A chaque nouvelle rencontre, un nouveau visage | Elijiah & Kahlan



 
Every MonsterRECRUTE -- Vous avez jusqu'au 31 octobre pour participer ♥️

A chaque nouvelle rencontre, un nouveau visage | Elijiah & Kahlan

 ::  :: Sujets Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Mar - 13:45
       
A chaque nouvelle rencontre, un nouveau visage
   
Elijiah & Kahlan

 Cela fait longtemps que je n’avais pas décidé d’un break. J’ai passé, ces derniers jours, absolument tout mon temps à tenter de comprendre l’énigme de ce dôme. Le reste du temps, je tentais de prendre des mesures pour ne pas laisser trop de contrôle à mon autre côté. Et finalement, je n’ai pas trop avancé dans une quête et très peu dans l’autre. Elle prend de plus en plus de place. Et elle commence à commettre bien trop de méfaits, surtout au vu de la petitesse de la ville. Je commence à me demander si je ne vais pas finir par me faire tuer par sa faute. Surtout qu’elle est de plus en plus capable de me bloquer ses souvenirs, et cela commence à me conduire dans des situations un peu trop dangereuse… Je hais cette situation. Et je la hais encore plus elle. S’il fût un moment où nous aurions pu être en phase, ce moment est passé depuis déjà bien longtemps et maintenant, il ne peut pas y avoir plus éloignée que nous deux.

Je sors de la chambre, retrouvant ma moto et me laissant porter par les routes. La nuit n’est pas loin de tomber mais pour le moment, je ne veux pas rentrer. Je sais que je devrais lutter, pour ne pas m’endormir avant elle, pour tenter d’avoir le contrôle, quelques heures de plus… Alors je veux retarder ce moment. C’est comme cela, je crois, que je me retrouve dehors pour quelques heures, dans une tenue qui n’est pas si adapté à la nuit qui couve. Je ne porte d’un jean noir, une chemise rouge et ma veste de moto. Rien de très chaud donc. Mais ce ne sera pas les conditions les plus extrêmes que j’aurais vécu après tout.

Je finis par m’arrêter devant un bar que j’avais repéré quelques jours auparavant, quand je profitais encore de ce qui devait être des vacances. Je salue quelques personnes d’un signe de la tête, repérant des têtes que j’avais déjà croisés sans jamais leur adresser la parole. Je ne compte toujours pas m’éterniser dans cette ville, et avec ce que fais mon autre moitié, je préfère que mon visage ne s’ancre pas dans leurs mémoires, histoire de me préserver de bien des ennuis. Bien que je ne doute pas que ceux-ci finiront par me trouver…

- Tu sais, Kahlan, tu es trop prudente ! Tu devrais te décoincer un peu, te détendre. Peut-être même nous trouver un mec ? Ou alors, va taper dans quelques machoires ! Je t’assure, ça te fera du bien.

Mon autre moitié apparaît et tourne autour de moi, tout en babillant. Elle ne s’arrête jamais mais j’ai appris à ne pas lui prêter trop d’attention. Parles si tu veux, je ne t’entendrais pas, tout comme je ne t’écouterais pas. Je suis certaine que de toute façon, tu fais déjà toutes ses choses sans mon autorisation… Et peut-être même comptais-tu le faire ce soir, donc je ne compte pas te céder encore plus de pouvoirs en t’écoutant.

Je finis par arriver au niveau du bar, jetant un coup d’œil à celui qui sert ce soir. Je crois me rappeler que c’est le fils du propriétaire mais je me trompe peut-être. Alors je ne vais pas trop m’avancer, je le salue juste d’un signe de tête, avant de passer ma commande. Pendant le temps qu’il met à me servir, j’observe les alentours et je finis par m’arrêter sur un visage, autour duquel tourne la présence de mon autre-moitié, elle aussi intriguée.

- Hey Kahlan ! Rappelles-toi, c’est le jeune sexy avec qui on avait passé une nuit de folie ! Tu te rappelles de tous ses morts ? C’était l’éclate. Tu crois qu’il recommencerait encore ? Oh oui ! Convaincs-le, Kahlan, on passera une superbe soirée !

« Votre verre, madame. »
Je tourne mon regard en direction de l’homme qui a parlé, focalisant de nouveau mes yeux sur un objet, en l’occurrence lui. Oh, c’est vrai, ma commande. Je le paye, récupérant mon verre et je m’éloigne du bar, me dirigeant en direction de cet homme. Je ne crois pas que ce soit un hasard qu’il se trouve dans cette ville, pas en ayant des capacités comme les siennes. Et je n’ai pas envie d’entamer un jeu du chat et de la souris alors autant crever l’abcès tout de suite et faire le premier pas, n’est-ce pas ?

Je vois ses yeux se tourner vers moi, remarquant ma présence quelques petites secondes avant que je ne me retrouve face à lui. Mon autre moitié se tait, mais je la vois sautiller en périphérie de mon regard. Elle est apparemment surexcitée par notre découverte, mais pour ma part, je suis bien plus prudente qu’autre chose. J’attends le début des mauvaises nouvelles, cela ira mieux ensuite…

« Bonsoir, je dois t’avouer que je ne m’attendais pas à te revoir un jour. Puis-je… ? »

Je dépose une main sur la chaise en face de lui, attendant son invitation, tout en lui parlant avec une voix qui ne soit pas trop forte, évitant que des voisins curieux ne nous entendent. Je revois dans ses yeux cette petite lueur, qui disparaît pourtant rapidement, qui m’indique que cet homme peut être dangereux. Je ne sais pas quel sera son choix, mais je ne compte pas l’avoir contre moi, ni dans mon dos. Et je n’ai aucun désir d’écouter mon autre moitié et de l’entraîner dans une tuerie… Bien trop de sang a déjà coulé, je préférerais éviter de continuer ainsi…


   
Code by Kah!an
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Mar - 8:21

Unfortunatley for you -or us- I found you, I endend up fiding you. No cat and mouse game darling please. I'm tired of being the same cruel and unhealthy man. Kahlan & Elijiah

A chaque nouvelle rencontre un nouveau visage

Elijiah remonta les escaliers qui séparait sa cave et son séjour. Il arriva dans la pièce lumineuse malgré la lumière déclinante de la fin d'après-midi de début d'année. Il avait rangé ses affaires. C'était fini. Il n'était plus ce sous-homme en proie à ses pulsions sanguinaires. Il n'était plus celui qu'il était quand il revêtait cette parka beige et ses cheveux en bataille. Il n'était plus cet homme incapable de ses contrôler, de contrôler son animalité. Parfois il se sentait comme un homme ne pouvant pas contrôler sa transformation. Comme ce garous. Il était comme eux. Elijiah fut pris de nausée et courut dans sa cuisine vomir dans l'évier. Il fallait qu'il arrête d'avoir ce genre de pensées. Il fit couler à grands jets l'eau depuis le robinet de l'évier. Quand celui-ci fut rincé, il passa son visage sous l'eau. Il se releva et fit quelques pas. Depuis combien de temps était-il parti ? Deux ? Trois mois ? Elijiah avait conservé son dossier dans un tiroir scellé de son bureau. Il ne s'était pas résolu à faire une croix sur lui. Il le savait parti, mais il n'était pas encore capable de s'y résoudre. C'était plus facile quand il n'était pas lui, mais quand l’euphorie retombait, et quand il était en proie à ce genre de prises de conscience, Elijiah ne pouvait plus faire semblant de ne pas réagir à son départ. Alors il s'enfermait dans son travail, dans ses cours qui, malgré leur approfondissement, méritaient d'être encore retravaillés selon Elijiah. Il retombait dans un état second. C'était comme cela que ça fonctionnait pour les addicts ? Est ce que c'était cela qui les poussaient à tomber ? Peut être. A moins que ce ne soit qu'une excuse. Elijiah penchait plutôt pour cette deuxième option. Il se savait capable de passer outre, de se faire pas mal de mal pendant un temps, de se contraindre à passer outre pour finalement se débarrasser des chaînes qui l'attachaient depuis qu'il l'avait rencontré. Elijiah secoua la tête. C'était du grand n'importe quoi. Depuis quand était il habitué à se complaire dans cet état second ? Ce n'était pas la tristesse qui lui imposait. Il se mettait juste dedans seul. Il se serait giflé. Il se mentait à lui même. Pourquoi est ce que son départ avait rendu les choses limpides ? Ce n'était qu'une supercherie. Il n'avait jamais été question de cela. Elijiah savait pertinemment qu'il se mentait à lui même, qu'il en avait toujours été question, qu'entre Elijiah et lui, ça avait toujours été différent, mais il préférait se mentir à lui même pour le protéger de la chute.
Elijiah se posta dans le salon, contre la baie vitrée qui donnait sur un jardin. Elle était revenue. Il le savait, il l'avait aperçue. C'était amusant ce genre d'allers et de retours. Il devrait en parler à Hazel tiens. Elle trouverait encore une maxime ridicule qui aurait été prononcé par sa grand mère. A en croire ses paroles, une femme d'esprit celle-là. Elijiah sourit, Hazel était une personne profondément intelligente, mais qui pouvait être niaise à un degré maximal quand elle se laissait aller. C'était la seule à qui il avait parlé d'elle d'ailleurs. Pourquoi ? Peut être que, comme pour Violet, il l'avait un peu sacralisée. Etait-il dans la sacralisation des gens qui traversaient son chemin ? Non, elles avaient été particulières. Kahlan aussi. Beaucoup. Il avait partagé des sentiments confus, entre de la méfiance et de l'intérêt pour elle. Beaucoup d'intérêt pour elle. Il sourit d'un air carnassier. Est ce qu'il avait envie de la revoir ? Oh oui. Certainement. Bien sûr que oui. Pourquoi se priver de cela ? Jamais il n'avait eu l'intention de se priver des plaisirs de la vie. Aussi éparses puissent-ils être. Elijiah sourit, ce soir il sortait Mesdames et Messieurs. Il revêtit un t-shirt noir et un jean puis s'engouffra dans sa voiture, un modèle de sport noir, et rejoignit le centre ville en trombe. Il était pressé ? Non. C'était pour cela qu'il roulait vite. Cela n'avait pas de sens. Il se gara non loin d'un bar. Pourquoi celui-là ? Il avait envie de revoir son moustique ? Non, pas réellement, ce n'était pas vraiment dans ses objectifs, surtout que Seth était parti... Il aurait pu dire tout à toute la terre entière, il aurait accepté si il était resté. Elijiah secoua la tête. Depuis quand avait-il ce genre de pensées ? Non mais il n'allait pas bien ? Hazel dirait que c'est de l'amour, Elijiah de la faiblesse. Et il n'était pas Hazel, il ne lui parlait pas en ce moment précis alors non, ce n'était que de la faiblesse. Il reprit ses esprits, ramassa les parties atrophiées et entra dans le bar. Il commanda un rhum brun puis alla s'assoir à une table. De celle-ci, il pouvait voir toute la salle et surtout la porte d'entrée, élément le plus important. Il savait qu'elle rentrerait. Il la connaissait assez. Et tiens. Clou du spectacle qui arriva bien avant qu'il ne l'avait imaginé. Elijiah la vit rentrer. Ses cheveux avaient poussé, mais elle était toujours la même. Il ne la regarda pas. Pourquoi ? Tout ce qu'il faisait n'avait pas forcément de sens, mais il ne la regarda pas. Elle fit quelques pas, et alors là, seulement là, il l'observa sans se cacher. Elle allait forcément l'apercevoir de toute façon. Elle l'avait aperçu, elle arrivait dans sa direction, un verre à la main. Elle le regarda, il sourit à peine, comme amusé. Pas moqueur. Il n'était plus dans cette optiques là. Il ne se leva pas. Elle posa sa main sur sa chaise. Cela le fit remonter quelques années en arrière, cette soirée-là. Pourquoi s'en rappelait-il ? Encore une fois il se mentait à lui même, et tout aussi effrontément qu'avec Seth. Mais tant pis. Elle voulait s'assoir, mais avec plaisir tiens. Lui non plus ne s'attendait pas à la revoir, mais il ne repoussait pas du tout sa présence, bien au contraire. Il secoua la tête en souriant, une moue s'affichant sur ses lèvres, et montra la chaise en haussant les épaules.

- Je t'en prie...

Il porta son verre à ses lèvres puis le reposa sur la table.

- Je ne m'attendais pas non plus à te recroiser...

Pas après ce qu'il s'était passé. Il se tût. Non il ne dirait pas cela.

- Comment vas tu Kahlan ?

Ils allaient commencer par de la courtoisie non ? On parlerait du reste après. Il ne voulait pas tout à fait commencer par mettre les pieds dans le plat.


(c) crackle bones

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Affaire DSK: Le nouveau visage de Nafissatou Diallo
» Une nouvelle ère, de nouveau visage. Et parmi eux une légende
» Nouveau visage du Quartier 2004
» Nouveaux visages pour un nouveau visage [Kalindra & Jet]
» Nouveau visage des Etats-Unis d'Amérique du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Sujets Terminés-
Sauter vers: