AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les Bottins  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  



 

Partagez | 
 

 Every scar will build my throne - Sherihane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


new
avatar

Messages : 1


MessageSujet: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 12:49


× Selon son acte de naissance, son nom entier est Sherihane Reyna Steel, mais elle préfère lorsqu'on la surnomme Sheri. Elle risque d'ailleurs de vous regarder avec mépris si vous l'appeler Reyna. × Si elle semble particulièrement aimer entendre parler de stratagème, elle déteste pourtant jouer à des jeux de stratégie comme les échecs, perdant rapidement patiente même si elle est naturellement méthodique et rusée. En fait, Sheri aime l'action et elle ne peut rester en place sur une chaise. × Elle n'est pas une femme qui a besoin de faire une bonne première impression. Inconsciemment, elle observera ceux qui l'entoure et sera douce et charmante avec ceux qu'elle juge aimable ou utile à sa quête et sera froide avec ceux qu'elle n'arrive pas à saisir ou sentir. × Sheri est une femme protectrice, cependant, lorsqu'elle devient la mentor de quelqu'un, elle ne ménage aucunement son ou sa protégé. Elle fait cela dans le seul but de rendre sa recrue plus forte et indépendante, et c'est la meilleure façon pour elle de prouver son respect envers quelqu'un. × Parfois, Sheri parle d'elle à la troisième personne, ce n'est en aucun cas une estime sur développée. Elle utilise souvent la troisième personne pour bien établir le respect au sein de son clan. Son rôle de Matriarche reste tout de même récent et pas toujours facile à gérer, mais elle tente du mieux qu'elle peut pour ne pas montrer ses doutes. Elle démontre plutôt son angoisse en passant parfois ses nerfs sur n'importe quel objet ou personne qui oseront la contredire sans avoir préparer d'argumentation. × Elle ne sait d'où cela vient, mais elle passe beaucoup de temps à siffloter, que ce soit lorsqu'elle attrape des créatures ou qu'elle se promène en plein jour dans le parc. Elle chantonne aussi lorsqu'elle est sous la douche ou qu'elle s'ennuie. × Depuis toute jeune, même si Sheri pouvait compter sur ses frères et soeurs ou son père Slade pour apprendre et s'entraîner, elle était la première à chercher des livres ou des manuels sur le sujet. Sheri est ce qu'on pourrait appeler autodidacte. Elle se lance souvent tête la première dans une activité et apprend si rapidement que plusieurs pourraient croire qu'elle fait cela depuis des années. × En tant que Matriarche, Sheri a un pouvoir décisionnelle relativement immense et beaucoup de responsabilités à combler. Si plusieurs auraient accepté l'aide de tous, Sheri n'accepte que l'aide de son paternel, dont elle ne cache pas les mérites. Elle est hpnnête et franche, et elle fusillera du regard le premier qui osera dire que Slade ne devrait pas autant l'aider ou autant la conseiller. Elle reste tout de même ouverte à entendre le reste du clan, mais elle est prête à utiliser son droit de veto, si cela lui semble justifié. × Sheri est une femme avec  plusieurs facettes, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Si Sheri est féminine, elle change souvent ses escarpins pour des bottes tout terrain. Si Sheri est une femme méfiante envers tous, elle reste tout de même très sociale. Elle n'hésitera pas à parler plus que nécessaire, mais elle gardera toujours un oeil sur l'environnement qui l'entoure. Aussi, lorsque Sheri sort dans les bars, elle ne danse pas réellement, préférant s'asseoir sur une banquette d'où elle ne peut manquer aucune miettes. Seulement, elle n'hésite pas non plus à aller danser lorsqu'un potentiel partenaire pointe le bout de son nez. Il ne faudrait tout de même pas éveiller trop les soupçons... × Finalement, si les Steel sont reconnus pour être des êtres sanguinaires et au cœur de pierre, Sheri a ses élans d'affection qu'elle cache qu'à moitié. Elle sait pertinemment que les femmes Steel ne s'occupent rarement de l'éducation des enfants, mais plutôt de leur entraînement, du moins, pour celle qui en ont le temps, cependant, Sheri tente du mieux qu'elle peut d'être une figure maternelle pour Lyanna et Louis.

Sherihane R. Steel
  • Quel est ton sentiment au sujet de Beacon Hills qui déborde de créatures surnaturelle?
  • Son opinion est très partagé. Pas parce qu'elle éprouve de la compassion ou un sentiment quelconque pour ces créatures. En fait, elle est celle qui trouvera toujours les mots pour parler de sa haine fulgurante envers eux. Elle est partagée, car Sherihane est égoïste et elle se dit bien qu'elle ne peut paraître indispensable s'ils ne sont pas présents. Leur nombre devrait l'effrayer au lieu de quoi, ça lui arrache un sourire bordeaux. Elle ne peut s'abaisser à ne plus avoir de défi. Elle aime avoir des adversaires aussi impitoyable qu'elle et aussi impressionnant que son nouveau rôle au sein des Steel : la Matriarche.

  • Quelle est ton arme de prédilection en tant que chasseur ?  Décris nous ton jouet.
  • Sheri est une femme un peu excentrique lorsqu'on apprend à la connaître. Elle a d'ailleurs une arme qui reflète bien ce trait de personnalité. Si plusieurs se contentent d’arbalètes, d'arc ou de dagues, Sheri a décidé d'avoir une arme bien différente, bien que plus dangereuse. Elle doit être relativement proche des créatures, lorsqu'elle les combat. Elle a deux lames courbés d'environ un bon quarante centimètres chaque. Elles sont toutes deux rattachés à un poing américain.

  • En vue des événements actuels, quelle est ta position ?
  • Elle a beau aimer les risques et avoir eu un petit peu de répit ces derniers temps, mais les problèmes semblent tous revenir. Elle garde sa position depuis le début. Sauvez les gens qui l'ignorent. Si parfois tout cela la fruste, elle se souvient tout de même que les humains ne sont pas prêts à comprendre et peut-être ne le seront-ils jamais tous. Soit ils détaleront comme des lapins, soit ils deviendront des boulets qu'elle n'a pas réellement envie de se coltiner, vu son horaire assez chargé. Un horaire qu'elle doit d'ailleurs toujours changer en cours de journée, croisant la route de créatures surnaturelles qu'elle ne laisserait filer sans avoir croisé le fer. Elle a beau être rationnelle, lorsqu'elle se retrouve face à l'un d'entre eux ou à une meute, elle n'hésite pas et les provoquera s'ils ne lui daignent pas l'attention qu'elle mérite.

  • Crois-tu que le couvre-feu du shérif protégera les innocents?
  • Les premières fois qu'on lui avait posé la question, elle avait d'abord éclaté de rire. Son rire cristallin résonnant dans vos oreilles, alors que les visages se déforment sous l'incompréhension. Cependant, aujourd'hui, après l'avoir entendu d'innombrables fois, elle reste froide. Elle plante son regard dans celui du pauvre imbécile qui avait osé poser une question aussi ridicule que celle-ci. C'était dans la nature de tous et chacun de vouloir désobéir aux règles et particulièrement lorsque l'autorité impose un couvre-feu, alors que les rumeurs et les énigmes se multiplient. La curiosité allait tous les perdre, et pas une once d'espoir envahit ses pensées bien trop pessimistes.

  • Âge
  • 33 ans

  • Lieu de naissance
  • Paris, France

  • Nationalité
  • Française et Américaine

  • Travail/Études
  • Gestion de commerce, Marketing

  • Qualités
  • Entreprenante. Protectrice. Rationnelle.

  • Défauts
  • Arrogante. Cachottière. Rancunière.

  • Connais la vérité sur le surnaturel?
  • Oui

  • Groupe
  • Firepower

  • Célébrité
  • Meghan Ory

  • Autre
  • Elle a une plaie cicatrisée et une marque de brûlure au dessus du nombril.

  • Code de validation
  • For the strenght of the pack is the wolf and the strength of the wolf is the pack.

We are all puppeteers.

Ton pseudo/Prénom: Papple / Lele Ton âge: 22 ans
Comment as-tu connu le forum?: Par Raph
As-tu déjà été sur le forum? Si oui, qui étais-tu?: It feels like the first time ♥
QUI est-ce qui t'as convaincu de t'inscrire sur Every monster?: Raph
Le mot de la fin ? : I'm weak. U.U

Elle n’avait pas le temps. Elle n’avait jamais le temps. Elle était trop importante pour s’occuper d’Aaron, d’elle ou même de Lyana. C’était comme cela que Sherihane l’avait compris. Elle devait la respecter. Elle était la Matriarche. Elle ne pouvait remettre le rôle de sa mère en doute. Cependant, elle ne comprenait pas pourquoi Sharon était aussi froide. Comme toujours Sheri, avait fini par s’entêter et bouder cette femme qui s’appelait Maman sans le mériter. Elle était tranchée, bouchée. Trop franche, elle avait déjà dit à son père que Sharon n’était plus sa mère, mais son père lui mit une gifle suffisamment forte pour que la petite baisse la tête. Honteuse.

Elle avait tort, et pourtant, elle ne pouvait réellement l’aimer. Sa mère n’avait aucunement la fibre maternelle avec ses enfants, alors qu’elle devait s’occuper de tout ce groupe de chasseurs et de chasseuses. Elle le faisait avec une froideur qu’elle se promit de ne jamais entièrement possédée. Elle avait beau devoir tuer sans ménagement des créatures, elle ne voyait pas pourquoi elle devait être aussi distante avec les autres personnes de sa race, de son clan. Et encore moins avec des êtres de son sang, de sa chair : ses enfants.  

Plus tard, elle comprendrait que Sharon se protégeait des sentiments qu’elle pourrait avoir si le pire arrivait, mais à peine âgé de cinq ans, ce qu’elle voulait, ce n’était pas de la protection, mais de l’attention et de l’affection à profusion. Son père, son frère et sa sœur était son prix de consolation face à cette mère qui partait constamment sans lui adresser réellement la parole. Bien entendu, avec Slade, ce n’était pas non plus que de l’affection. Il y avait l’éducation. Et l’éducation des Steel était loin d’être douce.

*

Par chance, elle fréquentait aussi l’école. Elle avait donc un équilibre. Précaire, mais elle avait un certain équilibre qui semblait ne pas plaire au reste de la communauté. Si Sheri était futée, elle aurait dû comprendre pourquoi tous se permettait autant de l’épier et de la juger, mais elle se cachait la vérité. Elle ne voulait rien savoir, elle voulait une enfance et… Ce que les humains avaient. L’ignorance. La sécurité du déni.

Après tout, ils avaient de la chance. Ils ne savaient rien, faisait leur vie, alors que des familles comme celle des Steel étaient là pour tuer le danger, sans demander de rémunération à ses ignorants. Elle ne voulait le croire, mais elle était bien trop mature pour les gens de sa classe. Elle les voyait jouer, sans réellement comprendre ce qu’il y avait de si intéressant à jouer aux chats et à la souris. Si tout le monde voulait être le chat, elle préférait toujours être la souris.

Elle ne voulait pas être le monstre sanguinaire. Si au début du jeu, elle courait pour ne pas se faire attraper par le Chat comme les autres enfants, elle n’avait malheureusement pas compris la finale du jeu. Elle courait et voyait la meute se multiplier, alors qu’il ne restait que quelques souris. C’était le temps d’agir avant qu’elles ne se transforment toutes en chat. Elle courait entre les barreaux, les balançoires, avant qu’elle se retrouve face à face avec un d’entre eux. Sans prévenir, elle abattit son poing sur le nez du chat.

Le sifflet de l’intervenante se fit entendre à travers la cour de récré, alors que le petit garçon se tenait le nez et pleurait à chaudes larmes. Si faible, se disait la petite qui se rappelait qu’à la communauté, ce genre de jeu aurait été bien plus exaltant et moins pacifique. Elle se fit alors sermonner par la dame qui s’occupait maintenant d’amener son camarade à l’infirmerie, lui disant de s’excuser. Elle ne le fit pas et ne le ferait pas. C’était ça le jeu, dit-elle pour sa défense.

L’accident se rendit alors jusqu’à la direction. Elle était assise devant la directrice, la tête baissée, alors qu’elle lui posait des questions. Comme à son habitude, la petite bouda avant de crier à la directrice que ce n’était pas juste. Qu’elle ne pouvait rien dire, car elle n’avait pas le même pouvoir qu’elle, la Matriarche de l’école. Elle la reprit sur le mot. Directrice.

Elle finit par attendre les parents de l’enfant, se demandant bien où elle avant bien pu entendre un tel terme. Ce ne fut guère long avant que Slade n’arrive. Sharon n’était pas là. Sheri n’était même plus étonnée de cette absence. La directrice passa d’ailleurs un commentaire sur l’absence de la mère de Sheri à Slade, avant que Sheri ne réponde qu’elle ne devrait pas se surprendre de cela.

- Elle n’est jamais là.

Silence. Il n’y avait rien à dire. Sauf des regards échangés. Un regard rassurant à la directrice. Un regard noir à la petite qui avait déjà trop parlé, alors que la directrice demandant d’où la petite avait un vocabulaire aussi fleuri que Matriarche? Elle souriait un peu sous ses cheveux qui cachait son visage, alors que son père lui disait de se placer droite. Il savait surement qu’elle s’amusait à traîner cette pauvre femme ignorante dans la boue.

- Elle est mauvaise perdante, excusez-là, dit Slade de façon charmante.

Et elle put prendre sa journée. C’était sa punition selon la Matri… la Directrice. Sur quoi, la petite failli dire qu’elle ne méritait pas de punition, qu’elle ne voulait pas devenir un chat et qu’elle s’était défendue, mais son père la prit par l’avant-bras et la traîna hors du bureau. Le trajet entre l’école et la maison fut silencieux, alors que la petite ne comprenait pas ce qu’il s’était passé. Ce n’est qu’après plusieurs explications par d’autres membres du clan, qu’elle finit par comprendre le dit ''jeu'' des enfants humains…            

Elle les enviait ses enfants qui ne savaient rien et qui, pour la plupart, n’en sauraient jamais rien.

*

Sheri regardait son père. Il la regardait. Il voulait qu’elle le fasse. Qu’elle tue le présent qu’il lui avait faite. Qu’elle tue un louveteau qui n’avait rien à voir avec aucun des problèmes qu’ils chassaient. Il était un élément de la nature. Pas une créature surnaturelle, criait-elle à son père pour montrer qu’elle n’approuverait pas un acte aussi gratuit. Cependant, son père la regarda et lui demanda sèchement comment elle pouvait savoir que ce louveteau n’était pas une de ces créatures? Elle ne le savait pas. Elle était là, plantée, sans mots.

La bouche fermée, les poings serrés. Elle lui en voulait d’avoir le dernier mot. Et une chance qu’elle ne savait pas qu’elle serait la prochaine Matriarche, sinon, elle aurait surement abusé de cet argument pour toujours remettre en doute sa parole, tout en se doutant bien qu’il aurait réagi au quart de tour. Elle avait donc baissé la tête sur l’animal, avait tendu la main pour avoir ce qui lui donnerait la liberté de tuer un innocent à ses yeux. Mais jamais ce couteau lui aurait donné la volonté qu’elle allait avoir pour tuer un être surnaturel.

Il était visible que la petite ne voulait guère le faire. Elle posa sa main sur la tête du louveteau, caressant le poil entre ses oreilles. Le louveteau n’était en rien sauvage, presque domestique aux yeux de la petite. Elle regardait son père dans les yeux, alors qu’elle caressait l’animal comme un vulgaire animal de compagnie. Il releva le menton pour se faire gratter, cependant, sans quitter des yeux son père avec un regard haineux, accroupie, elle fit glisser le couteau sur la gorge de l’animal.

C’était un silence de mort. Elle le regardait encore haineuse, alors que le louveteau était sous elle, en train de mourir, trahi. Elle ne savait plus comment Slade allait bien réagir, mais le plus important, c’était qu’elle l’avait fait. Et elle le lui crachait presque au visage avec son regard rempli de colère. Et d’une détermination qui semblait un peu déplacée. Elle lui montrait qu’elle tenait un moindrement à ses principes.

*

U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


alpha
avatar

Messages : 265


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 12:56

Yeah ma Sheri ~ Content que tu l'aimes et la joues ~ (j'étais sûr qu'elle t'irait bien xsd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kahina
avatar

Messages : 201


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 13:53

Bienvenuuuuue
Raph sait se montrer très relou convaincant à ce que je vois :hm:
Très bon choix de scénario en tout cas, Sherihane est super classe
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


chasseur
avatar

Messages : 196


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 14:13

Cousine chériiiie !!!! :pompom: :**: :ange: :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


alpha
avatar

Messages : 78


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 14:46

La belle Meghan Ory :coeur: Bon, aucun de mes personnage ne risque d'aimer le tien mais hey, t'es belle quand même :mdr:
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kanima
avatar

Messages : 215


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 17:34

(re)Bienvenue à toi ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner avec cette sublime Sheri :**:
Bon courage pour ta fifiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Derek
avatar

Messages : 20


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 18:57

Bienvenue à toi :p
Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas à envoyer un MP à un membre du Staff.

Tu as 7 jours pour rédiger ta fiche :coeur: :**:


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


were-coyote
avatar

Messages : 185


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Sam 16 Sep - 19:54

Biengenue ! Mais quel beau prénom : p bon courage pour ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Stiles
avatar

Messages : 1611


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    Hier à 8:47

Bienvenue parmi nous :pompom:

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas !!


WHEN YOU & I ARE AT THE EDGE

The road is long with many a winding turn.That leads us to who knows where Who knows when But I'm strong Strong enough to carry him He ain't heavy, he's my brother© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everymonsters.forum-canada.com



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Every scar will build my throne - Sherihane    

Revenir en haut Aller en bas
 
Every scar will build my throne - Sherihane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scratch build : thunderbolt : W.I.P
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» [Build HoH] Ritu Spike
» Débrief du Throne of Skull 2009
» Build pour rk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Let the Right One In-
Sauter vers: