AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les Bottins  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  



 
Personnages féminins inventés : Inscriptions FERMÉES. Veuillez prioriser les PV et scénarios.

Partagez | 
 

 A princess in a world full of colors ஐ Kathleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


kahina
avatar

Messages : 241


MessageSujet: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   Dim 25 Déc - 20:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kahina
avatar

Messages : 241


MessageSujet: Re: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   Dim 1 Jan - 14:50

Kathleen April Jane
ft. Leighton Meester

Date de naissance : 4 avril 1990
Lieu de naissance : Stafford, Angleterre
Âge : 26 ans
Nationalité : Anglaise & Américaine
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Fille unique, mère décédée en 2004, père vivant à Denver
Métier : Psycho-criminologue & psychologue
Groupe : Myths
Race : Kahinâ
Niveau de pouvoir : 2
Anecdotes

• T'es née un 4 avril ensoleillé – coup d'bol –, plus précisément en 1990 à Stafford, d'un père humain et d'une mère kahinâ.
• Ton pays natal, à savoir l'Angleterre, te manque un peu – beaucoup en fait, et même de plus en plus – même si cela fait maintenant quatorze ans que tu es aux États-Unis.
• Tes parents t'ont appelée Kathleen April Jane, et même si c'est très long à écrire sur les papiers t'es assez chiante pour tout mettre.
• Le matin t'as besoin de café, c'est un fait. Sinon tu deviens un dragon, c'est aussi simple que cela.
• T'aimes beaucoup chanter sous la douche, mais seulement quand t'es seule chez toi.
• T'adores les pommes – et le chocolat, même si c'est moins bon pour ta ligne.
• Tu as repris la danse il y a peu et pourtant tu n'as rien perdu de ton talent.
• Il t'arrive parfois d'aller courir pour te dépenser, en général aux abords de la forêt si ce n'est dedans.
• T'hésites depuis un moment à apprendre un sport de combat, d'autant plus depuis que ce fameux dôme est apparu.
• Lorsque tu es seule chez toi, tu t'encombres rarement avec des habits autres qu'une chemise légère et bien souvent transparente.
• T'adores prendre des douches très chaudes, même si après y'a plein de buée dans la salle de bain.
• Tu n'es jamais sortie avec une fille, par conséquent tu ne sais pas si tu es hétéro ou bi.
• Il paraît que tu as un léger problème avec l'alcool – enfin léger... disons que tout est relatif – mais tu préfères le nier, parce que c'est plus simple. Enfin bon, il vaut mieux pas t'inviter à une soirée.
• Aussi, il s'avère que tu n'as plus aucun contrôle sur toi-même une fois saoule, ainsi il n'est pas rare que tu te réveilles le lendemain matin sans aucun souvenir, ou alors avec un inconnu à côté de toi, dans le même lit – ça t'est déjà arrivé, mais peut-être que tu ne t'en souviens pas.
• Tu parles l'anglais, le français et l'espagnol même si cela ne te sert pas à grand chose.
• Il parlait que t'as toujours un accent anglais, chose que tu ne prends pas la peine de cacher. T'es fière de tes origines
• L'une de tes plus grandes peur est celle de ne plus avoir d'argent, en quelque sorte de vivre à la rue, sans doute à cause de la mort de ta mère.
• Bien que tu tentes de le nier, le meurtre de ta mère t'obsède et tu veux plus que tout trouver le responsable. Si on te demandait ton souhait le plus cher, ce serait sans doute cela – enfin, faudrait encore que tu sois honnête.
• Un peu avant sa mort, ta mère t'a offert un carnet dans lequel étaient répertoriés plusieurs savoirs concernant votre nature. Néanmoins, il n'est pas complet et un grand nombre d'informations manquent à l'appel, notamment par rapport aux auras. Tes connaissances sont par conséquent relativement lacunaires, ce qui a encore attisé ta curiosité déjà omniprésente. Ainsi, tout comme tu t'affaires pour retrouver son meurtrier, tu essaies de compléter son carnet.
• Ce fameux carnet est, avec quelques bijoux que ta mère t'a laissés, l'objet auquel tu tiens le plus, et pour rien au monde tu ne t'en séparerais.
• Tu as un don incroyable pour compartimenter tes émotions, ainsi tu ne mélanges jamais ta vie professionnelle et ta vie privée – quoique tu as déjà couché avec l'un de tes collègues, mais vu que t'étais bourrée ça compte pas vraiment.
• Si tu n'as pas besoin de beaucoup de sommeil pour te sentir un tant soit peu en forme, sans réveil tu es capable de dormir plus de quatorze d'affilée sans broncher.
• Les araignées ne te font ni chaud ni froid – étonnant pour une fille ? Pas tant que ça en soit – mais tu as une peur bleu des serpents et des scorpions, tu hais ces bestioles. Et les guêpes aussi, tu n'aimes pas les guêpes.
• Tu es une kahinâ qui prétend ne pas croire – et ne pas connaître – le surnaturel... C'est assez paradoxal, en effet, mais cela prouve déjà que tu aimes manipuler ton petit monde.
• Grâce à ta nature de kahinâ, tu discernes assez facilement si quelqu'un ment, et tu es persuadée qu'un jour prochain tu parviendras à maîtriser ce don qui fera de toi un détecteur de mensonges sur pattes – c'est bien peu élégant dit ainsi.
• Tu passes énormément de temps à analyser le comportement des autres mais tu détestes qu'on fasse cela avec toi.
• Si lorsque tu travailles tu es une véritable professionnelle, en dehors c'est tout autre chose, et tu peux te comporter comme la pire des garces s'il le faut – autant être honnête.
• Tu joues aux échecs, on peut même dire que tu es très douée même si cela t'arrive de moins en moins – d'y jouer hein, pas d'être douée.
• Tu n'as jamais été une grande fan d'enfermement, ce qui peut en partie expliquer le métier que tu exerces mais aussi la haine que tu voues à ce dôme depuis qu'il t'a faite prisonnière dans cette ville qu'est Beacon Hills
• Tu adores les défis stupides, et pourtant tu es loin de l'être.
• Tu es capable de contrôler à la perfection les battements de ton cœur lorsque tu mens, même s'il faut reconnaître qu'il y a déjà eu quelques loupés.
• Tu as déjà couché avec un homme marié le jour de son mariage, et tu n'étais pas suffisamment ivre pour t'en servir d'excuse.
• Difficile de déterminer si tu es une personne fidèle ou non, néanmoins pour toi le secret professionnel est sacré.
• Tu définis l'amour comme un mythe, et tu n'en as rien à faire. Tu préfères les coups d'un soir, voire de plusieurs si cela en vaut vraiment la peine.
• Tu mens comme une arracheuse de dents, et tu n'éprouves qui plus est aucun remord. Tu n'es pas une sociopathe – enfin tu ne penses pas, et vu que tu es psy' tu t'en serais déjà rendue compte si c'était le cas – mais tu as petit à petit appris à ne plus regretter tes actes. Après tout, la perfection ne se trompe jamais, n'est-ce pas ?
• Tu as un certain talent pour manipuler les autres, surtout les jeunes hommes qui tombent facilement sous le charme de ton corps de rêve – ils sont tellement naïfs.
• Tu adores "flirter" pour voir briller dans les yeux de certains une lueur de désir qui te donne l'impression d'être toute-puissante et magnifique – et ce même si tu te sais sublime.
• Tu es tellement différente dans ton rôle de psychologue que l'on pourrait croire à deux personnes bien distinctes.
• Assez égoïste de nature de par ton éducation, tu n'aimes pas qu'on te refuse quelque chose, et évidemment tu ne penses qu'à ta tronche – et à ton père, évidemment.
• Pour voir brièvement l'ordre de tes priorités, on peut simplement dire que ton père et toi êtes au-dessus, et que le reste du monde n'est rien. Bon, y'a quand même des exceptions mais elles sont rares – et puis de toute façon tu ne l'avoueras jamais, question de fierté.
• Rares sont les phrases dénuées de sarcasme qui s'échappent de ta bouche – excepté lorsque tu travailles, cela va de soi.
• Tu manies l'ironie à la perfection, te moquant du monde par mille et un sous-entendus qui te font sourire.
• Tu penses être meilleure que tout le monde, d'ailleurs tu n'hésites pas à t'affirmer supérieure s'il le faut.
• Tu es une personne aussi sûre de toi qu'hautaine, ce qui te rend à la fois admirable et incroyablement agaçante.
• De sang-froid, tu n'es pas du genre à foncer dans le tas ou à agir sur un coup de tête : tu préfères réfléchir à un plan et, une fois certaine que tout est parfait, te lancer.
• La mauvaise foi est ta meilleure amie puisque tu détestes et es quasiment incapable de reconnaître tes torts. Faut croire que tu aimes bien te voiler la face.
• T'es une menteuse confirmée qui ne supporte pas quand on lui ment et qui veut toujours tout savoir – mais puisque tu es supérieure c'est tout simplement dans l'ordre des choses.
• Tu as une excellente mémoire, rares sont les choses que tu oublies.

Histoire

Née en Angleterre, à Stafford, tu as fait le bonheur de tes parents dès ton arrivée sur Terre puisque ta mère avait fait quatre fausses couches avant toi. Tu étais donc chouchoutée, véritable princesse pourrie gâtée dès ton plus jeune âge malgré leurs revenus assez modestes. Tu as commencé la danse à l'âge de six ans et tu as découvert dans cette discipline une véritable passion. Tu avais douze ans lorsque vous avez déménagé aux Etats-Unis, à Boston plus précisément, sans que tu ne comprennes vraiment pourquoi. Même si ta mère n'a pas retrouvé de travail, vous gardiez un niveau de vie correct, ainsi beaucoup la soupçonnaient de tremper dans des affaires frauduleuses. Tu avais quatorze ans lorsque tes pouvoirs ont commencé à se manifester, et c'est ta mère qui t'a expliqué votre nature, à savoir celle de kahinâ. Elle t'a petit à petit appris à contrôler ta vision des auras, véritable modèle pour l'adolescente que tu étais, et t'a montré un carnet dans lequel elle répertoriait les couleurs qu'elle connaissait et l'espèce à laquelle elles correspondaient. T'étais fascinée, et terriblement fière d'être sa fille. Elle est morte quelques semaines après, assassinée. Son meurtrier n'a jamais été retrouvé, néanmoins ton père fut accusé, et on te présentait comme sa complice. Victimes de rumeurs voire de harcèlement, ton père passait la plupart de son temps au poste de police afin que vous soyez définitivement innocentés, et toi tu étais seule avec ton petit-ami de l'époque qui était le seul à te soutenir. Il vous a fallu quatre mois pour écarter de vous tout soupçon, et ensuite vous êtes partis. Avant cela, tu as voulu lire le dossier concernant l'enquête sur la mort de ta mère au poste de police sans que personne ne te voit, mais puisque tu n'en as pas été capable tu l'as volé et est partie avec. Tu as aussi dû rompre avec celui que tu aimais, toi qui prenais habituellement les histoires d'amour pour de bonnes blagues, et ça vous a brisé le cœur à tous les deux. Même si tu ne le sais pas encore, il ne t'a jamais oubliée, et a bien l'intention de te reconquérir. Vous avez déménagé à Denver et tu as commencé des études de droit en hommage à ta mère avant de te tourner vers la psychologie de par ton excellent niveau. Dès tes seize ans, t'as vécu une histoire d'amour des plus compliquées durant trois ans et demi qui se solda par l'annulation de ton mariage ainsi que la disparition de ton fiancé et de ton amant avec qui tu l'avais trompé trois mois après qu'il t'ait passé la bague au doigt. Bague que tu as gardée dans l'espoir de la lui faire manger par pure haine. C'est sans doute cela qui t'a poussée à faire une crois sur les histoires sérieuses. Malgré tes études réussies avec brio et ton diplôme obtenu haut la main, tu voulais faire carrière dans la danse, ta passion depuis l'enfance. Une fracture dont tu es, bien que tu le nies, responsable a brisé tes rêves et t'a dégoûtée de cette discipline que tu aimais tant, du moins jusqu'à récemment. Tu as quitté Denver après cet accident, y laissant ton père ainsi qu'un sex-friend que tu appréciais tout particulièrement et que tu as fréquenté durant plus d'un an. Tu as séjourné pendant un mois dans un hôtel à Phoenix avant de posé tes valises à Yuma. Tu y es devenue psychologue, puis psycho-criminologue parce que tu avais besoin de plus d'action. C'est à ce moment là que tu as ouvert le dossier sur l'enquête concernant la mort de ta mère, et tu es parvenue à le lire. Tu voulais lui rendre justice. Deux ans plus tard, tu partais pour Beacon Hills, petite ville dont tu ne savais rien mais qui t'a étrangement attirée sans que tu ne comprennes pourquoi. Le besoin de changer d'air, voilà ce que tu t'es dit. Travaillant en tant que psycho-criminologue en collaboration avec le bureau du shérif lorsqu'ils ont besoin de toi, le reste du temps tu es une psychologue des plus compétentes, et une fêtarde accomplie qui boit sans doute un peu trop. Entre-temps, tu as repris en toute discrétion et dans la plus secrète des illégalités l'enquête concernant la mort de ta mère, déterminée à trouver son meurtrier puisque tout semblait parfaitement bien se passait ici. Néanmoins, cela ne dura pas puisque deux semaines après ton arrivée, un étrange dôme est apparu et t'a empêchée de quitter la ville alors que tu devais aller voir ton père, ce qui t'a foutue en rogne. Toi comme tant d'autres créatures surnaturelles, vous étiez piégées ici, pourtant du monde continuait d'affluer. Aujourd'hui, cela fait trois mois que cette barrière magique est apparue, et tu supportes de moins en moins cette enfermement qui t'opprime. Te faisant passer pour une simple humaine au quotidien, tu fais cependant des recherches qui, pour l'instant, ne mènent pas à grand chose. Tu sais que certains êtres pas tout à fait humains perdent leurs pouvoirs, mais pour l'instant ce n'est pas ton cas, bien que ce soit l'une de tes plus grandes craintes. Malgré une menace du créateur de cette cage surnaturelle, personne ne semble réagir et tu ne supportes plus cela. Si tu dois trouver un Hellhound pour partir, alors tu le feras, seule ou accompagnée. Parce qu'au fond tu ne le fais pas pour les autres, et c'est ton pur égoïsme qui te pousse sans cesse à vouloir agir pour quitter cet endroit.


En bref

Séductrice Menteuse Narcissique Observatrice Secrète Ingénieuse Réfléchie Rancunière Sarcastique De mauvaise foi Egoïste Perspicace Sûre d'elle S'affirme supérieure
Sportive Analyse beaucoup trop les situations Esprit de contradiction S'affirme supérieure Moqueuse Parfois blessante Hautaine Déteste avoir tort Perfectionniste Déterminée Audacieuse Fourbe Hypocrite Imprévisible Magnifique Svelte Attirante Brune Sublime Grande Parfaite


Caractère

Honnêtement, on peut parfois se demander si tu n'es pas bipolaire. Tu n'es pas folle – quoique, qui sait ? – mais tu as cette capacité à compartimenter ta vie qui te rend singulière, et par ailleurs quelque peu étrange. Tu es si différente selon la situation, c'en est excessivement perturbant. Tu peux être une garce prétentieuse comme une conseillère attentive et à l'écoute, une vipère moqueuse comme une fouine – pas très flatteur finalement – en quête de vérité, et c'est sans doute ce qui te rend spéciale. Tu n'es pas peu fière de la personne que tu es, parce que malgré tout ce que la vie t'a fait endurer tu es toujours debout, plus déterminée que jamais. Tu as su trouver tes forces dans ce qui t'a fait souffrir, tu as su t'en servir afin de t'endurcir, et à présent tu es ici, droite, puissante, magnifique. Qu'importe si certains te trouvent des centaines de défauts, tu sais que tu as des qualités alors tu ne t'en soucies guère. Qu'est-ce que cela pourrait bien te faire de toute manière ?

Tout comme tu ranges ta vie dans des cases que tu tentes toujours de bien cerner, tu compartimentes tes sentiments de telle sorte à ne pas mélanger vie professionnelle et vie privée. Ceci fait aussi de toi une excellente menteuse capable de faire disparaître toute émotion de ton visage afin de ne jamais montrer le fond de ta pensée. Tu gardes tes secrets à merveille, dissimulant tout ce qui peut te nuire parce que personne n'a le droit d'y accéder, mais aussi ceux des autres, sans doute parce que le secret professionnel a fini par déteindre sur tes vieilles habitudes quelque peu blâmables. Et lorsque tu es honnête – parce que ça t'arrive, oui –, tu es d'un sarcasme mordant, d'une ironie impérieuse, et bien souvent tu blesses les autres par des moqueries implicites. Parce que si tu fais mal aux autres tu ne souffres pas toi-même, et ainsi tu es protégée. Néanmoins, le fait d'être aussi secrète et menteuse implique – dans ton cas en tout cas – d'être bien trop souvent hypocrite, puisque tu déguises à la perfection ton vrai visage pour le recouvrir d'un masque si réaliste que tu n'as jamais été percée à jour. Tu camoufles ton intelligence, occultes ta mémoire, enrobe tes défauts dans une gentillesse doucereuse, et personne ne le voit. Tu trouves cela assez satisfaisant d'ailleurs, parce que cela prouve ta supériorité, celle-là même que tu affirmes sans jamais en démordre. C'est pour cela que tu es une séductrice dans l'âme, et que selon toi aucun homme ne doit te résister. Personne ne doit te résister, c'est aussi simple que cela. S'il t'arrive parfois d'être quelque peu aguicheuse, ton physique bien assez avantageux a déjà conduit bon nombre d'hommes dans ton lit – célibataires ou non, tu n'en as que faire. Tu les fais tous succomber, et tu ne peux nier que cela te plaît. C'est tellement jouissif de tous les manipuler. Tu aimes lire le désir brûler dans leurs regards, l'envie glisser le long de leurs doigts, l'impatience les faire trembler. Tu aimes les dominer, tu aimes diriger, tu aimes te sentir supérieure. Parce que tu es supérieure.
Bien que preuve d'une arrogance condamnable, c'est aussi ce qui fait ta force. Parce que si tu es supérieure, alors tu dois être la meilleure, et ce dans tous les domaines. Évidemment, cela fait de toi une personne narcissique, prétentieuse et hautaine, mais tu as la chance d'être sûre de toi, d'assumer chacun de tes actes – sauf quand t'es bourrée, parce qu'il faut bien une exception qui confirme la règle – et d'être fière de ce que tu es. Quelque peu perfectionniste, tu vas au bout des choses et refuses de t'arrêter sans avoir terminé, quitte à en fâcher quelques-uns. Tu n'aimes ni les ordres, ni les obligations, ni les interdictions – en bref, une vraie chieuse. Ne parlons pas de ton esprit de contradiction qui fait des ravages, tu peux être tout simplement insupportable. Rebelle mais pas trop, tu t'imposes très propres règles de conduites, celles que tu trouves justes et fondées, parce que les autres t'emmerdent bien souvent. T'es pas trop bête qui plus est, et même si tu as le melon – soyons honnêtes –, on ne peut nier ton intelligence. Tu es quelqu'un de réfléchi, et, mis à part lorsque l'on s'attaque à ceux que tu aimes ou à ton orgueil – parce que lui aussi tu l'aimes, y'a pas à dire –, tu te montres suffisamment futée pour élaborer un plan avant de foncer dans la gueule du loup. Sans doute de par ta profession, tu analyses énormément tout ce que tu vois, et notamment les individus qui t'entourent, que tu les côtoies régulièrement ou non n'a pas grande importance. S'il paraît que la perspicacité et l'ingéniosité sont des traits de caractère communs aux membres de ton espèce – non, tu n'es pas un lapin, ni même un renard –, tu préfères te dire que tu es simplement fantastique – comme ça tes chevilles enflent tranquillement. A vrai dire, ton intelligence frôle le génie – d'ailleurs tu adores te qualifier ainsi –, mais tu trouves plus astucieux de passer pour une personne normale afin d'être en mesure de surprendre tout le monde, ce qui montre une fois encore que tu n'es pas aussi stupide que tu en as l'air – et que tu aimes bien les surprises. Il n'empêche que tu détestes avoir tort et que, bien que cela arrive rarement, tu refuses bien souvent de l'admettre. La mauvaise foi est une bonne amie à toi, et tu préfères te voiler la face plutôt que reconnaître tes erreurs. Il faut croire que tu es trop majestueuse pour cela – une véritable princesse, assurément. Enfin, tu as une excellente mémoire – encore une qualité que beaucoup attribuent aux kahinâs et que tu as choisi de dissimuler derrière quelques hésitations convaincantes –, et si c'est un avantage pour toi, il s'avère aussi que cela te rend extrêmement rancunière : tu n'oublies jamais.

Quant à ta vie professionnelle, elle est bien plus rangée, organisée. Tu es une psycho-criminologue très douée, d'une part parce que tu es perfectionniste et réfléchie, et d'autre part parce que tu es une kahinâ. Tu as un excellent esprit d'analyse et tu sais t'en servir, tout comme tu sais utiliser ta nature à ton avantage. Tu n'aimes pas qu'on te mente, c'est un fait, et malheureusement pour les petits malins qui s'amusent à essayer, l'un de tes talents cachés consiste à le savoir sans grand mal. Si quelques-uns ont la chance d'échapper à ton pouvoir – faut dire que t'es pas non plus une experte hein, mais ça va venir –, les autres n'ont qu'à bien se tenir. Tu aimes retourner la situation à ton avantage en un claquement de doigts, tout comme lire la surprise dans les yeux de ceux que tu interroges te procure un intense sentiment de plaisir. Les interrogatoires tu les passes ainsi, d'abord à faire croire que c'est l'accusé qui mène, et ensuite à lui montrer que tu es la seule à avoir le dessus et qu'il doit jouer cartes sur table s'il ne veut pas perdre de manière lamentable. T'es douée pour tirer les vers du nez des gens, et ce même lorsqu'on te résiste. T'aimes pas qu'on te tienne tête, alors t'insistes, longtemps souvent. Parfois un peu trop.

Si ton premier métier est celui de psycho-criminologue, il t'arrive aussi d'exercer celui de psychologue qui est à bien des égards très différents. C'est sans doute dans ce cas de figure que tu te montres la plus agréable, parce que tu apparais bien moins hautaine et prétentieuse qu'habituellement. Évidemment, tu ne pars pas travailler habillée comme un sac – et puis quoi encore ? – mais tu es dès lors beaucoup plus douce et avenante, parce que tu sais à quel point certains traumatismes peuvent détruire une personne, en particulier les plus jeunes. Toi t'avais quatorze ans, mais tu sais que certains vivent des horreurs bien avant, si ce n'est toute leur enfance. Et tu veux les aider, parce qu'au fond t'es loin d'être un monstre. Mettant ton intelligence au profit de tes patients, tu fais toujours en sorte de leur donner de bons conseils pour qu'ils aillent de l'avant. Tu sais que c'est loin d'être simple, faisant en sorte d'être un véritable soutien pour eux sans pour autant que cela ne sorte du cadre professionnel. Même si tu es importante pour eux, tu refuses de mélanger travail et vie privée, parce que selon toi cela ne peut conduire qu'à des ennuis, et tu t'en passeras bien.

Physique

Tu es belle, c'est indéniable. Loin d'être filiforme, tu es mince mais tu as la chance de posséder de belles hanches et une poitrine généreuse. T'es plutôt grande du haut de ton mètre soixante-dix, et de toute manière tu portes toujours des talons d'au moins cinq centimètres. Tu fais du 39 voire du 40, ce qui n'est ni petit ni excessif. Tu mets généralement des tenues près du corps, tu n'es pas le genre de femmes à vouloir cacher tes formes et à craindre les jupes et les robes. De même, t'aimes bien te faire les ongles, et tu te maquilles quotidiennement – sauf quand t'es vraiment malade. Tes cheveux sont bruns, s'arrêtant sous ta poitrine et tes omoplates, pourvus de légers reflets d'un doux blond-caramel qui se voient d'autant plus au soleil. Ils sont naturellement bouclés mais il t'arrive de les lisser. Tu les attaches rarement, par conséquent ils cachent tes oreilles dotées de deux trous auxquelles tu accroches la plupart du temps une boucle fixe et l'autre pendante. Tu as de grands yeux, et la couleur de leur iris évoque le chocolat. De fins sourcils, un nez droit, des joues légèrement marquées et une bouche pulpeuse bien souvent recouverte de rouge à lèvres viennent parfaire ton visage fin qui s'adapte étrangement bien à un air moqueur et supérieur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kahina
avatar

Messages : 241


MessageSujet: Re: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   Lun 2 Jan - 10:44


   

     
Chronologie

   
Past

Août 2016
Apparition du dôme ft. créatures surnaturelles En cours. Ce dôme puissant, d’une magie inconnue, possède le même pouvoir que le sorbier et ne peut être traversé, seules les Banshees, les Phoenix et quelques autres créatures mythiques y arrivent encore.
Octobre 2016
Like humans ft. créatures surnaturelles En cours Les créatures garou ne sont plus capables de se transformer. Même leurs pouvoirs de guérison ne semblent plus fonctionner.
Début Novembre 2016
Are you waiting for an other ? ft. Wolfgang Terminé. Tu n'aurais jamais pensé le retrouver ici, à Beacon Hills, trois ans après votre relation à Denver. Preuve que la vie vous réserve toujours des surprises. Entre enquête et sous-entendus, qui cédera le premier ?
A little drink with you ft. Alek En cours. Un imprévu et tu es obligée de changer tous tes plans. Même si ça a tendance à t'agacer, il est vrai que tu ne dirais pas nom au superbe jeune homme qui attend sa boisson. Peut-être un autre prêt à tomber dans tes filets ?
After all these years ft. Mihael Terminé. S'il y a une personne qui n'aurait jamais dû croiser ton chemin à nouveau, c'est bien lui. Et t'as bien l'intention de te venger et de le détruire, parce que tu n'as jamais oublié tout ce qu'il t'a fait.
Powerless ft. créatures surnaturelles En cours Toutes les créatures sont emprisonnées à l'intérieur du dôme à l'exception des chimères, de nombreuses créatures voient certains de leurs pouvoirs disparaître, dont les kitsunes qui se retrouvent privés de leur force surhumaine.
A strange case to solve ft. Thalia Terminé Quoi de mieux pour poursuivre une matinée déprimante qu'une enquête avec un tueur en série au mode opératoire morbide ? Thalia et toi n'avez que quelques heures pour trouver ce meurtrier qui rode à Beacon Hills, parviendrez-vous à résoudre cette étrange affaire ?

Present

Fin Novembre 2016
One Hellhound for many lives ? ft. Gabriel McCullough & Everybody En cours Chers enfants du Diable. Vous êtes maintenant sous l’emprise de ma puissance divine. Je vous détruirai lentement, vous dépouillant de toutes vos forces, avant de vous faire disparaître à jamais. Votre destruction est inévitable, à moins que l’un d’entre vous devienne votre sauveur. Apportez-moi le chien de l’enfer, mort ou vif, et vous serez libres à nouveau. Je vous attendrai dans la maison de Dieu.
Am I your suspect ? Really ? ft. Caleb En cours. Un double meurtre et un suspect que tu détestes, une vengeance des plus opportunes. Tu vas lui faire payer l'affront qu'il a osé te faire des mois plus tôt, c'est certain. Un interrogatoire haut en couleurs, le pauvre va passer un très mauvais quart d'heure.
You, again ? Well... Play ft. Charlie En cours. Cette agaçante petite journaliste revient te poser des questions au sujet d'une affaire des plus délicates. Manque de chance pour elle, tu as envie de jouer. Qui gagnera cette guerre des mots ?
Take off your clothes ft. Aedan En cours. Colère, rage, jalousie, et te voilà à nouveau au Triskellion Club, face à lui. Tu sais ce que tu veux, tout comme tu sais qu'il n'est pas contre. Il ne te refuse rien, et ce soir tu n'as pas l'intention de te refuser à lui. Ridicule jalousie.


sujets futurs.
Wolfgang - Explications & révélations
Personnage description du rp, idées, bla bla. ut augeretur sublimibus incrementis, foedere pacis aeternae Virtus convenit atque
Personnage description du rp, idées, bla bla. Fortuna plerumque dissidentes, quarum si altes auspiciis in.
abandonnés.
nom du sujet ft. personnage.
nom du sujet ft. personnage.
nom du sujet ft. personnage.
nom du sujet ft. personnage.
nom du sujet ft. personnage.
nom du sujet ft. personnage.
   
CODES ET AVATARS BY MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kahina
avatar

Messages : 241


MessageSujet: Re: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   Sam 4 Mar - 7:09



Jolie Petite Playlist
We say about music being the most universal communication

My dilemma
Selena Gomez & The Scene

« You make me so upset sometimes
I feel like I could lose my mind,
From the moment I met ya
I just can't get you out of my head »
Ain't my fault
Zara Larsson

« It ain't my fault you came here looking
like that. You just made me trip, fall,
and land on your lap. No I can't be
responsible if I get you in trouble now. »
Talking Body
Tove Lo

« Now if we're talking body, you got
A perfect one, so put it on me. Swear it
Won't take you long, if you love me right
We fuck for life, on and on and on »
Super psycho love
Simon Curtis

« Aim, pull the trigger
Feel the pain getting bigger
Go insane from the bitter feeling
Trippin' super psycho love »
Hold on we're going home
Drake

« I got my eyes on you, You're everything
That I see, I want your hot love
And emotion, endlessly, I can't get
Over you you left your mark on me »
Animals
Maroon 5

« It's like we can't stop, we're enemies
You're like a drug that's killing me
I cut you out entirely
But I get so high when I'm inside you »
Into you
Ariana Grande

« Oh, baby, look what you started
The temperature's rising in here
Is this gonna happen ? So, baby, come
Light me up, and maybe I'll let you on it »
Come My Way
PLVTINUM

« I don’t wanna take nowhere
I don’t wanna waste your time
I wanna feel you against me
All night, bodies connecting »

Toxic
Britney Spears

« There's no escape, I can't wait
I need a hit, Baby, give me it
You're dangerous, I'm loving it
With the taste of a poison paradise »
I can't feel my face
The Weeknd

« She'll always get the best of me,
The worst is yet to come
All the misery was necessary
When we're deep in love. »
Bad blood
Taylor Swift ft. Kendrick Lamar

« Did you have to do this,
I was thinking that you could be trusted
Did you have to hit me, were I'm weak,
Baby, I couldn’t breathe »
Travesuras
Nicky Jam

« Yo sé que acabo de conocerte
Dime si conmigo quieres hacer travesuras
Que se ha vuelto una locura
Sé me escape de tu cuerpo »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kahina
avatar

Messages : 241


MessageSujet: Re: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   Sam 4 Mar - 10:33


Le contexte du forum
This world is so blind, cold as ice.


CHAPITRE I.

At  vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.

Et  harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio.

code (c) black pumpkin




CHAPITRE II.

At  vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.

Et  harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio.

code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A princess in a world full of colors ஐ Kathleen   

Revenir en haut Aller en bas
 
A princess in a world full of colors ஐ Kathleen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Under control :: Write your Story-
Sauter vers: