Hunt Parties



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

chasseur
avatar
Messages : 317
Ven 3 Fév - 19:22
Hunt Parties
Louis Steel

Are you Alive ?



Louis observe sa capture de haut en bas. Elle le répugne... Ce loup, récupéré près du cadavre d'une jeune fille, n'avait plus aucune chance de revoir la lumière de sa si chère lune ! Le chasseur allait veiller personnellement à ce que la chose ne se réalise jamais, bien qu'il le garderait en vie quelque temps. Faire souffrir cette enflure se révélerait être une activité bien plus jouissive qu'une pauvre petite bête ridicule, trouvée dans on ne sait quelle institution scolaire... Celui-ci serait un parfait anti-stresse, en plus de constituer l'activité quotidienne d'un Steel en bonne santé !

Le loup, dos contre une chaise, ligoté, ne bougeait un muscle... Pas une once de peur dans ses yeux, pas un frisson ni pleurs. Parfait, Louis avait là un dur à cuire ! Spécimens bien plus intéressants à faire tomber dans la folie. Il s'approcha de sa proie, lui dévoilant un visage radieux et enfantin. « Tu n'aboies pas . Bon toutou ! » avait-il commencé de sa voix maligne, emplie de mauvaises intentions... Son opposant ne lui répondit pas, ce qui avait le don d'agacer le gentil chasseur ! Louis n'allait pas poursuivre les parlotes, elles menaient vraisemblablement à rien. Il passerait au travail bien plus vite ! Le garçon attrapa ainsi rapidement son couteau, caché dans la poche de son pantalon. Il le dévoila au loup, présentant l'arme comme un objet de publicité, avant de jongler avec ses doigts... Il se recula de quelques bonds puérils, et lança sa lame dans le foie de son ennemi, avec une précision prodigieuse ! Le loup se mit enfin à hurler, son premier cri, et non dernier ! Louis se rapprocha une fois de plus, croisant les bras... Il lui prit d'envoyer un coup de pied extrêmement brutal à son prisonnier, dans le nez. La chaise bascula, fracassant le crâne du loup sur le sol ! La douleur soudaine arracha un hurlement typique des créatures de son espèce, provoquant par la même occasion une grimace sur le visage du chasseur. Cet homme le répugnait au plus haut point ! Une raison supplémentaire pour remettre le siège en place, et ce afin de continuer son jeu. Louis croisa le regard de son adversaire, il lui sourit, naïvement. Presque innocemment... Les dents pointues que le jeune Steel arbora dans son éclat de rire soudain démonta néanmoins immédiatement cette impression, il avait la forte conviction de détruire le piéger moralement, et physiquement. Un second couteau vint remplir ses mains vides dès l'instant où le prisonnier commença à montrer les crocs. Le sourire du chasseur s'évanouit quelques secondes, et laissa place à un tueur stéréotype... Un bref mouvement de bras suffit à l'arme afin de découper maladroitement la joue du loup ! Du haut de sa mâchoire à sa lèvre, rien n'avait été épargné ! Une fontaine d'un rouge épais ajouta au visage de la victime un certain air sympathique. Il criait ! Ce n'était désormais plus des hurlements ! De parfaits cris humains, des appels à la peur, au malheur, enfin ! Il pleurait, se secouait dans tous les sens... Louis, impassible, s'accroupit doucement. Il approcha son visage extrêmement près de la bête, posant son front sur celui de son adversaire... Il le regardait dans les yeux, lui souriait, le narguait ! Des larmes mêlées au sang tombèrent à gouttes de plus en plus régulières sur les pommettes du garçon. Il n'éprouvait pas une once de peur, sachant pertinemment que la douleur de son invité était déjà bien trop grande pour le rendre dangereux. Le gamin pouffa, et profita d'un mince moment de calme afin de placer un : « Tapette ! »

Il était vrai que le "dur à cuire"ne ressemblait plus à grand-chose. La morve, couplée à ses pleurs et son sang poisseux rendait le tout parfaitement comique ! Louis retira son visage du contact chaud de sa victime. Lui-même était désormais couvert de ce liquide pourpre et impropre... La chose ne le dérangeait pas, elle constituait une partie de son trophée, qu'il arborait ainsi fièrement ! Il regarda quelques instants son oeuvre, sans mot, et assista au réveil brutal de son prisonnier ! Il s'était soudain mis à implorer ! Louis ne put résister, c'était là un instinct ! À voir cet homme si pathétique, il ne pouvait que le faire taire ! Si au moins le loup avait été plus difficile... Déception... Un second coup de couteau dans la joue, d'une précision semblable à celle d'un boucher, dessina un magnifique sourire ensanglanté à la bête ! « Regarde ça ! Je t'offre un peu de dignité ! T'es presque comme moi maintenant ». Le chasseur admira son oeuvre... Un visage totalement méconnaissable, formé de bouts de peau arrachée, de bulles de sang crépitants et de bave épaisse. Du grand art ! Le petit Steel attrapa le cou de son invité par le bras, prenant une charmante photo innocente afin d'immortaliser le moment ! Enfin, il clouerait ce jeu... Celui-ci aurait pu durer bien plus longtemps, quelques jours, si ce poltron ne se révélait pas être une petite nature ! Louis attrapa lourdement une hache aiguisée, dans un coin de la pièce... Il se posta devant sa proie : « en général... ça marche ». Ce fit là ses derniers mots, avant d’asséner un coup de pied le plus énergiquement possible entre les jambes de l'homme ligoté ! Dans un râle final, le loup se réveilla, métamorphosant la mâchoire de la victime en une puissante gueule acérée. Louis en profita, il n'avait que quelques secondes ! Une ultime offensive, plus brutale que jamais, vint éclater le cou de la créature. L'impact éjecta immédiatement un jet de sang sous une pression impressionnante ! Le corps s'écroula sur le sol, laissant au chasseur la position parfaite pour un second coup. Une collision de plus écrasa les cervicales et déchira la chaire restante... Louis attrapa son trophée d'une main ! Une tête de Loup, encore pulsante, qu'il tenait fièrement au-dessus de lui ! Le gamin était entièrement recouvert de la poisse épaisse que rejetait à grande gorgée le corps de la bête... Il maintint la gueule pantelante du loup-garou posée sur le haut de son crâne, et quitta la pièce ainsi.

-Hum ? What're you sayin' little head ? No... You're definitely  not Alive !
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
chasseur
avatar
Messages : 317
Lun 20 Fév - 21:55
Hunt Parties
Louis Steel

Piece of Art



Sa chair était lacérée, gouttelante d'un fluide rouge et épais. Elle avait été déchiré par un véritable boucher, il n'y avait eu là aucune délicatesse... À en juger par ses bouts de peau pendant, dévoilant quelques os encore maintenus par des muscles, le meurtrier n'avait souhaité que la souffrance de sa victime. Aucuns points vitaux n'étaient touchés, seuls les bras écorchés et le visage déchiqueté avaient permis la mort de ce pauvre garçon... Sa mâchoire pantelante laissait s'échapper une langue entaillée, ruisselante de sang mêlé à la bave encore fraiche. Une expression faciale horrifiée offrait la vision abominable que ce jeune homme avait aperçu avant de mourir... Ses yeux bleus étaient tournés vers le ciel, dévoilant ses veines rouges et encore tressaillantes : ils exprimeraient à jamais la peur de ses derniers instants, une folie de souffrance insupportable. Le garçon semblait désormais en attendre des cieux, ses bras pendants et son regard zombifié ne souhaitaient plus que la paix... Le corps encore prit de soubresaut témoignait d'une mort très proche, il y avait de cela quelques minutes. Des remontées de sang coulaient parfois par la gueule déchirée du gamin, tapissant le sol déjà recouvert de sève poisseuse. Le cadavre n'était pas totalement éteint, mais des mouches tournoyaient déjà près du corps. La souffrance et la mort avaient imprégné chaque centimètre de la scène de crime, incitant les charognards à réclamer leur repas... Cela devait faire quelques jours que les insectes patientaient près de cette dépouille vivante. Certains avaient déjà déposé leurs oeufs dans les entailles profondes que présentait généreusement le corps. La chair à vif, encore chaude, constituait un nid parfait pour ses créatures. Ce n'était qu'une question de temps avant que cette enveloppe ne se transforme en véritable cocon, prêt à lâcher ces milliers de larves sur le sol... Cette charogne, proche d'une vierge cadavérique, c'était le petit Anton Collins, son nom était inscrit sur la carte de bus à ses pieds... Le tueur devait avoir fouillé ses poches avant de l'avoir déshabillé, ne le laissant plus qu'en sous-vêtements. Si une quelconque dignité avait pu exister dans ce maigre corps, elle n'existait désormais plus. Le caïd de la cour de récréation ? Le petit don juan de l'école ? Il n'y avait là qu'un ramassis de chair informe et d'os brisés... Un vague fantôme de ce qu'avait pu être cet enfant du passé. Un tableau pourrissant de ce que la violence avait laissé sur son corps... Son "peintre" faisait parfaitement ressentir l'effroi et la démence de ce visage qui n'avait plus rien d'enfantin... L'artiste était d'ailleurs toujours présent sur la scène, un peu à l'écart, contemplant son travail. Un jeune garçon, d'un âge assez similaire au cadavre, observait le paysage que lui offrait Anton... Il semblait fier de lui, un sourire mesquin figé sur ses lèvres, dents pointues apparentes. Son corps entier était couvert du liquide rouge et poisseux, enduisant ses cheveux blonds et imbibant ses habits. Son entière personne avait été imprégné par la mort, il n'y avait aucun doute sur sa culpabilité quant au meurtre du jeune garçon et il ne s'en cachait pas : il était plus aliéné encore que la démence de l'oeuvre d'art sanglante.
« Il semblerait presque que tu te sois fait attaquer par une meute de coyote ! Quelle ironie, n'est-ce pas ? Tu diras ça à tes sauvages de parents »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The Hunt for Gollum
» Briséris ➷ Je ne crois ni au partie républicain, ni au partie démocarate. Je crois qu'aux parties génitales»
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» Commentaires sur les parties et plus si affinités...
» Discuter des parties !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Under control :: Write your Story-
Sauter vers: