est une autre histoire.. lui répondit-elle alors qu'il lui exposait son doute.
Elle chercha une nouvelle fois Konrad à travers la foule, il se trouvait désormais sur la piste de danse, accompagné d'une jeune blonde, puis elle se tourna de nouveau vers Wolfgang
- Il cache quoi d'après toi ? Lui demanda-t-elle avec un air soudainement méfiant.

Attendant sa réponse, elle laissa traîner son regard sur la piste de danse, un visage familier se présenta enfin à elle, Alejandra était également présente à cette soirée, visiblement accompagnée d'une blonde.
Revenir en haut Aller en bas
werewolf
avatar
Messages : 39
Dim 12 Nov - 10:38

Un loup-garou en soirée
Liam Dunbar & Others

« L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. »
Pour Liam, la soirée semblait bien trop sérieuse. Sûrement que s'il n'avait pas rencontré ses amis, il s'en serait, vite fait, allé. Son regard passa du visage de Theo qui l'avait salué malgré son silence, à celui de Malia. Elle semblait étonnée qu'il lui parle malgré la présence de la chimère. Mais Liam est différent des autres. Il a peut-être un très mauvais caractère, surtout avec ses problèmes d'impulsivité, mais il sait relativiser et voir le bien là où tout le monde voit le mal. Ou au moins voir du gris, là où il y a beaucoup trop de noir.

Malia a bien trop fait pour que cette meute revive, c'est injuste de la traiter comme une moins que rien, parce qu'elle traîne avec Theo Raeken. Surtout que depuis son retour, il n'a pas encore fait de vague. Aurait-il changé ? La réponse, Liam aurait pu l'avoir ce soir-là, mais ce ne fut pas le cas. Alors que son amie l'invitait à se joindre à eux deux, le petit loup-garou n'eut pas le temps de répondre, qu'une voix s'éleva derrière eux. Quelque chose lui disait que ce n'était pas vraiment une personne qu'il portait dans son cœur et en se retournant, il n'y eut plus aucun doute à ce sujet. Peter Hale. Le Peter Hale capable de se montrer sympathique et deux minutes après, de vous poignarder dans le dos. Étonné, ce même homme l'appela à son tour.

C'est la curiosité qui poussa Liam à rester, sans quoi, il aurait fait demi-tour. Il regarda la jeune femme au bras de Peter, se demandant si elle était consciente qu'elle jouait le rôle de la magnifique cavalière du diable en personne. Mais il n'irait pas jusqu'à poser la question, puisque le père biologique de Malia se montrait plutôt cordial. Il serait inutile de lancer les hostilités. C'est pourquoi, Liam se contenta de simplement saluer les deux arrivants, sans faire plus qu'un simple :

« Bonsoir. »

Puis, lorsque Malia annonça qu'ils voulaient justement s'en aller, le petit loup-garou acquiesça de la tête. Mais pourquoi, les trois jeunes gens ne pourraient pas se débarrasser de Peter aussi vite. Enfin s'il était le seul problème de la soirée, tout irait bien, sauf que cette fois, c'est Scott qui débarqua. Liam ne saurait dire s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise chose. Il avait bien l'impression d'être chaperonné en cet instant, comme si son Alpha ne lui faisait pas confiance. Il en est malheureusement ainsi depuis toujours. Qu'importe ce que le jeune étudiant puisse faire, dans cette meute, il garde la désagréable impression de ne jamais être pris au sérieux, comme s'il s'agissait d'un gamin.

Son regard croisa celui de Scott, avant de se porter sur le visage de Malia, Theo et même de Kimberley et Peter, s'attendant à une réaction de l'un côté ou bien de l'autre. Ce ne serait sûrement pas étonnant si la soirée virait au véritable cauchemar, avec un échange verbal houleux entre tout ce beau monde.  

« Je crois que je vais vous laisser. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Dim 12 Nov - 11:41


► Investissement immobilier falcon | "Écoutes, observes, méfies-toi."
Une soirée festive, un bon festin.
EVERYONE
-Stiles dit toujours qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné. J'ai toujours été d'accord avec lui.

Il ne faisait bien entendu pas référence à Malia mais bien à Theo. Cependant il était resté cordial, de toute façon Theo ne réagirait pas. Theo n'était pas du genre à perdre son sang froid, il s'arrangeait pour que son ennemi le perde avant lui. Seulement Scott ne comptait pas se battre ce soir. Il y avait trop de monde, dont sans doute des innocents. Il regarda Liam un instant avant de reposer son regard sur Malia, il la regardait dans les yeux. Ce qui était bien avec la meute c'est qu'ils n'avaient pas besoin de parler pour se comprendre. Si Scott voulait faire passer un message il savait qu'il pouvait le faire passer par le regard. Même si tout le monde pouvait le voir, c'était toujours plus subtile que de le dire à voix haute. Il lui lança d'abord un premier regard interrogateur, attendant qu'elle lui réponde par un regard assuré ou non, qu'elle l'informe sur le fait qu'elle savait ce qu'elle faisait ou non. Scott finit enfin par répondre à la deuxième remarque de Theo.

-Oh non, je crois que je vais vous laisser tous ensembles. Vous avez sans doute des tas de choses à vous dire. Eh puis...

Scott tourna son regard vers Liam, il le regarda avant de replonger ses yeux dans ceux de son ennemi.

-Liam peut très bien venir avec vous, après tout, il peut très bien s'amuser seul.

Il faisait passer un message à Liam. Il était certain que ce dernier comprendrait. Scott voulait que Liam veille sur Malia puisqu'il ne pouvait pas le faire lui même. Theo était sans doute persuadé qu'il pourrait aussi avoir Liam et c'était le but principal de Peter. Même si Liam était influençable, il était assez intelligent pour ne pas se laisser avoir par n'importe qui. Puis cela ne servait à rien de se battre en vain, si les membres de sa meute voulaient changer d'allégeance, autant que Scott ne fasse pas barage. Bien-sûr il en discuterait avec Liam, pour mettre les choses au clair, mais il ne comptait pas les empêcher de partir, même si cela l'affaiblirait terriblement, que ce soit au niveau de sa meute et au niveau moral. Si il tentait de se mettre en travers, il donnerait une image qui n'était pas la sienne et il ne voulait pas laisser penser qu'il avait changer.
Il donna une petite tape sur l'épaule de son frère de cœur avant de lui adresser un sourire et de tourner ensuite la tête vers Malia, lui lançant son regard si emblématique qui voulait dire "fais attention à toi.". Après ça, il regarda Theo puis Peter. Il n'avait pas prêté attention à la femme au bras de Peter, il fallait dire qu'il n'en avait rien à faire de sa vie. Il se contenta de la saluer d'un hochement de tête, histoire de paraître poli puis de se retourner pour partir en quête de quelqu'un d'autre. Il ne comptait pas passer la soirée seul, non pas parce qu'il détestait le sentiment de solitude mais parce qu'il devait parler avec un ami, présent dans cette salle. Un ami qui se rallierait à lui si les choses tournaient mal parce qu'il détestait cordialement son oncle et qu'il avait Theo à l’œil.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» Soirée barbecue || libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Home Sweet Home :: Mayfield Boulevard :: Investissement Immobilier Falcon-
Sauter vers: