AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les Bottins  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  



 
Personnages féminins inventés : Inscriptions FERMÉES. Veuillez prioriser les PV et scénarios.

Partagez | 
 

 Virée Nocturne [Ft. Kahlan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


chasseur
avatar

Messages : 246


MessageSujet: Virée Nocturne [Ft. Kahlan]   Mer 1 Mar - 18:14

ft.
Kahlan
Virée Nocturne
Le téléphone portable ne m'est pas quelque chose de très familier... Les conversations en bonne compagnie doivent s'effectuer à l'extérieur, en face à face. Il est tellement plus aisé de cracher sur les gens par des mots tapés avec les doigts. Les Hommes courageux ne parlent qu'en réelle présence de leur interlocuteur ! Mon portable n'est de ce fait qu'un outil de décoration, loin de me préoccuper autant que ces adolescents idiots... Pourtant, ce soir, pour la première fois, l'appareil s'était eu sonné. Un léger appel afin de m'informer de la réception d'un message ! Qui pouvait bien vouloir de mes nouvelles d'aussi bonne heure, et pourquoi sur le téléphone ? Rares étaient les personnes ayant eut accès à mon numéro, et celles-ci connaissaient en général ma réticence à converser grâce à cet appareil... "Je suis de sortie et prête à allier plaisir et travail, où est-ce qu'on se retrouve pour lancer le jeu ? K"... Voilà ce que l'écran m'afficha. C'était Kahlan, tout s'expliquait ! Mes yeux s'illuminèrent face à ces mots, pourtant si insignifiant en l'absence de la personne en face de soi. Il y avait de quoi ! C'était la première fois que la femme reprenait contact avec moi. Abordée de nuit, car c'était sous les étoiles que les meilleures rencontres se faisaient, Kahlan était une fille parfaite ! Il est coutume chez moi de se promener le soir sans réel but, afin de dégoter des éléments de la nuit intéressant... De petits mystères, des mots au coin de rue, Beacon Hills était une ville active même en l'absence de soleil. Dans le cas de Kahlan, elle avait immédiatement attiré mon attention. Un brin de je-ne-sais-quoi qui dans un premier temps m'avait charmé, mais la surprise n'était pas finie ! Outre la grâce naturelle de la dame -et ça, je ne sais même pas si elle s'en rendait compte- apercevoir une personne telle qu'elle à cette heure était plutôt étonnante. De plus, ses conversations nocturnes se révélaient être parfaitement intéressantes ! Ce fut en pleine discussion avec un homme inconnu que je l'avais vu pour la première fois. Kahlan incitait son interlocuteur à venir chasser en sa compagnie. L'idée m'était alors déjà parlante, mais ce fut lorsqu'elle aborda le sujet des loups que toute mon attention, sans aucune exception se tourna vers elle ! Les loups-garous ! Les premiers mots de cette femme portaient sur ces monstres répugnants, et elle comptait qui plus-est les tuer ! En cette soirée, j'avais trouvé une parfaite compagnonne de "travail"... Il était évident que Kahlan n'était pas une réelle chasseuse, mais ses convictions étaient plus que louables ! Nous nous étions rapidement échangé nos numéros de téléphone, tandis que j'en avais appris plus sur cette charmante dame, régi par les mêmes pulsions joueuses que moi ! Il ne m'avait pas été donné cette nuit-là l'occasion de voir les compétences en massacre de Kahlan, mais ce présent petit message me donnait la possibilité de juger par moi-même de l'assurance de ma camarade. Impossible de décliner l'invitation, jamais un Louis Steel bien dans sa tête ne refuserait une partie de jeu sanglant. Oui, enfin tout est relatif... Le côté positif d'être un adolescent dans cette charmante famille ? Les virées nocturnes sont plus que tolérées, elles sont conseillées ! Nuls besoins de faire le mur pour sortir de chez soi... Ainsi me préparais-je à cette petite promenade de santé en compagnie de ma nouvelle camarade ! Couteaux, fioles de poisons et de venin, armes à feu, tous les outils dangereux se donnaient rendez-vous dans mon sac à dos et dans mes poches, afin de faire de cette virée nocturne une parfaite soirée ! Que m'arriverait-il si un policier me retrouvait en la possession de ces objets ? Eh bien la question était plutôt mal tournée... Je dirais plutôt qu'arriverait-il à ce pauvre membre des forces de l'ordre qui aurait la malchance de tomber sur un Louis un peu tête en l'air... La famille Steel reste toujours derrière ses membres les plus fidèles. Ma discrétion assez superficielle n'a pas montré, pour l'instant, ses lacunes, mais le jour où cela arrivera, toute preuve sera immédiatement effacé par de fieffés soldats Steels ! En attendant, c'est sans aucune peur que je prévins Lyana, ma cousine, de ma sortie. Un simple "à toute Louis !" prononcé en français suffit à prouver la normalité de la chose... C'était dans la sombre forêt de Beacon Hills que j'avais donné rendez-vous à Kahlan ! Un charmant lieu tout à fait apte à accueillir des êtres pas très nets, ou encore oppressés par l'apparition du dôme. De plus, ces bois étaient l'une des frontières naturelles de la ville. Elle était séparée en deux parties : l'une dans le périmètre sécurisé par la magie de Gabriel, et l'autre à la merci totale des créatures monstrueuses de la nuit ! Si je ne m'écarte plus autant du dôme depuis que ce coyote-garou m'a arraché la peau du dos, c'est une autre histoire en la compagnie de ma nouvelle alliée Kahlan ! Peut-être pourrait-on même partir en chasse dès ce soir en dehors de la ville, qui sait...
La route vers la forêt de Beacon Hills n'était pas très longue, à peine dix minutes à pied... C'était devant l'entrée de la forêt d'arbres que Kahlan m'attendait ! Elle était vraisemblablement très pressée, en avance comme elle était ! C'est avec un grand sourire aux lèvres que je me suis approché, digne des rictus dont j'avais le secret. Des yeux joueurs et émerveillés, la lueur du ciel reflétait les étoiles dans mon regard... « Parfait ! T'es déjà là ! T'as préparé quelque chose pour ce soir ? J'ai plein d'endroits sympa où on peut rencontrer de la vermine, plus ou moins dangereux et malfamé ! » Je repris une légère inspiration. Mon excitation se lisait sans mal dans mes propos, j'étais définitivement un gamin dans une fête foraine... « T'as vraiment l'intention de tuer, ou tu vas pas réussir ? J'veux dire, je connais pas trop tes motivations... Le sang te fait peur ? ». Cette dernière phrase avait été plutôt prononcé sur un ton provocateur... Il était évident qu'une fille telle que Kahlan n'avait rien à craindre d'un peu d'hémoglobine à l'air libre ! Mais... Et s'il était question de son propre sang...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


nixerian
avatar

Messages : 123


MessageSujet: Re: Virée Nocturne [Ft. Kahlan]   Sam 4 Mar - 12:32



Virée nocturne
Le réveil est assez… Confondant. Il a fallu que je me mette en sourdine, que je devienne une faible voix et que je sois à deux doigts de l’effondrement pour qu’elle lâche prise et me permette de reprendre le contrôle. Et je la sens, au bord de notre psyché, endormie et rêvant de sa fille. D’une vie idéale et sans moi, je vais finir par me vexer, mon double. Comment vivrais-tu sans moi pour relever le niveau et te permettre d’avoir ta dose de danger quotidienne ? Je t’assure que tu t’ennuierais rapidement et tu désirerais tout aussi vite me retrouver. Mais vexée, je peux être très difficile à retrouver…

Je sors du lit, me débarrassant de mes habits de nuit et faisant tomber en même notre téléphone. Oh… Cela me fait penser à ce gentil petit blond, l’une de mes meilleures rencontres. L’une, pourtant, dont je m’interdisais de penser quand elle était aux commandes. Sa prudence commençait à être agaçante, les secrets n’étaient jamais aussi intéressants que lorsqu’ils commençaient à se dévoiler ! Enfin, toujours est-il que je prends le téléphone et que j’envoie un message au numéro que j’ai mémorisé. Oui, ce n’est pas comme si je pouvais me permettre d’enregistrer son numéro et de laisser mon autre moitié tomber dessus… Je prends le temps de m’habiller, un de mes jeans moulants, un débardeur, une polo et la veste de moto. J’attrape les clés et le téléphone sonne, amenant un grand sourire sur mes lèvres quand je lis le message. La forêt ? Tu n’aurais pas pu tomber sur mieux, j’y suis déjà très proche… Je réponds un simple « okay » et j’efface ensuite la conversation, il serait dommage que ces sorties s’arrêtent aussi rapidement et brutalement…

Je finis par ranger le téléphone, par prendre quelques armes avant de sortir du motel. Je dédaigne la moto avec un petit soupir de regret avant de m’enfoncer dans la forêt. J’aurais adoré sortir avec mon bébé ce soir, pour une fois que je pouvais profiter de son contact sans devoir passer tout d’abord par mon autre moitié… Enfin. Je parcours la distance qui me sépare de ce que je pense être notre lieu de rendez-vous en moins de cinq minutes et je ressors mon téléphone, cette fois pour regarder le GPS. Hum… Nous sommes tout de même assez proche de cette fichue barrière. Je ne suis pas certaine que ce soit une bonne idée de se retrouver coincée sur un mur invisible… Eh bien, il ne restera plus qu’à proposer des activités assez intéressantes pour nous éloigner de ce dôme.

Je profite de ce petit temps où j’ai le contrôle pour jouer un peu à ce jeu, Candy Crush. Et contrairement à ma débile de moitié, j’arrive à passer le niveau sans problème ! Tu vois, Kahlan, si tu m’avais écouté dès le début plutôt que de m’ignorer, t’aurais pu économiser des jours entiers de recherche ! Ca me donnerait presque envie de la réveiller pour qu’elle se rende compte de mon petit triomphe. Mais tout d’un coup, j’entends un bruit, ce qui m’oblige à me modérer. Et quand je relève la tête en rangeant mon téléphone, je tombe sur Louis qui a un grand sourire qui promet mille et une merveilles ce soir. Dis-moi que tu es prêt à jouer, mon cher, car ce soir, nous avons toute la nuit pour nous amuser !

Je l’écoute me parler, et me demander si j’ai prévu quelque chose, non pas réellement. Il faut apprendre à se laisser porter par le courant ! C’est selon les rencontres qu’il faut improviser les jeux du soir ! Mais cette fois, j’aurais peut-être dû prévoir, histoire de nous trouver un lieu où jouer tous les deux ! Il me parle de mort ensuite, me demandant si le sang me fait peur. Je ne peux pas m’empêcher, j’émets un léger rire. Le sang, me faire peur ? Tu es assez amusant, un jour, je te raconterais peut-être quelques unes de nos meilleures soirées ! Ni le sang, ni les trippes ne me font peur ! Au contraire, je vais les chercher…

« Je n’ai pas de limite, Louis. Et j’en aurais encore moins ce soir, j’ai bien l’intention de m’amuser et ce, peu importe le prix. C’est plutôt à toi que je devrais poser la question. Après tout, tu es également un inconnu à mes yeux. Seras-tu capable de tout voir et de tout faire ? »

Je m’amuse et cela s’entend au son de ma voix. De toute façon, s’il ne tiendra pas la distance, il restera en arrière. Mais pour le moment, le jeu se trouve en avant et nous l’avons déjà bien assez fait patienter ! Je m’éloigne de l’arbre contre lequel j’étais appuyé, m’approchant de lui avec un sourire qui s’agrandit au fur et à mesure.

« Alors dis-moi, as-tu eu l’occasion de croiser quelques joueurs, dernièrement, qui n’attendent que nous ? Ou allons-nous devoir partir à la chasse ? »

A moins que je ne doive t’emmener vers les bars. C’est toujours dans ceux-ci que le sang coule, et les informations nous viennent par flot. Qui sait ce que nous pourrions y découvrir. Si par là même, il puisse avoir la solution à l’énigme afin que je passe cette porte invisible, cela serait réellement la cerise sur le gâteau. Je n’attends plus que le monde où je pourrais de nouveau conquérir les routes de ce monde… Après tout, rien n’est plus amusant que la tête de mon double quand elle découvre dans quel genre de lieux j’ai pu l’amener. Rien que d’y penser, j’en souris encore. Oh oui, vivement la fin de cette diète forcée !

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


chasseur
avatar

Messages : 246


MessageSujet: Re: Virée Nocturne [Ft. Kahlan]   Sam 4 Mar - 20:20

ft.
Kahlan
Virée Nocturne
Kahlan m'interpella de la même façon que je lui avais adressé mes premiers mots ! Elle doutait légèrement sur mes aptitudes à voir le sang en face. Il était vrai que jusqu'à présent, aucun de nous n'avait encore observé l'autre en action ! Kahlan était une femme à première vue charmante et bien habillée, tandis que moi, je n'étais qu'un gamin blond à casquette... À vrai dire, je ne fais même pas mes dix-sept ans, c'est pour dire ! Aucun de nous deux n'avait des tronches de tueurs, nous pourrions même facilement nous faire passer pour une ravissante famille bourgeoise américaine. Elle serait ma mère et moi le fils ! M. et Mme Brown, habitant d'une joyeuse banlieue typiquement américaine. Le jeu semblait assez comique, et tout à fait drôle à réaliser.
De la même façon que mes phrases avaient provoqué un rictus à Kahlan, celle-ci me fit rire, dents pointues déployaient. Mes amis Steel de France me charriaient assez souvent sur ces canines lupines, on me répétait qu'avec ma recherche de compagnie permanente et mes dents, j'aurai dû partir chez les loups-garous... Un humour... De chasseur quoi... « C'est pas pour me vanter, mais du sang, j'en vois depuis vraiment longtemps ! Des loups étripés, ce sont mes spectacles matinaux, lorsque je descends dans ma cave. Il n'y a aucun moyen ! Aucun, pour que tu me fasses avoir ne serait-ce qu'une remontée gastrique, chère amie ! ». Un ton cynique, des mots tout en subtilités, les parfaits arguments d'un Louis Steel en pleine forme ! Si cette gentille Kahlan pouvait bien me faire éprouver une once de dégoût à la vue d'un cadavre, ou futur cadavre... Elle serait ma déesse ! Peut-être devrais-je même lui proposer ce défie... Après tout, elle semblait très assurée dans ses paroles, et il n'y avait aucun doute que derrière ses allures de femme bourgeoise se cachait une vraie malade ! Du moins, c'est ce qu'il paraissait d'après son auto-description... Et je l'espérais bien ! Son allusion au jeu, lorsque celle-ci aborda le sujet de la chasse, n'était pas tombé dans les oreilles d'un sourd ! Il semblait presque que Kahlan savait à l'avance comment me prendre par les sentiments. Elle avait tout compris. Compris comment s'occuper des indésirables... Compris comment prendre la vie, après tout ! Je ne prétends pas connaître la vie, mais il est vrai que celle-ci doit être différente lorsque le surnaturel est pour nous, une chose encore... Surnaturel... Pour nous autre chasseur, c'est une rengaine... Nous connaissons la chanson, autant qu'un médecin saurait comment guérir d'une petite grippe. Prendre cette vie comme un jeu est en soi la meilleure façon de ne pas devenir fou. Jouons donc les héros dans les rues de Beacon Hills ! Des héros masqués et nocturnes, qui vaincraient le mal ! Non... Évidemment, les héros n'existent pas... Les meurtres barbares sont partout, je suis le premier à en faire l'expérience. Certains de ces morts sont en revanche bien plus utiles que les autres. Il m'est arrivée de feuilleter les dossiers des chasseurs déjà présents avant mon arrivée, tout ça n'était pas très glorieux, mais une femme réussit à tirer son épingle du jeu ! Kate Argent ! Tiens, pour un nom si pourrit et porteur de merde, celle-ci avait de quoi être fier ! Une famille entière de loups brûlés ! Elle ! Elle n'était pas une de ces chiffes molles de chasseur... Tuer des innocents ? Comment pouvait-on appeler cela ainsi lorsque ceux-ci hébergeaient des monstres ? Dans le domaine judiciaire, on appelle ça... Hum... Des complices ! Oui, et ils paient tout aussi cher. Assassiner créatures et mauvaises personnes était finalement une chose similaire. Cela semblait plutôt une bonne chose, car Kahlan n'avait pas les moeurs de chasseur... Cette femme n'avait vraisemblablement en cette nuit, que l'unique désir de tuer, et ce, peu importaient la personne ! Par chance, ma camarade me demanda mon avis en premier : quelles étaient mes cibles ? Eh bien... Si les Argents et leur code le découvraient, ils me passeraient très certainement un sacré sermon... Mais à vrai dire, cette soirée s'apparentait plus pour moi à une partie de plaisir qu'à de la pure chasse ! Le bonus étant que cela contribuait au nettoyage de la ville. Mais après tout, c'était ainsi que raisonnait ma famille : toujours meilleurs que les autres. Il n'y a aucun doute que les Steels soient les meilleurs tueurs de créature à grande échelle. Le nombre de monstres assassinés par le clan en un mois était parfois ahurissant, mais nous avions en face de nous un vrai virus... Ces bêtes se prolifèrent vite ! Cette nuit, nous essaierons moi et Kahlan d'agrémenter ce compteur de quelques morts supplémentaire ! Cette rencontre était assez similaire à un rendez-vous amoureux finalement... Il faut épater l'autre, dès les premières secondes. Mon choix de la forêt comme terrain de chasse n'était pas anodin... Elle cachait de très nombreux loups ! Loin de représenter la vieille image de cet animal se terrant dans les bois, il s'agissait surtout là des "pauvres" créatures s'étant retrouvé coincées à Beacon Hills sans domicile, avec l'apparition du dôme. La plupart avaient préparé de petits camps dans la forêt... De vrais parasites. « Les campeurs, dans la forêt ! C'est assez facile de repérer les merdes des humains normaux ! Ils ont un vrai comportement d'animal ! J'veux dire... Ce sont des meutes improvisées, piégées ici. Si tu veux faire un carnage, c'est là qu'il faut se rendre ! ». Un petit sourire en coin, suivit d'un signe de tête vers la densité des arbres. Il y avait de quoi chercher là-dedans ! « Ne nous prenons cependant pas pour plus fort que l'on est, il faut jouer tactique... je ne sais pas comment tu t'y prends, mais il m'est arrivé une fois d'oublier à qui j'avais affaire ! ». Le souvenir de ce fumier de coyote me revint en mémoire... Je ricanai tandis que je soulevai mon sweat afin de dévoiler mes "blessures de guerre"... Mon dos était en charpie ! Certes, ce Caleb Montgomery avait été un bon médecin -et ce malgré sa condition de raclure de créature...- mais les marques de griffes demeuraient... Je me retournai et montrai mon excitation quant au déroulement de la nuit, il ne fallait pas que ce sujet devienne dramatique... « Bien ! Qu'est-ce que tu'as apporté pour faire face au danger ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Virée Nocturne [Ft. Kahlan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virée Nocturne [Ft. Kahlan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Virée nocturne [Luna]
» [Couloir] Virée nocturne
» Kaval viré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Black Hill Forest-
Sauter vers: