Do it again and I'll punch your face (ft. Jackson & Louis)



 
Every MonsterRECRUTE -- Vous avez jusqu'au 31 octobre pour participer ♥️

Do it again and I'll punch your face (ft. Jackson & Louis)

 ::  :: Sujets Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Avr - 17:56
Do it again and I'll punch your face
Cora, Jackson & Louis

   
Bras croisés sur sa poitrine, Cora est derrière le bar du Triskellion, assise sur une chaise tandis qu'elle voit son frère et ses employés aller à droite, à gauche, emménagés l'endroit avant l'ouverte. Elle ? Elle ne faisait rien car son frère l'avait ordonné, et à chaque fois qu'elle proposait son aide, elle recevait un regard noir du patron des lieux ce qui faisait que personne ne disait oui. Était-elle donc si inutile que ça ? A chaque minute qui passait elle roulait des yeux et soufflait, à ce stade, elle allait bientôt manquer d'air et se retrouver avec les yeux en dehors des orbites, et personne ne voulait voir ça. Se levant d'un coup, elle se dirige vers la sortie alors que son frère l'interpelle, se demandant bien ce qu'elle fout.

-Je vais me promener, je reviendrai dans pas longtemps. Ou pas. Je verrais bien mon humeur !, finit-elle par dire en criant vu qu'elle s'éloignait au fur et à mesure.

D'un pas décidé dans les rues de Beacon Hills, l'alpha sait très précisément où elle veut aller. Aucun doute sur ce fait. Où est-ce qu'un loup avait une meilleure place autre que dans sa meute ? Dans la forêt, évidemment. Forêt qu'elle connaissait par cœur, qu'elle avait exploré en long et en large, par là où elle s'était enfuie. Un échappatoire, une maison, un lieu symbolique, juste une forêt. Plus elle se rapprochait de l'endroit voulu, plus elle pouvait sentir l'adrénaline monter en elle, comme si c'était naturel. Elle a hâte de courir et s'enfonçant dans les recoins les plus obscurs de l'espace vert, de se blesser en se frottant aux orties pour guérir presque immédiatement. Une fois arrivée à destination, elle se met à courir. Elle court comme si sa vie en dépendait, comme si elle avait un prédateur à ses trousses mais c'était elle, la prédatrice, ici. Ça lui rappelle vaguement son enfance, tous ces jeux enfantins dans les bois, la douce innocence de la vie. Et elle court encore et encore la Hale, elle s'amuse, elle crie même, elle en rit. Comme une sensation d'être libre. Peu à peu elle ralentit, en plein milieu de tous ces feuillages, elle reprend un moment son souffle avec un grand sourire sur le visage. Et elle se dit que oui, c'est pour ça qu'elle est revenue à Beacon Hills.

Pendant sa brève pause, elle entend du bruit non loin d'elle et soudainement elle se fige, cherchant à savoir d'où ça provenait. Son visage se crispe, comme si elle était une statue sculptée pour éloigner les gens, et ses doigts craquent doucement tandis qu'elle forme déjà un poing à l'aide de ses mains. Doucement elle se redresse, sa respiration se calmant instantanément, et plus un bruit. Comme un silence total. Et soudainement elle se retourne, poing en l'air, en un saut, et elle veut frapper la personne mais elle ne peut pas, et directement, elle lui lance un regard noir.

-La prochaine fois que tu me fais ce coup, qui que tu sois, je te fous mon poing dans la tronche !
Made by Neon Demon
Invité
Revenir en haut Aller en bas
werewolf
avatar
Messages : 163
Dim 16 Avr - 19:36

Do it again and i'll punch your face
Jackson, Louis & Cora

Okay, ça fait trois heures que je regarde des séquences de match de lacrosse – je reste clairement encore obsédé par ce sport, alors que je ne le pratique même plus – et il est peut-être temps de faire quelque chose de ma journée. Comme tout loup-garou qui se respecte et qui ne dépense jamais son énergie supplémentaire, parce qu'il a décidé de se la jouer profil bas et loin de toutes les merdes super naturelles de la ville, l'activité la plus logique est de faire tranquillement un petit jogging dans la forêt. Même si on peut être honnête et se dire qu'il y a 30% que je tombe sur une autre bestiole de Beacon Hills, il ne fait pas encore nuit et ils ne traînent pas trop dans cette zone la journée, donc c'est une parfaite idée. Jogging, débardeur, tennis, iPod et c'est partie.

Je commence déjà à courir en sortant de mon immeuble avec mes écouteurs dans les oreilles. Le son qui en sort est très faible, mais c'est une question de se ménager un peu les tympans. On va dire que j'ai déjà eu par le passé des petits problèmes avec un casque qui m'a rendu à moitié sourd pendant un jour à cause de cette foutue sur-ouïe. C'était dans les débuts de ma vie de loup-garou, quand je ne contrôlais pas bien ça, mais on va dire que j'évite avec attention que ça se reproduise par accident, même maintenant. Il me faut peu de temps pour arriver à la lisière de la forêt, c'est plutôt tranquille aujourd'hui, agréable quoi. J'ai presque l'impression que Beacon Hills est une ville normale, mais bien sûr, c'est juste une impression, faut pas se leurrer.

Courir seul dans la nature est quelque chose que j'aimais faire déjà avant d'être un loup-garou. C'était vivifiant et ça me permettait d'un peu de m'évader loin du tableau parfait et mensongé des Whittemore, après qu'ils m'aient balancé mon adoption en peine face. Cependant, à peine après une demi-heure de course dans les bois – on ne peut pas vraiment appeler ça un jogging maintenant, vu la vitesse – je vois quelque chose au loin. Ça a une forme plutôt humaine et j'enlève un écouteur de mes oreilles en me rapprochant pour écouter son rythme cardiaque. Mon pas ralenti lentement et je reviens à un pas de course correct vers la personne qui est maintenant à quelques mètres de moi. Plutôt des formes agréables et de longs cheveux, je devine que c'est une fille. À un mètre d'elle, cette dingue essaie de me frapper.

Je glisse presque en évitant son coup et c'est sans doute grâce à mes nombreuses années de sport que je ne perds pas l'équilibre. Elle me menace en plus, alors que j'ai rien fait. Oui, je comprends les gens qui ont des envies de me frapper – ce qui est assez criminel quand on voit mon visage – mais là, elle part juste au quart de tour cette folle dingue. Instinctivement – en réponse à l'agression – je la pousse avec force loin de moi. "C'est toi qui viens de m'agresser sans raison, espère de tarée ! Ou tu te crois ? C'est ton trip de frapper tous les gars qui se baladent en forêt comme une psychopathe dégénéré ?" Oui, je suis pratiquement certain que cette fille est une psychopathe… elle me fait penser à quelqu'un avec sa posture, mais je ne trouve pas sur le moment.
Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
chasseur
avatar
Messages : 234
Dim 16 Avr - 21:31
ft.
Jackson & Cora
Do it again and I'll punch your face
Beacon Hills n'était définitivement plus un endroit sûr ! Bien évidemment, son départ de France pour rejoindre la ville n'était pas anodin, mais il fallait dire que le dôme avait grandement diminué le taux de violence... Il y avait de cela quelques jours, Louis s'était fait agresser devant sa maison par un loup, remettant désormais en cause le pouvoir de Gabriel. Les chasseurs devaient être plus présents que jamais ! Eux seuls pouvaient remédier à la terreur qu'insuffler les monstres sur la population. Les forces de l'ordre étaient loin d'être utiles. Bien au contraire, elles représentaient un frein à de nombreuses chasses ! D'après eux, un gamin de dix-sept ans ne pouvait se promener dans la rue en possession d'armes à feu et de substances létales... Louis était pourtant un bien meilleur tireur que ces pauvres petits "héros" inutiles. L'unique enfant qu'il était avait bien plus contribué à l'amélioration de cette ville que tous les agents de police de Beacon Hills. Une dizaine de loups, voilà le quota de déchers que possédait jusqu'à présent Louis, sur son compteur de victime. Pour la plupart des adultes, des traînées. On comptait néanmoins parmi ses tortures un ou deux enfants, un vieillard, et dernièrement, un alpha... Oui, le jeune Steel devenait au fur et à mesure de ses chasses une cible visible. Certains loups se mettaient à le reconnaître, et d'autres arrivaient même à s'en prendre à lui ! Si jusqu'à présent son nombre de meurtres peinait à atteindre le nombre de un, par semaine, Louis devait désormais se mettre sérieusement au travail ! Chaque monstre tué était un Homme dangereux à effacer de sa liste, et une créature capable de s'en prendre à lui dans la rue. Le gamin devait être aux aguets vingt quatre heures sur vingt quatre, et la tension ne ferait que monter ! Augmenter le nombre de ses chasses, c'était là la meilleure solution afin d'augmenter ses chances de survie. Certes, le jeune homme s'était très souvent retrouvé couvert de blessures, griffé de la tête aux pieds, parfois une balle logée sous sa peau... Pourtant, il était toujours revenu vainqueur de ses combats ! Louis ne s'attaquait qu'à des cibles dont il avait la conviction de pouvoir en venir à bout, et ses affrontements physiques n'étaient finalement qu'assez rares. En effet, ses méthodes reposaient essentiellement sur un assassinat au poison, par ingestion de la substance. C'était le moyen le plus sûr afin de mettre à terre une créature. En cette fin de matinée pourtant, le jeune Steel s'était mis en tête de rejoindre la forêt...Ce lieu n'était pas propice aux assassinats insidieux, et il le savait bien. Seul de réelles batailles y avaient lieu. Des combats sanglants, dont il ne revenait pas indemne. Louis était confiant, comme à son habitude, la douleur lui était désormais chose commune et la peur ne frappait plus à sa porte depuis longtemps. Cela faisait seulement trois ans que le garçon chassait réellement, mais son apprentissage du surnaturel avait débuté dès ses deux ans... Il pouvait ainsi augmenter son but de victimes à atteindre par semaine de une. Plus ses victimes étaient nombreuses, mieux Beacon Hills se porterait, et bien plus important ! Les hellhounds montreraient enfin le bout de leur nez. Louis était bien résolu à poser la première pierre de son plan aujourd'hui même, en entrant dans la dangereuse forêt de la ville. Deux morts par semaine ! C'était là un pari risqué, mais il s'y tiendrait coûte que coûte. Ainsi s'arma-t-il rapidement de tous ses sens, qui lui serait d'une extrême utilité. Certes, son ouïe, comme son odorat ou sa vue, était bien moins développée que celle d'un loup, mais c'était suffisant afin de mener une traque à bien. Ses oreilles à l'affût furent d'ailleurs très rapidement suscités : près de là, deux personnes semblaient se disputer. Des paroles furieuses, un ton fort et des mouvements brusques... Louis arriva rapidement sur les lieux de la rencontre fracassante, se retrouvant nez à nez avec deux jeunes gens. À première vue, une simple bagarre d'adolescents, s'échangeant des mots inquiétant afin d'intimider l'autre, pas de quoi s'inquiéter. Pourtant, un élément perturbateur vint interrompre l'envie de Louis de quitter la scène afin de se remettre en chasse... La jeune femme avait pendant un instant arboré un regard assez singulier au jeune Steel. Des yeux luisants, froids et inquiétants, mais la plus grande préoccupation de Louis portait sur leur aspect rouge sang ! Ce garçon face à lui, était vraisemblablement en train de chercher des noises à une alpha, chose tout à fait déconseillée ! La réelle chasse venait donc de débuter, et Louis devait être particulièrement habile. « De vous deux, il me semble que ce soit toi la plus flippante » commença-t-il dans la direction de la louve. « Si tu veux jouer à la plus colérique, il parait que je suis très chiant ! »... Détourner la fureur de cette fille sur Louis. Si elle devait attaquer, qu'elle s'en prenne au moins à la personne armée de cette scène, susceptible de contrer, un temps soit peu, à un assaut d'alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» Le président Martelly fait face à trois crises!LAVEZ VOS JUPONS ET MARTELLEZ LES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Sujets Terminés-
Sauter vers: