Please forgive me [ Elliot ♥]



 
Every MonsterRECRUTE -- Vous avez jusqu'au 31 octobre pour participer ♥️

raven
avatar
Messages : 181
Mer 27 Sep - 16:45
Please forgive meVoilà quelques temps que le dôme n’existait plus. Une chance, je commençais sincèrement à ne plus supporter être presque humaine, oui cette sensation d’être faible, de pouvoir se faire mal, d’être malade. Juste des sensations horribles que je ne voulais plus jamais ressentir. Je n’ai pas réellement compris ce qu’il s’était passé, mais je me suis sentie revivre tout simplement. Mais avec tout ça, je réalisais que j’ai pété pas mal de cable. Et je m’en voulais vraiment. Déjà avec Derek vis à vis de Skyla, bien que de le voir mal ne m’avait pas fait du bien. Je tiens tellement à lui que je déteste le voir triste même s’il tentait de me rassurer en me disant que tout allait bien, il pensait me duper mais pas moi. Mais voilà, je comptais aussi m’excuser auprès de lui mais là en y réfléchissant il fallait que je passe voir Elliot. Nous étions en froid depuis presque un mois, réussissant à ne plus se croiser sauf un soir. Mais je ne savais pas pour lui, mais moi, il me manquait terriblement. Vraiment. Finalement nous étions tellement borné tous les deux.

J’avais eu une longue nuit au bar, mais c’était le boulot et une soirée juste normale avec beaucoup de clients. C’était vraiment agréable de voir que ça tournait bien. Mais parfois c’était un peu fatigant, je crois qu’il fallait simplement que je réussisse à reprendre le cours de ma vie, sans doute quelques effets du dôme, les derniers. Mais j’adorais le soir en rentrant passer par le bois juste pour me transformer un petit moment, juste pour me rassurer.  Mais je m’étais endormie comme une masse. J’avais rêvé qu’il s’était passé quelque chose de grave et que Elliot était gravement blessé.  C’était plutôt un cauchemar qui m’avait empêchée de me rendormir. Du coup vers cinq heures du matin , j’étais allée faire un footing réfléchissant grandement qu’il était temps que j’arrête de faire la tronche, bien que Elliot aurait pu faire un pas, mais c’était moi qui lui avais tapé un scandale sur une certaine Davina qui devait vivre chez lui. Je n’avais absolument rien voulu entendre sur son explication,j’aurais peut-être dû? Mais non j’étais vraiment en colère contre tout ce qu’il se passait et je ne me sentais pas bien d’être comme une vulgaire humaine sans être grossière pour cette race mais je n’en pouvais plus. On s’était quitté dans un gros claquement de porte de ma part.

Je regrettais simplement cette situation depuis le début. Mais il fallait que j’aille le voir car je réalisais que j’avais juste été jalouse de savoir qu’une autre femme allait vivre sous son toit.  Jalouse oui. je réalisais vraiment que je tenais à Elliot mais plus fort qu’un simple ami. Bon il était mon meilleur ami, mon confident comme Derek mais ici c’était différent.Je crois que j’étais amoureuse de lui. C’était réellement difficile à avouer pour moi, dire que j’étais amoureuse, c’était quelque chose que je cachais bien loin en moi mais là c’était bien plus présent. Je devais lui dire ce que j’avais sur le coeur. C’était important pour moi . J’avais pris le temps de prendre une douche , de me préparer. J’avais une chance sur deux pour qu’il ne m’ouvre pas. Je soufflais doucement pour me diriger vers l’appartement de Elliot, je croisais juste les doigts pour qu’il soit seul que je puisse parler sincèrement et calmement avec lui de la situation. J’étais au bas de son immeuble, mais j’avais juste envie de faire demi tour, mais non je devais le faire, je soufflais une bonne fois pour toute pour arriver devant cette appartement et frapper à la porte. Il n’était pas nécessaire que je prononce mon prénom Elliot savait que c’était moi, merci nos sens.

©️ 2981 12289 0


après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Elliot
avatar
Messages : 108
Mar 3 Oct - 19:38
Please forgive me
EXORDIUM.
Le dôme était parti et dans quelques semaines, je redeviendrai qu’un simple humain pour l’hiver. Je devais admettre que cette période d’hibernation chez l’ours était souvent très appréciée. Cela me permettait de rester ancré dans mon humanité et de ne pas oublier qu’avant d’être une créature-garou, j’étais avant tout humain. C’était peut-être pour ça que j’avais accepté de recueillir chez moi Davina – elle connaissait ma nature, mais elle m’obligerait à être avant tout un homme. J’aurais préféré qu’elle arrive à un moment plus calme dans la petite ville de Beacon Hills, mais j’avais appris que le calme ne dure jamais très longtemps lorsqu’un nemeton était dans les parages et surtout actif. J’avais passé la journée à préparer la chambre pour l’arrivée de ma filleule, elle devait arriver dans quelques jours et je voulais m’assurer qu’elle aurait un peu coin rien que pour elle. J’avais retiré tous mes trucs de photo et de peinture et je les avais relocalisés dans mon studio à l’arrière de ma galerie d’art. Je venais tout juste de passer le dernier coup de pinceau sur le mur de la jeune femme, j’avais peinturé le tout blanc et j’avais choisi deux papier peints différents, mais je ne savais toujours pas lequel choisir. On cogna à la porte et instinctivement je concentrai tous mes sens vers la porte. Même avec l’odeur de peinture, je pouvais reconnaitre Raven. J’ouvris la fenêtre de la chambre et puis en sortant de la pièce, je fermai la porte. J’inspirai profondément avant d’ouvrir la porte. « Raven… » Je me questionnais vraiment sur les raisons de sa présence ici puisque la dernière fois qu’on s’était parler, elle avait été très claire sur mes intentions d’héberger Davina, et je n’étais pas prêt à changer mes plans. Surtout pas lorsque mes plans signifiaient sauver la fille d’une gamine que j’adorais. « Tout vas bien ? »

Revenir en haut Aller en bas
raven
avatar
Messages : 181
Dim 8 Oct - 6:39
Please forgive meJ’aurais dû courir très vite mais il était trop tard la porte venait de s’ouvrir devant moi. Elliot, il n’avait pas changé. Je disais ça mais… Cela ne faisait pas non plus des mois qu’on ne s’était pas vu. Mais voilà, j’avais cette sensation que cela faisait des mois. Je le regardais de la tête aux pieds il semblait assez fatigué. Peut -être que Davina était arrivée? Aucune idée mais j’étais certaine de n’avoir entendu qu’un seul coeur celui d’Elliot et pas un autre. Je n’étais pas mauvaise à ce jeu là. Je finissais par le fixer comme lui me fixait c’était assez angoissant malgré tout. “ Hey Elliot” Et apparemment je paraissais angoissée ou que sais-je? Je ne savais à vrai dire pas comment réagir devant lui. Je m’étais vraiment comportée comme une imbécile, et je voulais essayer de me rattraper. De faire un effort et de sortir de la coquille du Derek au féminin que je suis. Mais j’étais muette, plus que muette et à voir la réaction du jeune homme je comprenais rapidement que je semblais être comme une momie, la preuve pour me demander si tout allait bien c’était la preuve que mon apparence était étrange. Mais il avait juste raison, rien n’allait. “ Non rien ne va Elliot… Je .. “ Je le regardais, nous étions toujours sur le pas de sa porte, j’avais juste la sensation qu’il ne désirait pas me faire entrer ou il était simplement occupé avec quelqu’un je ne savais plus quoi penser, mais cela commençait à tourner dans ma tête ” Je crois que j’aurais peut-être dû appeler” Mais enfin je devais oser dire les choses que je pensais, allez, un peu de courage mais c’était compliqué mais je pris une grande inspiration “Tu me caches quelque chose que je n’ai pas le droit d’entrer chez toi? “ Boum je venais de lancer une bombe. Bah c’était vrai, avant il m’aurait directement fait rentrer chez lui, mais là.. En même temps, ça c’était avant… Avant que je laisse ma colère lui tomber dessus par rapport à Davina, que ma jalousie a été plus forte que moi. J’avoue que je n’aurais pas dû réagir comme ça, mais bon je n’étais pas toujours maitre de mes réactions et surtout avec le dôme qui me faisait péter un cable “ Je dois discuter avec toi… s’il te plait”  Je ne voulais pas repartir sans lui avoir dit tout ce que j’avais sur le coeur, je ne voulais plus rien regretter.



©️ 2981 12289 0


après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Elliot
avatar
Messages : 108
Ven 13 Oct - 14:38
Please forgive me
EXORDIUM.
« Tu me caches quelque chose que je n’ai pas le droit d’entrer chez toi? »  On m’avait prévenue que Davina n’était pas très heureuse d’avoir été mise sur le banc. Pour elle, Beacon hills, c’était une bulle de ouate dans laquelle ses parents voulaient la garder pour la protéger. L’attitude de Raven ne me donnait pas vraiment envie de discuter, j’allais déjà devoir faire face à une  gamine, je ne pouvais pas m’embarquer dans ces histoires. « Je dois discuter avec toi… s’il te plait » Je la fixai droit dans les yeux et m’écarta de la porte pour la laisser entrer.  Comme si je lui cachais quelque chose, comme si j’allais avoir une aventure avec nulle autre que ma filleule, elle pensait quoi ? Que j’étais un véritable détraqué?  

Je me dirigeai vers la cuisine et me servit un vers de whisky « Tu veux quelque chose? »  J’ajoutai quelques glaçons à mon verre et puis m’appuya contre le comptoir en humant l’arôme de mon poison. « Je t’écoute »  J’étais prêt à entendre tout ce qu’elle avait à me dire, mais je n’allais très certainement pas m’excuser d’accueillir une jeune femme en danger – surtout pas une jeune femme que je considérais comme ma famille. Tout ce qui me satisfaisait c’était que le dôme n’était plus que j’allais pouvoir aller chercher Davina moi-même à l’aéroport. Je n’avais pas apprécié la petite crise de Raven concernant la jeune humaine et peut-importe ce qu’elle me demanderait, je ne pourrai pas lui faire plaisir tout le temps.

Je servis à Raven ce qu’elle me demanda et puis m’assis sur le canapé tout en faisant tourner les glaçons de mon verre. Oui, je l’avais peut-être un peu ignoré, mais les choses changeaient en ce moment pour moi dans ma vie et je ne pouvais pas me permettre de m’entourer de gens qui n’approuveraient pas mes choix. Surtout pas avec ce Cade qui semblait se préparer à une guerre.  
  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» please, please forgive me, cléa.
» J'avais dit que je trouverais un prétexte pour avoir un perso nommé "Elliot".
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Home Sweet Home :: Mayfield Boulevard :: 5266 Mayfield Boulevard :: Elliot M. Kane-
Sauter vers: