I'll be back- ft Stiles



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

alpha
avatar
Messages : 82
Jeu 5 Oct - 7:49

”I’ll be back"
Feat Stiles
Scott passa les portes de l'université. Il n'y avait pas mis les pieds depuis des mois. En fait il n'avait pas mis les pieds à Beacon Hills depuis des mois. Il avait eu besoin d’air, de temps pour réfléchir.

Pourquoi avait-il décidé de revenir? Peut-être parce qu'au final être un Alpha donnait des responsabilités qu'il n'avait pas le droit de fuir? Parce que les gens avaient peut-être besoin de lui? Parce que ses amis lui manquaient? Peut-être un peu tout ça à la fois? Il avait prit beaucoup de temps pour se remettre en question, pour remettre ses idées au clair. Il se demandait si les autres avaient pensé à lui. Il se demandait s'ils avaient besoin de lui. Et si non? Que ferait-il? Il n’en avait aucune idée, il verrait bien sur le moment.

Il avait ressenti le besoin de revenir et c'est pour cette raison qu'aujourd'hui, il poussa la porte de l'université. En vérité cela faisait plusieurs jours qu'il était revenu, mais il lui avait fallu du temps pour s’inscrire à nouveau à l’université, tout l'administratif quoi. Il avait décidé de faire en sorte que Stiles ne soit pas au courant. En fait les seuls au courant de son retour étaient sa mère et le shérif. Il voulait lui faire une surprise, voir sa réaction. Il se demandait si les autres lui en voudraient, et lui, comment allait-il réagir?

Il savait où le trouver. Il était aux environ de 13h, et d'après son père il n'avait pas cours avant 14h. Il était donc forcément à la bibliothèque. Il prit donc la direction de cette dernière et passa la porte discrètement, il ne voulait pas se faire remarquer. Il regarda autour de lui et vit la table où son meilleur ami se trouvait. Il prit un livre de maths au passage et vint près de la table en question. Stiles était concentré. Il ne l'avait pas remarqué, en même temps quand il était concentré c'était difficile de le perturber.

Il prit discrètement place en face de lui. Il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un sourire complètement débile sur le visage. Il ne dit rien. Il attendrait que le brun lève la tête. Il ouvrit son livre et fit à moitié semblant de lire. Pourquoi à moitié? Parce qu'il lisait, mais il écoutait en même temps ce qui se passait autour. Il tendait l’oreille pour essayer d'entendre les ragots, les choses qui s’étaient passées récemment en ville et sur le campus. Oui, parce que tout le monde le sait bien, les ragots de Beacon Hills sont rarement racontés sans contenir le mot “blessé”, voir “mort”, malheureusement. Apparemment, rien de bien spécial. Du moins pas d'après les élèves du campus. Il plongea donc son regard dans son livre, jetant parfois des regards sur Stiles.

©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Stiles
avatar
Messages : 1698
Jeu 5 Oct - 10:14
I'll be back

Stiles & Scott




merci
J’avais  pris du retard dans mes études. Je prenais constamment du retard dans mes lectures et travaux parce que je devais m’assurer qu’un fou furieux ne prendrait pas le contrôle de la ville. Depuis que Scott était parti, j’avais été obligé – non, je m’étais obligé à patrouiller la ville à bord de mon fidèle Roscoe. J’arpentais parfois la ville en compagnie de Lydia et généralement c’est mon père ou Parrish qui venait nous dire de retourner à la maison puisqu’on avait dépassé le couvre-feu.  Chaque fois, j’avais argumenté que sans nous, la ville aurait été complètement détruite plus d’une fois et que le couvre-feu ne devrait pas s’appliquer à nous. Chaque fois, on nous avait raccompagnés à la maison. Mon père était encore plus insistant depuis que Mélissa était enceinte – il détestait l’idée qu’elle soit seule à la maison et voulait à tout prix que quelqu’un soit avec elle le soir. Elle avait depuis peu arrêté de travailler puisqu’en étant enceinte elle était à risque de contracter toutes sortes de bactéries à l’hôpital. On prenait toujours bien soin de verrouiller la maison à l’aide de poudre de sorbier et je devais admettre que parfois, je dormais extrêmement mal sachant très bien que ce n’était pas toutes les créatures qui étaient affaiblies et surtout bloquées par cette poudre – dont Theo qui était toujours dans les parages.

Après mon cours de profilage, je me dirigeai vers la bibliothèque de l’université. Bibliothèque ou j’avais trouvé un passage secret menant vers la forêt – Alexander Woodbury, notre enseignant de mythologie et Phœnix m’avait raconté qu’il avait lui-même fait faire ce tunnel lorsqu’il en était à sa première vie. A l’époque, il ignorait tout du surnaturel, mais il avait voulu offrir une sortie de secours aux étudiants en cas de danger. Le tunnel avait depuis longtemps été condamné, mais je l’avais découvert lors de mes enquêtes pour retrouver Malia qui était captive du collectionneur.

J’étais assis à une table dans un coin mal éclair, mais surtout dans un coin près du fameux tunnel dont j’étais le seul à connaitre l’existence. J’étais plongé dans un livre qui aurait dû avoir pour sujet les pires tueurs en séries des derniers siècles, mais non, je m’étais éloigné du sujet et j’avais continué de lire sur les diverses légendes concernant les différentes créatures pouvant manipuler les rêves. J’étais pongé dans ma lecture lorsque quelqu’un s’installa devant moi – mais ça je ne le réalisai pas immédiatement. Je regardai sur ma gauche réalisant que plusieurs tables étaient toujours libres et je ne voulais surtout pas attirer l’attention sur ce que je lisais alors je levai la tête pour simplement dire à cet intrus d’aller s’assoir là où il ne dérangerait pas.  « J’attends quelq’ » Je ne finis pas ma phrase lorsque mes yeux croisèrent ceux de Scott et je failli bien tomber de ma chaise. C’était ma faute, je n’aurais pas dû me tenir uniquement sur deux pattes de ma chaise. Retombant sur quatre pattes, je ne savais pas trop comment réagir au retour de mon meilleur ami. Après tout, il était parti sans rien dire et n’avait donné aucune nouvelle depuis. « Scott?!! » Je fermai les yeux et puis les ouvris de nouveau pour m’assurer que c’était bien mon frère qui se trouvait devant moi. Je pris ensuite un livre et je le lançai dans sa direction. «Tu m’expliques pourquoi tu n’as pas donné de nouvelles? » Moi et les autres, on avait tenté de le rejoindre à plusieurs reprises avant de lâcher prise – s’il ne voulait pas nous parler, on allait respecter son choix. Mais je devais admettre que le fait qu’il ne réponde pas à mes propres messages m’avait blessé plus que ce que j’avais laissé paraitre.





WHEN YOU & I ARE AT THE EDGE

The road is long with many a winding turn.That leads us to who knows where Who knows when But I'm strong Strong enough to carry him He ain't heavy, he's my brother©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Jeu 5 Oct - 11:50

”I’ll be back"
Feat Stiles
Toute personne normale aurait évité le livre en se penchant. Scott aurait pu faire de même si ses "supers-réflexes" ne lui avaient pas permis de le rattraper au vol. Il regarda autour de lui pour vérifier qu'ils n'avaient dérangé personne, et surtout qu'ils n'avaient pas attiré l'attention. Il se pencha doucement vers le jeune homme en face de lui en le regardant dans les yeux, avant de murmurer:

-Écoutes je sais que j'ai  été complètement stupide et égoïste et je comprendrais que personne ne veuille plus me voir ici, seulement je suis revenu pour vous, et aussi parce que je ne peux plus fuir mes responsabilités.

Il n'avait pas évoqué le fait qu'un mauvais pressentiment l'ai poussé à prendre sa décision finale. Si rien ne s'était produit, Stiles s’inquiéterait et il n'avait pas besoin de ça.
Scott n'espérait pas vraiment être pardonné par ses proches. En vérité il n'espérait même pas obtenir de l'aide de qui que ce soit, bien qu'il soit confiant sur le fait qu'il finirait bien par trouver quelqu'un qui le renseignerait. Il s'était même demandé s'il n'avait pas gagné une réputation de lâche en ville, ce qui, dans le fond, ne l'étonnerait pas.

-Si je suis venu ici c'est pour te dire que je suis de retour et que si tu as besoin de moi je suis là.

Il le regarda un moment dans les yeux. Après tout le temps passé ensembles, ils n'avaient plus vraiment besoin de parler pour se comprendre. Il détourna le regard pour jeter un oeil de lui avant de regarder la table un instant.

-Je suis désolé d'être parti, de vous avoir abandonné. En fait je n'ai pas mis très longtemps à vouloir revenir.
Ce qui me retenait c'était l'idée de voir de la déception dans vos regards. La même que je voyais avant de partir.
Mais au point où j'en suis, je ne pourrais pas éternellement l'éviter, alors je suis revenu. Parce que vous me manquiez trop, surtout toi.

Scott n'était pas très doué dans les discours. Il parlait un peu comme ça lui venait, c'est la raison pour laquelle ça pouvait sembler confus. Il commença à se lever, il ne comptait pas déranger son frère plus longtemps, il aurait sûrement besoin de temps pour réfléchir. Il ouvrit la bouche pour parler, mais les mots ne venaient plus. Il la referma donc et se retourna pour partir. À peine fut-il arrivé au bout de l'allée qu'il fit demi-tour. Son livre, il avait oublié son livre.

-Si tu me cherches je serais... à l'endroit où je suis tout le temps, enfin dans le couloir du troisième quoi.

Il reprit donc la direction de la sortie.
Bien qu'il n’espérait pas être pardonné, il connaissait trop bien son meilleur ami pour savoir qu'il serait incapable de tenir sa langue sur les récents événements, et dieu savait que Scott avait besoin d'être mis au courant.  

©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Stiles
avatar
Messages : 1698
Ven 13 Oct - 11:45
I'll be back

Stiles & Scott




merci
Je le regardai attraper le livre – au moment de le lancer, je savais pertinemment que Scott userait de ses réflexes pour empêcher le bouquin de lui bousiller le nez. Je l’écoutai s’expliquer et me dire qu’il était revenu parce qu’il ne voulait plus se voiler la face et surtout parce qu’il s’était ennuyé de nous. Je ne pouvais pas dire que je ne comprenais pas ses raisons de quitter – à vrai dire j’avais presque pris mes jambes à mon coup lors des premières semaines d’apparitions du dôme. J’avais rempli des demandes d’admission pour deux universités à l’extérieur de l’état de la Californie et une près de San Francisco pour pouvoir m’éloigner le plus possible de tout ce monde qui commençait franchement à m’étouffer. Je l’écoutais silencieusement, sachant très bien qu’il avait besoin de temps pour s’exprimer, si seulement il savait que malgré tout ce qui s’était passé – malgré Théo et la merde qu’il avait pu foutre dans la meute, même si j’étais fâché, jamais je ne pourrai le haïr. Il s’éloigna avant même que j’ai pu dire quoi que ce soit. Je restai assis incrédule sans trop savoir quoi faire. Tu parles d’un retour, j’avais droit à uniquement quelques minutes de son temps? Je fixai la table me demandant si je devais agir ou dire quelques choses.

« Si tu me cherches, je serais... à l'endroit où je suis tout le temps, enfin dans le couloir du troisième quoi. » Avait-il fait exprès d’oublier son livre uniquement pour revenir et me dire ça? Connaissant Scott c’était probablement vraiment un manque d’attention. Alors qu’il se retourna pour la deuxième fois et s’éloigna encore de moi, je commençai à ramasser les livres et à tout ranger dans mon sac sans trop de délicatesse. Je me levai, renversant la chaise par la même occasion, je m’excusai plusieurs fois aux gens autour de moi tout en la replaçant et lui me précipita vers la sortie pour rattraper mon frère. J’entrai en collision avec la porte, réalisant qu’il était indiqué de « tirer » je massai mon bras tout en ouvrant la porte de manière plus appropriée. Aucun signe de Scott, est-ce qu’il avait couru pour s’éloigner de moi? Je montai les escaliers et une fois au troisième je fus obligé de reprendre mon souffle. Après quelques minutes de recherches, j’arrivai enfin devant l’alpha. J’étais toujours un peu essoufflé lorsque je pris enfin la parole. « Non, mais, t’aurais pas pu m’attendre?! » Je réajustai mon sac sur mes épaules. « On doit vraiment parler de ce qui se trame en ville. » Je tentai de prendre un air un peu plus sérieux « Mais bon, ça veux pas dire que j’oublie tout. Ça aurait été vachement sympa de savoir que tu n’étais pas mort, tué pour tes pouvoirs.» Les études pourraient attendre, Scott devait savoir que sans lui, nous avions eu du mal a tenir la ville.


WHEN YOU & I ARE AT THE EDGE

The road is long with many a winding turn.That leads us to who knows where Who knows when But I'm strong Strong enough to carry him He ain't heavy, he's my brother©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Dim 15 Oct - 6:36

”I’ll be back"
Feat Stiles

-Tu ne penses pas que si j'étais mort ça ce serait sut rapidement? Non pas que je sois prétentieux mais beaucoup de gens aimeraient s'attribuer le mérite de m'avoir tué.

Il n'avait pas complètement tort, finalement, mais là n'était pas le sujet. Il comprenait très bien ce que Stiles voulait dire par là mais bon, autant essayer de détendre un peu l'atmosphère comme on peut. Il fut un peu inquiet d'entendre "Tout ce qui se trame en ville" sortir de sa bouche, ce n'était pas franchement bon signe.

Scott n'était pas encore assis par terre, mais il avait posé son sac. Il observa son meilleur ami se mettre à tourner en rond. Il le connaissait, il savait qu'il faisait ça quand il n'arrivait plus à réfléchir. Il entendait d'ailleurs son cœur battre vite. Visiblement, il essayait de trouver ce qu'il allait dire en premier, parmi une liste de choses beaucoup trop longue. Le voyant ainsi, Scott s'avança vers lui doucement et posa sa main sur son épaule, avant de le regarder dans les yeux.

-Eh, détends toi, je suis là, je suis avec toi, tu n'es plus seul.

Scott savait ce qu'il avait du ressentir. En vérité il n'aurait pas été étonné de le voir craquer après qu'il se soit assis en face de lui. Une des raisons qui faisait le plus culpabiliser Scott était le fait qu'il savait très bien que Stiles aurait voulu assurer son rôle. Il avait sûrement dû essayer de parler à tout le monde, de gérer tout les problèmes à gérer. Mais Stiles était humain, il avait traversé des choses que Scott ne pouvait pas imaginer, ce n'était pas à lui de gérer tout ça. Scott avait toujours dit que le plus courageux dans l'histoire, c'était Stiles.

Pourquoi? Parce que quand on a de super-réflexes et une force décuplée, c'est facile de se battre, c'est plus simple d'affronter les problèmes. Stiles était quelqu'un à qui il était arrivé de mauvaises choses, totalement gratuitement. Pourtant il s'était relevé, il n'avait jamais cessé de vouloir se battre aux côtés de la meute. Contrairement à Scott, il n'avait jamais abandonné, et pour ça, il méritait sans doute tout les applaudissements du monde.  

©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Stiles
avatar
Messages : 1698
Lun 16 Oct - 21:48
[
I'll be back

Stiles & Scott




merci
Par où commencer. Il y avait tellement de choses que Scott devait savoir. J’ignorais ce qu’il savait, j’ignorais s’il avait parlé à quelqu’un d’autre avant de venir à ma rencontre, qu’est-ce qui serait prioritaire pour Scott ?   Tout se bousculait dans ma tête, si je ne me concentrais pas, j’allais probablement en oublier et ça, je ne pouvais pas me le permettre.  Alors que je tournais en rond histoire de me remettre les idées en places, Scott m’agrippa par les épaules et me ramena sur terre comme lui seul savait le faire. «Eh, détends-toi, je suis là, je suis avec toi, tu n'es plus seul. » Si j’avais pu m’effondrer à ce moment-là, je l’aurais fait. Ces quelques mots avaient réussi à faire retomber la pression immense que je m’étais moi-même mise sur les épaules depuis avant même que départ de Scott.  Le simple fait qu’il était là, devant moi avec cet air invincible me redonnait espoir. J’hochais la tête positivement alors qu’il me regardait droit dans les yeux afin de lui faire savoir que je l’avais bien entendu et que oui, il était là avec moi, que nous étions de nouveau réunis – l’un sans l’autre, on n’était rien et un jour peut-être qu’on ne l’oublierait plus. J’inspirais profondément et puis je me préparai à lui balancer tout ce que je savais – ou presque.
« Bon, je ne sais pas si t’es allé voir Kira, mais je crois que tu devrais en faire une priorité. Je ne pourrais pas te dire ce qui se passe avec elle, mais elle s’est isolée et je crois que la seule personne qui ait réussi à la faire sortir de la maison est Malia… »

Je m’appuyai contre le mur et me laissa glissé jusqu’au sol et serra mes mains ensembles comme pour recentrer mes idées. « Et en parlant de Malia… Moi qui croyais qu’elle et Theo, ça ne serait jamais vraiment du sérieux et bah… Elle a rejoint l’autre côté de la force. C’est peut-être un peu ma faute, je n’aurais pas dû prendre mes distances à ce point… »  Je levai les yeux pour observer quelques jeunes qui sortaient d’une salle de classe… « Mais bon, je crois que ce que tu veux savoir concerne plutôt le couvre-feu que mon père a mis en place… » Cette histoire était totalement ridicule – même si nous avions sauvé la ville à plusieurs reprises, mon père voulait tout de même que je sois à la maison avant même le début du couvre-feu et parfois, Parrish était obligé de me raccompagner à la maison, car – comme d’habitude, je n’écoutais pas. « De ce que j’ai entendu – il y a un alpha qui à décider de foutre le bordel et il se fiche bien de qui ses actions toucheront. » À vrai dire, je n’étais pas trop au courant, avec le retard que j’avais pris dans mes études, je me tenais vaguement au courant.

Je posai les yeux sur Scott et réalisa que j’avais oublié de lui dire la chose la plus importante de toute… « Aussi, je ne sais pas si ta mère voulait te l’annoncer lors d’un souper ou un truc du genre, mais…. On va avoir une petite sœur. Elle a eu la confirmation récemment. »



WHEN YOU & I ARE AT THE EDGE

The road is long with many a winding turn.That leads us to who knows where Who knows when But I'm strong Strong enough to carry him He ain't heavy, he's my brother©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Sam 21 Oct - 13:51

”I’ll be back"
Feat Stiles

Lui qui était resté debout, il avait vite ressenti le besoin de s'asseoir, histoire d'assimiler tout ce qu'il venait d'entendre. Il mit d'abord un moment à vouloir rentrer ce que Stiles venait de lui dire à propos de Kira. C'était comme si on venait de lui mettre une claque, il réalisait ce qu'il avait causé et c'était pas vraiment agréable. Cependant il ne montra rien sur son visage. Pendant son séjour il avait décidé d'être plus fort, de ne pas montrer ses faiblesses, ni aux ennemis, ni aux membres de sa meute, car un Alpha qui a peur, c'est toute la meute qui est déstabilisée. Il resta silencieux, pour écouter le reste.

Une fois qu'il eut prit sa première claque, la deuxième ne tarda pas à suivre, presque aussitôt talonnée par une espèce de colère froide que personne ne voudrait ressentir. L'idée de voir Malia se faire avoir par Theo le rendait dingue. Encore une fois, il fit bonne figure pour écouter et rentrer ce qui suivait.

Un nouvel Alpha en ville? C'était pas forcément bon signe. La dernière fois, ça ne s'était pas bien passé du tout. Il finit par lâcher un soupir avant de passer une main sur son visage. La dernière nouvelle ne réussit pas trop à lui remonter le moral. Il serait content plus tard sans doute, quand il aurait prit le temps d'y repenser. Quand son cerveau aurait fini de digérer le reste, qui était un repas indigeste, c'était le cas de le dire.

-C'est tout? On a déjà connu pire j'imagine. Quand je serais allé voir tout le monde je trouverais le moyen d'entrer en contact avec cet Alpha. Et ton père, pourquoi il a instauré un couvre feu?


Il fronça les sourcils avant de tourner la tête vers lui. C'est vrai ça, si c'était uniquement un problème de petits larcins, pourquoi y avait-il un couvre feu? Il ne le montrait pas mais il était inquiet, en général les problèmes venaient par paquets ici. Il était surpris d'entendre que le plus gros des problèmes actuels était cet alpha, pour lui ça cachait autre chose de bien plus important. Il n'était pas rassuré.

Il finit par sourire tout de même en se rendant compte que ce serait une petite fille qui viendrait au monde. Elle serait sans doute adorable. Il n'osait pas trop imaginer comment ils pourraient lui cacher pour le surnaturel, et surtout la protéger.
Ce serait difficile de cacher quelque chose d'aussi important dans leur vie à tous, ce serait difficile de la garder loin de tout ça et il devait commencer sérieusement à réfléchir à une solution à ce problème. Il avait bien une idée, mais c'était trop dur pour lui d’imaginer une telle chose. Il préférait essayer de trouver autre chose, quelque chose de moins difficile à supporter pour lui et pour toutes les personnes concernées.
Ne sachant pas quoi dire à ce sujet, il se contentait de sourire. Il regardait devant lui, un peu ailleurs. Il avait trop de choses en tête, il devait remettre de l'ordre avant de faire quoi que ce soit. Il ne tenait pas à faire n'importe quoi dans réfléchir, ça avait souvent mené à des catastrophes.  

©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Stiles
avatar
Messages : 1698
Dim 5 Nov - 13:45
I'll be back

Stiles & Scott




merci
« C’est effectivement tout. » On avait peut-être connu pire, mais j’avais ce sentiment que ce Cade ne serait pas si facile à défaire que tous les autres cinglés que nous avions affrontés. J’avais ce terrible sentiment que cette fois-ci, nous ne nous en sortirions pas tous intactes…. « Mon père a instauré le couvre-feu pour tenter de protéger les plus jeunes, je croîs, avec le nombre de plus en plus grand d’alpha en ville et de créatures, il veut éviter que des innocents soient en danger. Il sait très bien qu’il y aura toujours des gens comme toi et moi qui se foutent complètement des règles et qui vont à la recherche de cadavre dans la forêt – mais au moins, ça réduit les risques.»  Mon père s’inquiétait principalement pour nous, mais il savait très bien que ce couvre-feu ne nous empêcherait jamais de quitter la maison pour faire ce qu’on savait si bien faire – malheureusement….  Je regardai Scott – c’était encore étrange de le voir devant moi, c’était comme s’il n’était jamais parti, mais en même temps, j’avais encore cette boule de colère à l’intérieur. Je voulais à la fois le serrer dans mes bras et lui dire de ne plus jamais m’abandonner – c’était comme lorsque le Darach nous avait attaqués au Motel, c’était mon frère et je ne pouvais pas m’imaginer dans un monde sans Scott McCall. Le jeune alpha semblait perdu dans sa tête, je connaissais trop bien cette expression. Je déposai une main sur l’épaule de mon frère et lui souris. « On trouvera la solution…. Ensemble »  Scott McCall et Mieczyslaw Stilinski avaient toujours formé une équipe du tonnerre, avant même d’être mêlés à cet univers surnaturel, ce n’était pas aujourd’hui que ça allait arrêter. Même si ça prenait du temps lui pardonner à cent pour cent son départ.  « Tu peux toujours compter sur moi. » Même si j’avais moi-même déjà planifié quitter la ville, j'avais du mal a comprendre pourquoi il n'avait pas cru bon nous donner de nouvelles...



Spoiler:
 


WHEN YOU & I ARE AT THE EDGE

The road is long with many a winding turn.That leads us to who knows where Who knows when But I'm strong Strong enough to carry him He ain't heavy, he's my brother©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
alpha
avatar
Messages : 82
Sam 11 Nov - 13:02


► Campus | Scott & Stiles
I’ll be back
It’s you and me against the world.
-Oui, en y pensant c’est vrai que c’est une bonne idée. Il faut que les parents fassent appliquer ce couvre-feu à leurs enfants et à eux-mêmes, on ne sait pas encore à qui on a affaire.

Il regarda devant lui avant de tourner la tête vers son meilleur ami pour essayer de savoir comment il se sentait. C’était étrange, car même s’il le connaissait par cœur, il avait toujours plus de mal à lire ses émotions que celles des autres. C’était sans doute parce qu’il était moins objectif étant donné qu’ils étaient proches. Cependant, même s’il n’était pas capable de deviner ce qu’il ressentait, il savait, sans même utiliser ses capacités de loup, quand quelque chose n’allait pas, quand il était tracassé par quelque chose. Il voyait bien que c’était le cas, il sentait que son frère était toujours aussi stressé et ça le rendait triste de ne rien pouvoir faire contre ça.

-Comment tu vas, vraiment ?

Il avait ajouté le « vraiment » parce qu’il savait que la réponse qu’il entendrait serait « Ça va. », seulement ce n’était pas ce qu’il voulait entendre. Il voulait entendre la vérité. Il savait aussi qu’il saurait comment vont les autres en lui posant la question. Stiles avait toujours été très attentif à ses amis et il faisait attention à leur vie et à comment elle se passait. Il saurait si l’un d’entre eux allait mal au point d’en être perturbé.

-Et quand tu m’auras dit comment tu vas, comment vont les autres d’après toi ?

Il ne quittait le brun des yeux, lui portant un regard rassurant. Stiles savait très bien qu’il pouvait parler librement, même s’il devait critiquer ses agissements, même s’il disait qu’il ne croyait plus en la meute, qu’il ne croyait plus en lui. Scott avait besoin de savoir ce qu’il pensait, ça avait toujours été le plus important à ses yeux et cela avait plus d’une fois changé la donne. Combien de fois Stiles avait changé tout un plan en exprimant son avis ? Combien de fois avait-il évité une catastrophe en donnant un point de vue objectif, privé de toute capacité surnaturelle ? Stiles était important, très important. C’était non seulement son meilleur ami, son frère, mais aussi un pilier fondateur de la meute, quelqu’un sans qui beaucoup ne seraient sans doute plus là aujourd’hui. Le jeune homme était un héros sans même avoir besoin de griffes, de crocs et d’yeux qui brillent. Scott l’avait toujours admiré pour ça. Au fond, Stiles était son émissaire, son conseiller, mais Scott n’en avait pas conscience. Il voyait en lui bien plus qu’un conseiller et cela lui suffisait. Il n’avait peut-être pas d’émissaire officiel, mais il avait Stiles. Toutes les meutes ne pouvaient pas se vanter d’avoir un Stiles.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Come Back [PV Derek & Stiles & Scott]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Learning to Fall :: University of California-
Sauter vers: