maybe just a little piece of heaven.



 
Every MonsterRECRUTE -- Vous avez jusqu'au 31 octobre pour participer ♥️

maybe just a little piece of heaven.

 ::  :: Ancienne fiche de prez. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Lun 19 Sep - 23:49

Oyé Oyé. J'ai vu le jour il y a maintenant dix-huit années.  Mes parents ont eu la brillante idée de me nommer Doryan Benjamin Greene. On me dit souvent que je suis colérique, mais rusé ainsi que arrogant et méticuleux. Ce sont probablement ces traits de personnalités qui ont fait en sorte que j'ai choisi d'être étudiant, mais aussi employé au Starlight Drive-In.  On dit que Beacon hills est une ville particulière et je crois aux rumeurs concernant l'existence du surnaturel. Validée par Saleem.  I love you

Doryan Benjamin Greene
On le sait, seulement en regardant dans ses yeux, qu'il n'est pas un bon garçon.  Ce n'est pas le garçon qu'un parent recommanderait à son enfant.  Colérique, un rien le fait exploser, même lorsqu'il essaie de se contrôler.  Il regarde tout le monde de haut, comme un félin prêt à sauter sur sa proie.  Il peut paraître méchant, mais ce n'est pas tout à fait le cas.  Il a tout simplement un mur de pierres autour de son coeur, il se protège et il ne veut personne autour de lui.  Très bon menteur et calculateur, il arrive à faire croire n'importe quoi à n'importe qui de n'importe quelle façon.  Après tout, malgré ses nombreux défauts, il est un jeune homme extrêmement charismatique et intelligent.  Malgré le fait qu'il soit très peu sociable, il lui arrive rarement de s'attacher, mais lorsqu'il s'attache, c'est explosif et malsain.  Il devient jaloux et possessif frôlant l'obsession maladive.  Pourtant, il ne le fait pas exprès.  Il se contrôle mal et préfère sortir son côté bagarreur et sombre pour gagner sur son adversaire.  Il utilise son intelligence contre tout le monde, méprisant à peu près tout sur son passage.  Il ne faut surtout pas oublier ce trait de caractère typique des Greene, ce côté arrogant, presque hautain.  La tête haute, il défie tout le monde, se croyant meilleur que tous et toutes.  Il est aussi très minutieux et porte une attention très forte à tous les détails de sa vie.  Légèrement control freak, il a besoin de tout connaître et tout contrôler ce qui l'entoure, sinon il pète un câble, un sacré câble.  Il ne tolère pas l'humiliation, il n'oublie jamais et se nourrit de sa rancune, réfléchissant tranquillement à sa vengeance.  Il a malgré lui cette graine d'artiste.  Passionné par le cinéma et les arts en tout genre, il ne parle pas de ses hobbies, les trouvant totalement puérils et ridicules, mais il adore les arts.  Il cache et ment son véritable côté, préférant rester sous sa carapace pour éviter de se faire du mal.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 0:10

C'est étrange d'avoir cette impression de ne jamais poser le pied au bon endroit.  Peu importe ce qui est dit ou ce qui est fait, il y a toujours cette insécurité qui ronge chacun de nous, qui nous guide à foutre le bordel.  Tout cela parce qu'on se fait balancer dans un monde cruel et inconnu sans qu'on l'ait demandé.

Je suis le deuxième d'une petite famille des plus "normales", sachant que le terme normal varie d'une extrême à un autre.  Un père absent, toujours fourré dans les pires plans qui soient, et une mère qui s'arrache le coeur à essayer de nous élever et de nous aimer comme il se doit.  Je n'avais que trois ans lorsque la famille s'agrandit avec une petite fille, à se demander comme mes parents avaient fait pour coucher ensemble puisque mon père disparaissait toujours mystérieusement durant une longue période de temps.  Ironiquement, cette naissance annonçait aussi la première peine d'emprisonnement de cet homme que je ne connaissais que très peu.  Je n'avais que trois ans, alors cette période de ma vie reste encore extrêmement flou et au final, cet emprisonnement n'était que le premier d'une longue chaîne.  C'est durant cette période que Dayan, mon frère, avait décidé de prendre le rôle de l'homme de la maison.  Putain, il n'était qu'un gosse et il se prenait déjà pour le sauveur de tous, celui qui avait le poids sur les épaules.  J'avais 3 ans et lui 5 et je savais déjà que nous n'avions que très peu en commun.

On grandissait à une vitesse folle, cherchant toujours du regard cette porte qui allait s'ouvrir sur un nouveau père changé, amélioré, mais bien sûr, ce moment n'est jamais réellement arrivé.  Pas de la façon qu'on le voulait.  Les petites manies de Dayan commençaient déjà à me taper sur les nerfs.  Mon sang bouillait et j'étais ce putain de cliché de gosse qui se rebelle contre le monde entier.  Je me faisais suspendre, je me battais, je faisais mon possible pour qu'on m'entende.  Certains croyaient que j'étais qu'un mauvais gosse, mais j'avais tout simplement cette peur au ventre.  Je ne connaissais rien au monde.  Je n'avais pas de figure paternelle comme tous mes potes, alors je me vengeais sur ma mère.  S'il est parti, c'est forcément parce qu'elle ne le tenait pas assez fort, non?  Maddy était magnifique, toujours aussi belle que lorsqu'elle n'était qu'un bébé et Dayan, il continuait toujours de lécher les bottes à notre mère.  Un petit enfant prodigue et parfait face à moi, le mouton noir qu'on s'amuse à expulser car il apporte la mauvaise énergie tout autour de lui.

Puis ce jour est arrivé, ce jour que j'avais entendu et répété dans ma tête à tous les jours depuis son départ: mon père était revenu.  Maman pleurait et moi, c'était plus fort que moi, j'ai couru vers lui pour le prendre dans mes bras.  Il avait changé, normal.  Il avait vieilli, mais il avait ce sourire au visage qui aurait pu faire sourire n'importe qui.  N'importe qui sauf Dayan.  Sa place sur le trône venait de foutre le camp.  Il ne faisait plus parti des figures importantes, papa était revenu.  Il devait s'en mordre les doigts.  Il ne serait plus le sauveur de la famille.  La partie était terminée pour lui, mais au moins, nous retrouvions cet homme que nous n'avions que trop peu vu.

Pourtant, papa continuait de partager ses moments mécanos avec ce foutu Dayan qui ne l'aimait même pas.  Il lui en voulait, peut-être même qu'il le détestait au fond, mais papa faisait tout avec lui parce qu'il avait son talent.  Je recevais de l'attention de la part de papa parce qu'il n'aimait pas Eythan.  Il regardait, parfois, mais il n'y avait jamais d'amour dans ses yeux, jamais.  Il ne l'aimait pas et, dans le fond, c'était normal, Eythan n'était que notre demi-frère.  Il n'avait pas son sang.  Pourquoi s'occuperait-il d'un gosse qui ne lui appartienne pas?  Nourrit par la haine envers Eythan, mon père était redevenu une pâle copie de ce qu'il était avant son départ: un connard qui traîne dans tous les trucs illégaux qui puissent exister.  Ça n'a pas été très long avant qu'il ne reparte, quelques mois tout au plus, mais le schéma se répétait: on était à nouveau seuls.  Bien sûr, Dayan a reprit son rôle de grand fils prodigue et sauveur en mauvais temps et moi, je souffrais dans mon coin, voulant revoir mon père.  Si Maddy, Dayan et maman étaient assez cons pour aimer ce pauvre bébé stupide, je ne faisais pas pareil.  Oh non, jamais.  Il n'était pas le fils de mon père, il n'avait que la moitié de notre sang.  Un sale bâtard, un gosse sur qui, je l'avoue sans honte, je me suis amusé à détester.

Bien sûr, à toutes les engueulades avec ma mère, il fallait que ce putain de Dayan vienne foutre son nez pour "sauver" la situation.  En gros, il ne se mêlait pas de ses affaires et il recevait aussi les insultes en pleine gueule.  Ce qu'il ne comprenait pas, c'est qu'en prenant pour ce bâtard de gosse, il détruisait le peu de lien que nous avions.  Puis à un moment, j'en ai eu marre d'essayer de l'aimer ou de m'attacher, je lui montrais clairement à quel point je le détestais.  Après tout, si papa est parti, c'est à cause de cette immonde chose que ma mère tenait à tous les jours dans ses bras en nous demandant de lui donner de l'amour.  Je crachais sur cet amour qu'elle demandait et je filais à l'extérieur.  Je n'avais pas envie de faire semblant simplement pour la rendre heureuse.  Papa est parti parce qu'elle n'était pas capable de fermer ses jambes en attendant son retour.  Tout est de sa faute.  À elle, ce gosse et cet homme qui a détruit notre famille.

Puis Dayan a quitté son rôle de fils prodigue pour déguerpir avec des gosses de la rue.  Des personnes qui ressemblaient à des versions beaucoup plus jeunes que papa et moi, je restais dans la maison, j'essayais de savoir ce que je devais faire.  Maddy faisait tout pour Eythan et, pendant ce temps, j'ai apprit les bases culinaires.  Il m'arrivait parfois de faire le repas, mais c'était tout simplement parce que je crevais la dalle et non pas parce que je voulais leur rendre service.  Je faisais le repas, prenait mon assiette et filait dans ma chambre.  Malgré tout, je ne pouvais pas les laisser crever pendant que ma mère se tapait une nouvelle dépression.  J'étais peut-être froid et distant, mais je n'étais pas méchant.  Si Maddy s'occupait d'Eythan, je pouvais m'occuper d'elle et maman.  Dayan lui, il revenait toujours avec de l'argent, donnait la somme à ma mère et repartait.  Puis, il avait changé radicalement du jour au lendemain.  Sans comprendre pourquoi, il n'était plus le même, mais puisque c'était Dayan, au final, je m'en foutais pas mal.

Sauf que voilà, il y avait ces rumeurs à l'école.  Des loups-garous à ce qu'il paraît.  On aurait pu croire à un mauvais remake d'un film d'horreur, mais je n'y croyais pas.  C'était bien trop stupide pour être vrai.  Des loups-garous?  C'est peut-être ce qui expliquait les disparitions et les meurtres en ville, mais c'était trop farfelu pour que ça ait un sens.  Bien sûr, il fallait que la réalité me rattrape de plein fouet.  Une petite promenade habituelle dans les bois, ces bois que tout le monde redoutait en hurlant qu'il y avait des bêtes sauvages, mais je me disais qu'avec mon canif, les bêtes pourraient bien aller se faire foutre si j'y suis.  Des ombres dansaient autour de moi.  Trop rapides pour les voir.  Trop silencieuses pour les entendre, mais elles étaient là.  Je me sentais encerclé, comme dans un banc de requins, mais je ne comptais pas me faire prendre.  Je me suis mit à courir à toute vitesse.  Je me sauvais, les jambes à mon cou, je ne pouvais pas rester là, jamais de la vie.  J'ai fini par me cacher sous des roches, attendant que les créatures partent, mais j'en voyais une, au loin.  C'était un adolescent des plus normaux.  Il se tenait debout, il regardait autour de lui, mais ce n'était pas un adolescent normal, oh non.  Il se tourna et je vis son regard, alors que j'étais caché sous les feuilles sous cette roche.  Un jaune vif, des griffes à la place des ongles, un visage impossible à reconnaître, mais en même temps, ce visage me disait quelque chose.  N'allait-il pas au même lycée que Dayan?  L'adolescent se remet à courir à une vitesse hallucinante et un bruit, un cri, un loup, mais il était le seul dans les parages.  Sachant que je n'étais pas très loin de la ville, j'ai reprit mes jambes mon cou.  Une fois que je revoyais la civilisation, j'ai pu m'arrêter et souffler.  J'avais vu un putain de loup-garou.  Ils sont vrais. Ils sont réels.

Puis la vie m'a fait une fleur, ou plutôt un bouquet. Mon père est revenu et le même scénario de film dramatique se reproduit: excitement jusqu'au plus profond de mes tripes, une course dans ses bras, mon frère qui pète un câble, ma soeur qui tient Eythan dans ses bras en lui souriant et Eythan qui... arf, on s'en fiche de lui, mais les choses ont été différentes, très différentes. Dayan était tellement prit dans sa rage qu'il a fini par se sauver et, étrangement, je l'ai suivi. Je voulais lui dire que ce n'était pas si mal, mais voilà, les mêmes griffes ont fait leur apparition, les mêmes yeux jaunes m'ont fixés et moi, je restais là à le regarder. « Tu es un loup-garou… toi aussi. » Je fini par courir dans le sens inverse et revenir chez moi. Lui aussi était un loup-garou, ces créatures qui ne devraient même pas exister. Suite à cet événement, il est parti. Il a quitté la ville. Tant mieux. Un loup-garou de moins en ville, ce n'est pas ce qui est le plus mal dans la situation, non?

J'avais réussi à créer un semblant de lien avec mon père. Surtout basé sur mon admiration sur lui. Durant le départ de Dayan, j'avais été obligé de grandir. De devenir mûr, intelligent, mais surtout fort pour la famille. Eythan n'était qu'une plante décorative dans le décor de notre famille et Maddy arrosait cette plante quand il en avait besoin. Papa recommençait ses histoires d'hors-la-loi, de bandit, d'imbécile qui risque encore de se faire enfermer. Maman faisait semblant d'être heureuse, mais son fils prodigue lui manquait et je ne faisais rien pour l'aider. « Vous trouvez pas que ça fait vide sans Dayan? » Que je balançais avant de mettre à rire. Ma mère se mettait à pleurer et partait se réfugier dans sa chambre. Ma soeur me regardait avec dégoût et mon père... il s'en foutait probablement beaucoup trop pour faire quoi que ce soit. Je voulais être comme lui, partager les mêmes hobbies, mais mon hobby favori était de détester les autres. C'était plus facile de les détester que de les aimer parce que quand on aime, on se fait mal, on se déchire. Tout le monde fini par partir un jour et ça ne sert à rien de s'attacher.

Mais voilà. Le fils prodigue est de retour et moi, aussitôt qu'il est revenu, j'ai foutu le camp. J'ai prit le premier job que j'ai trouvé et j'ai déménagé. Je vais rester le plus loin possible de Dayan. Je ne veux pas d'une bête dans ma famille. Jamais.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thomas
avatar
Messages : 290
Mar 20 Sep - 11:46
Bienvenue parmi nous!
Excellent choix de scénario!
N'hésite surtout pas si tu as des questions concernant le forum!

Tu as 7 jours pour compléter ta fiche, mais je crois pas que ça soit un problème pour toi :hihi:


You alone, You can see right through this glass house we call home You alone, You can take away the pain. You have shown that you can break right through this glass house of our souls and make us whole again▵ ©️endlesslove.
We deceive the world with lies we hide ▵
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 13:32
Waw ! Bienvenue sur le forum ! Bon courage pour ta fiche et vraiment...super choix de scénario ! Je crois que je vais venir t'enquiquiner (et aussi avec Elijiah muhehehe :hihi:) pour un petit lien ! Ça va être bien...ça va être bien bien bien...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
sibel
avatar
Messages : 333
Mar 20 Sep - 14:02
Bienvenue ! :**:


 
Can you hear Silence's scream ?
What if I'm far from home? Brother I will hear you call.
What if I lose it all? Oh, sister I will help you out
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 14:06
OWIIIII *avalanche de câlins*
Bienvenue parmi nous, si tu as la moindre question n'hésite surtout pas à me mpotter
Je sens qu'on va bien s'éclater avec tout ça :hihi:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 14:53
Bienvenue parmi nous ! Super bon choiiix ** J'ai hâte de lire la suite de ta fiche, et de venir te harceler pour un lien **
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 14:59
Aaaahhhh vous êtes toujours aussi accueillants par ici :hihi: :coeur:
Merci à tous pour vos messages d'accueil, c'est très gentil :fou: :dance: :coeur:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 15:28
Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeey Bienvenue parmi nous, super choix de scénario (t'imagines même pas à quel point Day était content, j't'assure xD) et puis bah... ta fiche semble finie, donc bon courage pour ta validation
Oh et puis il nous faudra un lien
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ivians
avatar
Messages : 345
Mar 20 Sep - 16:31
OOOOOH
LE DEUXIEME GREENE !!

Je peux te violer toi aussi ? /out

je veux un lien. C'est non négociable (quasiment non négociable) xD

Bienvenue chez les fous. Nous ne sommes que moi (en vraiment fou) mais tu t'y plairas hein ? (tu n'as pas le choix /out)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 17:52
Bienvenue :coeur:
Très bon choix ! :**:
Je suis contente de te recompter parmi nous ! :calin:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
sibel
avatar
Messages : 333
Mar 20 Sep - 18:05
@Dayan Z. Greene on attend tes commentaires avant de passer à la validation =)


 
Can you hear Silence's scream ?
What if I'm far from home? Brother I will hear you call.
What if I lose it all? Oh, sister I will help you out
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mar 20 Sep - 18:15
Mais faut pas dire ça devant mon frère Envy XD

Tout est bon pour moi m'dame, vous pouvez valider :dance:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
chasseuse
avatar
Messages : 737
Mer 21 Sep - 5:12
Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Mer 21 Sep - 5:15

Tu es officiellement Validé(e)

Bienvenue officiellement sur ELM ! :coeur:
Tu as pris un très bon scénario et tu as fait un heureux ! :**:
J'ai hâte d'en découvrir plus sur ton personnage !  :happy:

Et oui, l’étape cruciale de la présentation est terminée pour toi mon petit loup ! Tu as respecté les différentes demandes et nous trouvons que ton histoire est franchement géniale ! Évidemment, nous ne pouvons pas te  laisser aller sans quelques recommandations. Il est important pour toi de recenser ton avatar puisque sinon, n’importe qui pourrait le croire libre. Ensuite, les demandes diverses sont obligatoires – du genre demande de logement et de communications. La création de ta fiche de Rp et de lien est également nécessaire pour le bon fonctionnement du rp. Il serait préférable que tu crées ta fiche avant d’aller demander des liens aux autres. Il est fortement recommandé de participer au concours du membres du mois. Des liens sont mis à ta disposition pour faciliter ton intégration. Tu as une semaine pour faire ton premier sujet ! Sur ce, bon jeu !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (m) matt lanter ☩ your little piece of heaven turns to dark
» Azilys Marshall .. I would like a little piece of heaven...
» Isaora Fanizzi : A Little Piece Of Heaven
» Episode 457 One piece
» One piece 598

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Ancienne fiche de prez.-
Sauter vers: