Cade - Without hope, no humanity



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Cade - Without hope, no humanity

 ::  :: Under control :: Write your Story Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
cade
avatar
Messages : 154
Dim 2 Avr - 9:41
Cade Lewis

Fin du dôme
It's time to start a war against them, because it's the only way for being free and for get revenge

J’étais collé contre l’arbre, Léa somnolait dans mes bras, ma tête en arrière, j’observais les étoiles d’un regard doux et apaisé, c’était tellement bon de me sentir à nouveau accompagné, et non plus solitaire. La solitude était tellement dure à vivre, et même entouré de plusieurs personnes qui peuvent plus ou moins compter à nos yeux, nous pouvions être seuls si nous n’étions pas avec la personne désirée. Et mon corps ne désirait que Léa, ou peut-être un peu Nila également, mais je n’étais pas encore assez proche d’elle. Il me fallait du temps pour l’amadouer et la persuader qu’elle pouvait vivre quelque chose avec moi, mais en cet instant précis, rien n’avait d’importance, je me sentais bien avec Léa dans mes bras, je la berçais tendrement. La lune était grande dans le ciel étoilée, plus que grande, elle était pleine. Mais ça n’avait aucune importance, nous n’avions plus nos pouvoirs, notre colère n’était donc pas à son apogée, le dôme avait ses inconvénients, mais également ses effets. Mes yeux se fermèrent légérement, je pouvais sentir les bras de Morphée me plonger dans mes rêves les plus intenses, étrangement j’avais la mauvaise impression que je n’arriverais plus jamais à me réveiller, comme si un profond sommeil accompagné de rêve m’attendait, et pourtant je me sentais plutôt bien, tellement bien que je m’endormais délicatement, contre cet arbre, ce n’était pas vraiment la chose la plus confortable, mais je me sentais bien, je n’avais pas mal au dos ni rien d’autre. C’était juste un moment magique, parsemé de bonheur et de satisfaction, et je ne parle pas que du fait d’avoir couché avec Léa en plus de l’avoir retrouvé après trois années de bonheur. Mais également car elle avait acceptée de rejoindre ma meute, aujourd’hui et pour toujours, Léa serait mienne et mon cœur lui appartiendrait. Je me sentais peut être un peu coupable pour Nila, je lui avais fait espérer énormément de chose entre nous deux, mais il ne s’agissait qu’un coup de foudre d’une soirée. Léa était une partie de ma vie, une partie de moi.

Mes troubles pensées cessèrent, je m’endormais peu à peu, mon dernier regard fut pour le doux visage de Léa qui remuait dans mes bras, comme si son sommeil était un peu agité, ça m’avait fait sourire avant d’être emporté par mon subconscient. Mon rêve était très étrange, je me voyais courir dans les bois, pleinement en possession de mes capacités de loup, je me déplaçais plus vite, sautant même parfois de branche en branche, tel une ombre dans la nuit, mais j’avais l’air en colère, comme si je chassais quelqu’un, mes dents étaient sorties ainsi que mes yeux rouges, ça me faisait plaisir de ressentir à nouveau ce genre de chose, cette sensation de puissance était tellement jouissif. J’apercevais au loin, une ombre qui courrait dans ma direction, il ne fut pas longtemps pour  comprendre que c’était ce que je chassais, et au vu de sa vitesse, c’était un simple humain. Mais cet humain connaissait bien la forêt de tout évidence, je pouvais le voir, sautillant, esquivant les obstacles sur sa route, j’avais envie de le tuer, bien plus qu’une envie, c’était une obsession. Une obsession qui prit d’autant plus son sens quand j’entendis un coup de feu provenant de sa direction, une arme à feu, ça ne pouvait signifier qu’une chose, un chasseur. J’allais pleinement profiter de ce rêve, oh que oui, j’allais dévorer ce chasseur, le planter de mes griffes pour faire sortir son sang de sa jugulaire, j’allais jouir de  ce plaisir, c’est ce que j’avais envie de faire dans mon rêve, et j’allais obéir à Morphée avec un malin plaisir, tout était parfait, si seulement ce n’était qu’un rêve.

J’avais bien entendu réussis à rattraper l’homme, lui sautant dessus depuis le haut d’un arbre, plantant directement mes griffes dans sa poitrine, il m’implorait, encore et encore pour ne pas que je le tue, je pouvais voir des larmes coulaient le long de sa joue, c’était si plaisant, j’étais prêt à parier que c’était un membre des Steel, cette famille qui avait vaincu lâchement une bonne partie de mon ancienne meute dont mes pacifiques parents. Ils n’avaient aucun code, et aucun code je n’allais avoir pour eux, aucune pitié, je sortis mes griffes de mes doigts, les plantant dans sa poitrine de toute ma force possible, je pouvais sentir son cœur dans ma main, me délectant de son visage. Le plaisir fut de courte durée, car quand je lui arrachais le cœur je pus entendre : « Cade… Non… » Et j’ouvrais les yeux sur un spectacle horrible, le corps de Léa gisait devant moi, son cœur dans mes bras, je pouvais voir des larmes couler sur ses joues, avant que ses yeux ne se ferment. Son cœur ne battait plus, elle était sans vie, dans mes bras, des larmes coulaient sur mon visage, je lâchais son cœur au sol, tout tremblotant, mes griffes étaient sorties, mes dents acérées, j’étais transformé. Le pouvoir du dôme avait donc bien était vaincu. Je poussais un hurlement de rage et de douleur, de peine et de colère, en regardant le ciel avant de finir en sanglot sur la dépouille de ma bien aimée, je n’avais jamais connu pareille douleur, c’était comme si je m’étais retiré mon propre cœur. Mais le pire dans tout ça, c’est que je pouvais sentir toute sa puissance venir dans mon corps, ma puissance augmentait car j’avais massacré un membre de ma meute, mais je n’en voulais pas, ça n’avait jamais été objectif. J’étais donc condamné à vivre avec ça ? Le pouvoir de Léa en moi alors que je venais tout juste de lui retirer sa vie sans même le vouloir.

J’étais en pleur contre son corps, et c’est à ce moment que je pouvais sentir un afflux de puissance dans mon corps, bien plus que le précédent, mes yeux se révulsèrent, virant presque au rouge noir, mon visage changeant, devenant encore plus sombre, plus animal et un puissant grognement se fit entendre dans toute la forêt, je n’avais jamais poussé ce genre d’hurlement, du sang était sur mes mains, et en regardant à nouveau le corps de Léa, je ne ressentais plus rien, j’étais totalement devenu un animal, mes émotions brisées autant que mon cœur, je me relevais, lançant un dernier regard au cadavre de mon amour perdu.


« C’est le moment de commencer une guerre… »

CODAGE PAR AMIANTE


People change, i change
« My powers are back, it's time to fight, it's time to kill, it's time to reign, my pack and me, we are gonna kill them all, kill the fuckings hunters » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
cade
avatar
Messages : 154
Dim 2 Avr - 9:43
- Cade devient un Alpha Démon Tyran -


People change, i change
« My powers are back, it's time to fight, it's time to kill, it's time to reign, my pack and me, we are gonna kill them all, kill the fuckings hunters » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Under control :: Write your Story-
Sauter vers: