Vengeance is a cold thing, baby + Malia



 
Every MonsterRECRUTE -- Vous avez jusqu'au 31 octobre pour participer ♥️

Vengeance is a cold thing, baby + Malia

 ::  :: Sujets Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ours-garou
avatar
Messages : 84
Sam 24 Déc - 5:22
  • Quinn L. Avery
  • Malia Tate
Vengeance is a cold thing, baby


Tu as passé la matinée à chercher des informations sur les tueurs potentiels présent dans le coin. Depuis la mise en place de ce foutu dôme, tu ne peux pas sortir pour aller vérifier sur le terrain, et tu as quand même un meurtre sur les bras, que la police a qualifié de suicide. Mais les proches de la victime ne pensent pas la même chose, et tu as été leur roue de secours alors que plus personne ne s'intéressait à l'affaire.

La victime, un mâle de 32 ans, avait été retrouvé les poignets tranchés proprement dans son appartement. D'après sa copine, il n'avait pas de tendances suicidaire. Et il était gaucher. Or, les deux coupures sont nettes, comme si une personne extérieure les avaient réalisées. Par ailleurs, en allant examiner le corps en douce (le coroner ne voulait pas te laisser entrer), tu as découvert d'infimes pétéchies sous les entailles, indiquant sans aucun doute que la victime avait été attachée. On ne se lie pas les poignets si on veut se suicider, ça n'avait aucun sens.

Et depuis deux jours, tu faisais une enquête approfondie sur la famille de la victime, et sur les ennemis qu'il aurait pu avoir. Tu avais déjà recensé deux potentiels tueurs. Des individus lambda, sans trace d'agressivité antérieure. Mais il y avait quelque chose de pas net, chez eux. Une sorte de sournoiserie, de ruse... Tu ne les sentais pas.

Mais ce n'étaient pas tes seuls suspects. Tu étais actuellement en train d'imprimer tout ce que tu avait réussi à trouver sur quelqu'un qui se faisait appeler "The Desert Wolf". Ton estomac se manifesta bruyamment alors que tu glissais les fichiers dans un dossier vierge. Un coup d’œil à ton smartphone, et tu compris qu'il était déjà presque quatorze heures. Tu avais tout juste le temps d'aller prendre un truc à manger au café. Mais tu pourrais peut-être rester sur la terrasse, vu le temps.

Sans perdre un instant, tu fourres les dossiers dans ton sac, et tu emportes aussi ton petit notebook, bien pratique pour travailler n'importe où. Le temps de fermer l'agence et de descendre la rue, et tu te retrouve au café. Par chance, il y a encore pas mal de clients qui mangent, alors le chef veut bien te servir. Tu le remercie, et tu t'installes sur la terrasse, au soleil. Tu laisses ton notebook dans ton sac pour l'instant, et tu te concentres sur les dossiers. Tu prends celui de Jonas Norton, laissant Davy Miller et The Desert Wolf sur la table. Après avoir essuyé un peu l'encre du marker qui avait bavé sur l'extérieur de la pochette, tu commences à feuilleter tes trouvailles.

« Ah, merci beaucoup, lances-tu au serveur quand il t'apporte ton assiette. »

Tu fais de la place sur la table, plaçant le dossier "Desert Wolf" sur celui de Davy Miller, et il pose ton assiette. Tu met ensuite le dossier de Jonas Norton devant toi, en équilibre contre la carafe d'eau, afin de pouvoir lire tout en mangeant. Tu lui rendrais bien une petite visite, à ce Norton. Mais tu vas d'abord finir ton délicieux saumon à l'oseille et son lit de pâtes fraîches (Un comble d'ailleurs, sachant que tu es dans un restaurant qui fait les meilleurs steaks de la ville). Il ne va pas disparaître comme ça. Tu es presque sûre qu'il a fait son nid ici, et qu'il ne compte pas disparaître.
Couleur des paroles de Quinn : #cc33ff
597 mots.
Revenir en haut Aller en bas
were-coyote
avatar
Messages : 231
Jeu 16 Fév - 11:58
Vengeance is a cold thing, baby
EXORDIUM.
Courir les cheveux dans le vent, sentir le vent de la liberté s'engouffrer dans tes poumons et les remplir d'oxygène. Courir, les pieds foulant le sol l'un après l'autre et laisser ton empreinte dans la terre humide. Courir et retrouver cette sensation si habituelle comme lorsque j'étais un coyote. Tout ceci n'a pas de prix à mes yeux et je dois bien avouer que ça m'a manqué. Ce matin, je me suis levée avec l'envie de retrouver toutes ses émotions qui m'avaient animée enfant. J'avais besoin de me vider la tête après le départ de Théo. C'était il y a quelque jour seulement, mais il est reparti aussi vite qu'il est arrivé et m'a laissé avec un ouragan dans la tête. Je ne veux pas lui accorder ma confiance de nouveau, mais malheureusement pour moi, mes sentiments ont refait surface. Je ne parle pas de toute la haine que j'ai pu ressentir pour lui, mais bel et bien de l'amour qu'il y avait eu entre eux. Enfin, amour est un bien grand mot et je ne laisserais pas un simple mot me faire prendre des décisions que je pourrais regretter. Théo m'a sauvée hier et cette simple pensée me répugne. Après son départ, j'étais retournée me coucher et une voix sortie de nulle part raisonna dans ma tête.

- Chers enfants du Diable. Vous êtes maintenant sous l’emprise de ma puissance divine. Je vous détruirai lentement, vous dépouillant de toutes vos forces, avant de vous faire disparaître à jamais. Votre destruction est inévitable, à moins que l’un d’entre vous devienne votre sauveur. Apportez-moi le chien de l’enfer, mort ou vif, et vous serez libres à nouveau. Je vous attendrai dans la maison de Dieu.

Paniquée, je me suis précipitée dans la chambre de Milo pour voir si tout allait bien. Le pauvre petit ne comprenait rien à ce qui se passait. Je dû lui expliquer ce qu'était le chien des enfers rapidement avant de le rassurer sur le fait que je ne laisserais personne lui faire de mal. Milo est mon petit frère et je le protégerai. Je l'avais quelque peu calmer, le rassurant sur le fait que tout allait s'arranger, même s'il était satisfait du dôme, il fallait que tout redevienne normal et que Milo redevienne et apprenne à être un loup.

Il ne faut plus que je pense à tout ça et c'est pourquoi je me suis mise à courir. J'ai programmé mon parcourt avant de partir: longer le dôme jusqu'au centre ville de Beacon Hills. C'était un long parcours, mais je suis endurante et motivée. J'arrive rapidement au centre de la ville, mais, quelque peu essoufflée. Maudit dôme, en plus de nous priver de notre capacité de régénération, il nous prive donc aussi de nos capacité de surnaturels ? Fais chier. Pour récupérer plus facilement, je me mets donc à marcher et à faire des poses. Je n'aimes pas ça, je me sens si frêle, si fragile, si humaine... C'est triste à dire ainsi, mais je n'aime pas me sentir comme ça, je commence à comprendre de plus en plus comment Stiles devait se sentir et je me rends compte du courage qu'il a eu pour affronter tous ces événements. J'étouffe un grognement et me remet à courir. Malheureusement, quelqu'un me bouscule involontairement. Dans ma chute, je cogne une table avant de m'écraser contre le sol dur. Je me relève comme je peux et voies que j'ai entraîné des dossiers dans ma chute.

- Pardon, je suis désolée, on m'a bousculée, je vais tout ramasser, ne vous en faites pas.

Je les ramasse tous les papiers que j'ai malencontreusement fait tombé et quelque chose m'interpelle: un dossier portant l'étiquette "Desert Wolf". Qu'est-ce que cette jeune femme peut bien savoir d'elle ? S'il s'agit d'une humaine, il faut que je l'empêche d'en savoir plus, idem si elle est comme nous. Je ramasse ses dossiers et les pose devant elle en souriant amicalement.

- Voilà, je suis désolée pour ma maladresse. Je suis Malia Tate, et vous ?  Pardonnez mon indiscrétion, mais j'ai vu que vous aviez un dossier portant le nom "Desert Wolf", et il ce trouve que je suis une enquêtrice enquêtrice en herbe et que j'étudie ce cas en ce moment... Nous pourrions peut-être échanger quelques informations sur le sujet?

Être si bavarde, curieuse et mentir de la sorte n'était pas habituel chez moi, mais si elle avait ce dossier, c'est qu'elle en savait autant voir plus que moi sur ce sujet. Peut-être que la Desert Wolf se rapprochait de nous ou bien même était à Beacon Hills... Il fallait que je sache où elle était. Je savais déjà que son but était de me tuer, il fallait que je reste en vie. Je pris place en face d'elle avant d'ajouter.

- Ne vous en faites pas, je ne suis pas mal attentionnée, je cherche juste à résoudre ce mystère...

Revenir en haut Aller en bas
Ours-garou
avatar
Messages : 84
Dim 19 Fév - 7:40
  • Quinn L. Avery
  • Malia Tate
Vengeance is a cold thing, baby
Ce saumon était quand même vachement bon ! Tu ne t'étais pas rendue compte, en lisant le dossier, que tu avais finis ton assiette. Légèrement contrariée par ce fait, tu sauce rapidement la porcelaine, appréciant les dernières gouttes de sauce, avant de boire ton verre d'au d'un trait. Tu allais le reposer quand une jeune femme se cogna à ta table, avant de s'écrouler par terre. Occupée à boire, tu n'avais pas vu ce qui s'était passé avant. Mais ton premier réflexe est de reculer ta chaise, pour voir si tu peux aider la jeune femme.

Elle s'excuse d'ailleurs, affirmant avoir été bousculée. Et elle commence à ramasser les feuillets tombés des dossiers. Tu l'aides un peu, et finalement, elle les reposes tous sur la table. Tu devrais trier tout ça, après, mais c'est pas grave. Tu lui souris, et allais t'enquérir de sa santé, si elle ne s'était pas fait mal en tombant, quand elle reprit la parole. Ton sourire s'élargissant, tu t'adosses à ton siège en croisant les bras, l'écoutant se présenter et t'interroger sur le sujet d'un de tes dossiers. Celui de Corinne, la Desert Wolf.

Dans les faits, ce n'est pas vraiment une enquête en cours que tu as sur elle. Mais tu surveilles tous les individus potentiellement dangereux, en ville. Tu veux t'assurer qu'ils ne seront pas un danger pour tes proches. Alors non, ça ne te déranges pas trop de voir qu'elle s'y intéresse.

« Enchantée, Malia. Je suis Quinn Avery, détective privé, comme vous avez pu vus en rendre compte avec les dossiers tombés. »

Chaque dossier portait en effet la mention Avery, Private Investigator. Tu glisses alors le dossier dont vous parliez sur le dessus de la pile, une fois que le serveur -venu enlever ton assiette- soit reparti.

« Je ne doute pas de votre bonne foi, mais puis-je connaître les motifs de votre investigation ? The Desert Wolf est quand même l'un des dangers les plus proches, ici. Ce n'est pas une enfant de cœur. S'en est-elle prise à vous, ou à vos proche ? »

Oui, tu étais curieuse de connaître les motivations de Malia. Tu ne savais pas encore qu'il s'agissait de sa fille, et étant donné le personnage dressé à partir de tes investigations, tu ne voyais pas Corinne comme une mère particulièrement attentionnée. Tu repenses notamment aux victimes avérées de cette mercenaire, et tu serres les dents, oubliant la présence du dôme qui t'empêche de te transformer. Tu n'as pas besoin de contrôler tes émotions avec ça, ça ne portera pas à conséquence. Mais c'est un mécanisme. Tu te contrôles depuis que tu as appris ta nature.

« Pardonnez-moi, si ma question est impolie. Mais étant donné la dangerosité de l'individu, je préfères m'assurer que ça ne porteras pas à conséquence. Je ne voudrais pas que vous vous retrouviez sous le feu nourri de ses armes juste parce que je vous ai partagé certaines informations. »

Tu parles en connaissance de cause, sur ce coup. L'un de tes informateurs avait été retrouvé sans vie, le corps criblé de balle et à moitié brûlé par un lance-flamme. A cette pensée, tu ne peux contrôler la lueur saphir qui orne tes prunelles. Mais elle s'efface aussitôt, et tu tousse pour reprendre contenance, affichant un sourire poli.

« Vous voulez devenir inspecteur de police ? Ou détective ? Ou bien c'est juste pour rendre service à quelques proches ? »

Non, tu n'essaies pas de changer de sujet. Tu veux juste connaître un peu plus les motivations de la jeune femme. Après tout, c'est rare que des civils viennent pour te demander de "partager" des informations entre vous. Et si c'était une envoyée de Corinne ? Si ton informateur avait révélé ton nom ? Peu importe en fait. Tu l'attends de pieds ferme. Tu n'as peut-être pas toutes tes capacités de werebear, pour l'instant, mais tu n'es pas du genre à te terrer dans un coin.
Couleur des paroles de Quinn : #cc33ff
688 mots.
Revenir en haut Aller en bas
were-coyote
avatar
Messages : 231
Mar 4 Avr - 15:49
Vengeance is a cold thing, baby
EXORDIUM.
Quinn Avery (elle venait de se présenter comme telle) était donc une détective privé. Me faire passer pour une jeune enquêtrice était donc une bonne idée. il fallait que je reste prudente pour me préserver, elle pouvait être sous la coupe de la Desert Wolf et un seul faux pas pourrait la faire me conduire à elle, de force ou bien même de gré si elle me tendait un piège. Le serveur parti avec discrétion, elle posa le dossier sur la table avant de me regarder dans les yeux et de me dire.
- Je ne doute pas de votre bonne foi, mais puis-je connaître les motifs de votre investigation ? The Desert Wolf est quand même l'un des dangers les plus proches, ici. Ce n'est pas une enfant de cœur. S'en est-elle prise à vous, ou à vos proche ?

Mon sourire se fane rapidement. Je ne peux pas lui dire mes véritables raisons, ce serait trop dangereux et je dois me protéger un minimum. Elle a du remarquer mon trouble puisqu'elle continue en disant.

- Pardonnez-moi, si ma question est impolie. Mais étant donné la dangerosité de l'individu, je préfères m'assurer que ça ne porteras pas à conséquence. Je ne voudrais pas que vous vous retrouviez sous le feu nourri de ses armes juste parce que je vous ai partagé certaines informations

Je lui souris tout en montrant le regard le plus déterminé que je puisse faire tout en maintenant le sien. Je voulais piéger cette femme avant que ce soit elle qui m'attrape et j'avais besoin de toutes les informations que je pouvais trouver.

- Vous voulez devenir inspecteur de police ? Ou détective ? Ou bien c'est juste pour rendre service à quelques proches ?

J'haussai les épaules. Il fallait que je sois un minimum honnête avec elle si je veux attirer sa curiosité et pouvoir avoir toutes les informations nécessaires.

- Et bien, je ne sais pas encore, j'aimerais simplement enquêter et éclairer certains mystères inexpliqué. Quant à ma motivation, elle est sans faille. Je serais prête à y laisser ma vie s'il le fallait. Voyez-vous, je connais personnellement quelqu'un que la Desert Wolf veut voir souffrir et, étant assez proche de cette personne j'aimerais être capable de l'aider. J'espère que vous comprenez la situation dans laquelle je me trouve...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Park Byeol ☆ Cold Eyes Baby
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Sujets Terminés-
Sauter vers: