Gaëlle Chevalier ¤ I really hate being safe



 
Recherche de liens ?
Tu as l'idée parfaite d'un lien en tête
mais à la flemme de créer un scénario?
Le sujet de recherche de lien est pour toi !!!
C'est dans ce sujet que tu trouveras ton bonheur!
Scénario coup de ♥️

Gaëlle Chevalier ¤ I really hate being safe

 ::  :: Ancienne fiche de prez. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 6:01


Prénoms ➳Gaëlle (Alice)   Nom ➳Chevalier
âge ➳21 ans  Lieu de naissance ➳France
Nationalité ➳Française  Travail/Études ➳Dans un garage et en fac de droit
Connais le surnaturel? ➳Oui
Défaut ➳Bipolaire/instable Asociale Menteuse
Qualité ➳Fidèle  Brave  Sait s'adapter
Groupe ➳Firepower Célébrité ➳Lee Zin/Amber  
Code de validation ➳Validée par Saleem.  I love you  
Gaëlle (Alice) Chevalier

❝This dream is a killer,
The normals, they make me afraid
The crazies, they make me feel sane❞

→ Gaëlle se teint très souvent les cheveux, elle portait les cheveux mi-long jusqu’à ses dix-huit ans.
→ Gaëlle possède beaucoup de tatouages, ses deux pièces préférées sont la rose dans son cou et la tête de loup entre ses omoplates.
→ Ses tatouages servent à détourner l’attention de ses cicatrices qui parcourent son corps. La plus voyante est celle infligée par des griffes qui patent de sa tête de loup jusqu’à ses reins. Un autre aussi pouvait se voir à la hanche droite : une brûlure qui n’a jamais vraiment disparu. Les autres sont beaucoup moins voyantes et masquées.
→ Même si elle est bilingue, l’anglais n’est pas sa première langue, elle possède donc un accent français assez prononcé mais elle se fait toujours comprendre. D’une manière ou d’une autre.
→ Elle trouvera toujours le moyen de placer Alice au Pays des Merveilles dans une journée au moins. La rose dans son cou étant un lien entre ce conte et sa défunte sœur, elle a aussi un lapin qui se promène quelque part sur sa cuisse.
→ Elle ne vous le dira pas, mais elle a un vrai faible pour les choses et les animaux mignons. D’ailleurs, elle aura d’abord un sourire de gamine en voyant un loup avant de dégainer son arme si l’animal devient agressif. Son vrai faible se trouve dans les chatons.
→ De manière générale, elle est quelqu’un d’assez espiègle et sarcastique mais elle sera digne de confiance si on lui confie un boulot ou une traque. Cependant, c’est une louve solitaire, le travail d’équipe n’est pas vraiment son fort, surtout à cause de ses problèmes psychologiques. Plus la personne sera fascinante et intéressante à ses yeux, plus elle sera encline à se lier à elle, que ce soit professionnellement ou affectivement, homme, femme, loup-garou ou n’importe quelle autre créature. Sauf peut-être les Wendigos.
→ Elle a une grande admiration pour Chris et Allison Argent, à la fois pour leur compétence mais aussi pour leur philosophie. Pour autant, sa vie –ou plutôt sa survie- ne lui a pas laissé l’occasion de vraiment les rencontrer et de suivre leur exemple. Elle a aussi entendu parler de la meute McCall et est intrigué par elle.
→ Les médicaments ont longtemps été une drogue pour elle, surtout les antidouleurs et ceux que lui prescrivait son psychiatre. Ce dernier a eu très peur de son départ à Beacon Hills, cela signifiait qu’elle serait totalement seule au milieu des créatures et de ses délires. Ces derniers lui viennent lorsqu’elle est inactive et/ou seule, ils se manifestent pas la vision de sa sœur. C’est pour ça qu’elle est souvent en vadrouille.
→ Sur le papier, Gaëlle soufrerait d’un trouble bipolaire, relativement léger dû à la mort subite de sa jumelle, Alice, et de sa famille proche. Les crises sont rares et le quotidien discontinu de la jeune femme a pour bénéfice de faire passer certaines des phases de la maladie pour un résultat normal de ses actions. Cependant, quasiment personne ne connaît la véritable pathologie de Gaëlle et de ce que la disparition de sa sœur a créé chez elle. Petit conseil, ne vous avisez jamais de la confondre avec Alice. Jamais.
→ La moto est une vraie passion pour elle. Elle a une ville bécane qu’elle a récupérée en sale état.  Elle a quelque connaissance en mécanique et adore toucher à la ferraille que ce soit dans les véhicules ou les armes. En arrivant dans Beacon Hills, elle s’est mise à mi-temps dans un garage afin d’en apprendre plus sur les engins.
→ Ayant vécue dans des pays où les armes à feu n’étaient pas tolérées et n’aimant pas être encombrée, Gaëlle maitrise les différents types de combat à mains nues. Certes, face à des loups-garous, ce n’est surement pas la meilleure des défenses mais ses atouts procurent un net avantage face à des humains (hé oui, les ennuis viennent de partout ma p’tite dame). Elle ne court pas à une vitesse folle mais possède une grande endurance et une rapide adaptation au terrain.

   
Off of her head
   
Pour tout dire, la vie de Gaëlle a commencé la nuit où elle a pris fin. Ceci est peut-être paradoxal et peut prêter à confusion mais pour dire vrai, cette phrase a beaucoup plus de sens que vous ne croyez. Pour comprendre, parlons de ces jumelles qu’étaient Gaëlle et Alice Chevalier.
Avant cette nuit, lorsque Gaëlle était encore Gaëlle et Alice était encore Alice, ces deux petites filles avaient reçu une éducation un peu spéciale. Leur famille était une famille de chasseur, des bretons dont le fils ainé avait épousé une jeune chasseuse d’origine vietnamienne. Si les Argent avait été les premiers chasseurs, les Chevaliers n’avaient pas tardé à suivre cette voie, en particulier dans ces terres de légendes à l’ouest de la France. Mais une des petites filles n’était pas vraiment encline à devenir chasseuse et meneuse d’hommes, c’était Alice, la plus ingénue des deux. Cette enfant était en tout point de vue physiquement identique à sa jumelle, mais la mentalité était ailleurs. Elle aimait la vie, était fragile émotionnellement, n’aimait pas se battre ou refusait de tuer ne serait-ce qu’une mouche.
Voyant le peu d’espoir que l’on pouvait placer en elle, les parents Chevalier se tournèrent vers Gaëlle. La gamine, bien plus forte que sa sœur, était remarquable dans sa bravoure et son esprit acéré. Les jumelles grandirent en s’aimant et en se jalousant : l’une pouvait vivre dans une paix intérieure alors que l’autre recevait l’attention de toute la famille. L’une était cernée par la solitude, l’autre, forcée à devenir ce qu’elle n’avait pas choisi. Elles reçurent la même éducation martiale mais sans les mêmes attentes, Alice était souvent laissée de côté aux entrainements. Et dans ces moments, il ne fallait pas compter sur Gaëlle qui l’envoyait balader à coup de « retourne jouer dans ton trou, Alice ».

Plus le temps passait plus Gaëlle devait acide envers sa sœur qu’elle trouvait trop faible, trop vulnérable. Lorsqu’elle disait sa devise favorite, elle prenait plaisir à la regarder avec un sourire narquois « Les forts survivent, les faibles finissent six pieds sous terre ». Elle ne croyait pas si bien dire. Sa sœur mourrait d’admiration pour elle, à tel point qu’elle croyait dur comme fer que sa jumelle ne mourrait jamais.

A présent, vous avez dû comprendre le vrai problème de la Gaëlle Chevalier que vous allez rencontrer. Cette nuit là, ce n’était pas une chasse ni même un entrainement tordu imposé par la matriarche de la famille. Juste une sortie au cinéma, pour l’anniversaire des jeunes filles, elles fêtaient leurs seize ans.
Mais les Chevalier ont beaucoup d’ennemis, notamment ces deux bêtas, dont l’Alpha et le reste de la meute avait été chassés plus tôt dans le mois. La pleine lune n’aidait pas, et les parents ne savaient pas qu’il y avait eu des survivants. La voiture avait été soulevée, éventrée, et la route déserte enflammée. Mais il y a eu cette survivante, qui n’avait pas demandé à l’être. Car seul les forts survivent, les faibles finissent six pieds sous terre.
Alors Alice, rampant parmi les débris, choisit de suivre la devise de sa sœur qui venait de rendre son dernier souffle. De toute façon, il suffisait de mentir, on ne fera pas de test si celle qui était devenue Gaëlle reconnaissait celle qui était devenue Alice à la morgue. Il suffisait de faire semblant, après tout, elle avait passait son enfance et son adolescence à observer sa jumelle, à la comprendre, il suffisait de s’adapter.

La métamorphose fut soudaine et implacable. Si quelques détails n’allaient pas et gênés autrui, on mettait cela sur le traumatisme de cette nuit-là. La nouvelle Gaëlle ne tarda pas à retrouver sa place dans la famille, mais ses problèmes commencèrent les semaines qui suivirent. C’était des rêves, où sa sœur venait lui racontait l’histoire d’Alice aux Pays des Merveilles, plus le rêve avancé, plus il devenait dérangeant. Le jour, c’était sa sœur qui venait la critiquer sur sa faiblesse et dans ces moments-là, Gaëlle se retrouvait à crier « J’ai survécu, tu es morte, fin du jeu, je survie, tu es six pieds sous terre ! ».
Sa grand-mère, la chef des Chevaliers, la plaça chez un psychiatre, mais la ruse de Gaëlle savait minimisait ces crises, elle ne se confiait assez que pour avoir les médicaments dont elle était presque accro. Elle vécu une fin de lycée relativement normal, ses crises étant rares, surtout dans le monde ordinaire. Elle eu même le droit à deux ou trois petits-copains et une conquête féminine. Mais l’amour était rarement au rendez-vous, surtout quand on a un truc pour les dangereux. Plus c’était risqué, plus elle aimait. Avant, en tant qu’Alice, elle avait eu ce premier amour qui avait dû cesser lorsqu’elle se mua en Gaëlle. Le garçon en question ne sait rien de cette histoire, il est persuadé que sa petite amie est morte dans un accident de voiture et que sa sœur refusait de le voir à cause de cela.

Très vite, on confia à Gaëlle des missions de terrain, en famille puis de plus en plus isolée. Parfois, elle partait en vadrouille seule en pleine mission, elle suivait son instinct. Elle avait un certain cœur pour les innocents et les faibles, ils étaient déjà si fragiles, les tuer serait une perte de temps et la plongerait encore plus dans son mal-être.
D’après les recherches, la nuit de la tragédie, il y avait eu deux survivants : Gaëlle et un des deux bêtas. C’est lui qu’elle voulait, et ce fut sa première traque. Et ce fut un succès total, ce ne fut pas une mise à mort mais un véritable combat où seul à un pouvait survivre. Sa grand-mère était très fière mais elle y voyait une sorte d’obsession. Il y eu des reproches, comme quoi la jeune fille ne faisait pas assez de zèle pour éliminer les cibles et attendaient souvent que le combat s’engage pour frapper.

C’est là que la Gaëlle 2.0 divergeait de son ancienne version : cette Gaëlle n’avait pas une aversion spéciale pour les loups-garous et autres créatures. Elle n’aimait personne mais ne haïssait personne à cause de leur nature. Même si le meurtrier de sa famille était une bête à poils, elle s’en fichait, humain, coyote-garou, nixes, kitsune ou autre, même combat. Elle avait tout de même une inversion à l’encontre des Wendigos, surement à cause de ces histoires d’horreur qu’on leur racontait, enfants. Bien-sûr, en présence des autres chasseurs de sa famille, elle évitait de dire ses pensées à haute voix (de toute façon, même si elle était un prodigue, un apprenti se tait et écoute).
Elle se sentait étouffée, alors lorsque les histoires sur Beacon Hills arrivèrent à ses oreilles, elle redoubla d’effort aussi bien des les études de droit qu’elle avait démarré que dans ses chasses. En parallèle, elle avait commencé les tatouages, le premier avait été cette tête de loup, celle de ce bêta qu’elle avait tué.
Les papiers furent en règle, elle irait à la fac de droit de l’université de California sous prétexte d’apprendre le droit américain. Elle réussit à obtenir un permis d’arme –très rare pour une étrangère- et un permis de séjour de plus d’un an. Les Chevalier étaient plein de ressources, et même loin de la maison mère, Gaëlle était couverte.

En arrivant, elle apprit les enlèvements, et pour les Dread Doctors. Décidément, ces foutus médecins la suivaient partout.

©Bluebox


   
Parle moi de toi:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 6:57
Bienvenue pour le forummmm
Invité
Revenir en haut Aller en bas
banshee
avatar
Messages : 560
Dim 21 Fév - 7:23
Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 7:31
Bienvenue parmi nous courage pour ta fichette :happy:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 7:41
Gäelle, j'aime tellement ce prénom :happy:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche :coeur:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 8:36
Bienvenue ! :coeur:
Bonne chance pour ta fiche qui me semble fini !
Si tu as une question n'hésite pas à contacter le staff ! :**:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 8:46
Merci pour votre accueil ! o/

En effet, ma fiche est terminée -Comme je savais déjà qui j'allais faire en arrivant ici, ça a été très rapide !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
chasseuse
avatar
Messages : 737
Dim 21 Fév - 10:51
Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 10:55
Bienvenue parmi nous charmante demoiselle et bonne chance pour ta fiche en espérant que tu sois validée dans pas longtemps !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 14:11

Tu es officiellement Validé(e)

Et oui, l’étape cruciale de la présentation est terminée pour toi mon petit loup ! Tu as respecté les différentes demandes et nous trouvons que ton histoire est franchement géniale ! Évidemment, nous ne pouvons pas te  laisser aller sans quelques recommandations. Il est important pour toi de recenser ton avatar puisque sinon, n’importe qui pourrait le croire libre. Ensuite, les demandes diverses sont obligatoires – du genre demande de logement et de communications. La création de ta fiche de Rp et de lien est également nécessaire pour le bon fonctionnement du rp. Il serait préférable que tu crées ta fiche avant d’aller demander des liens aux autres. Il est fortement recommander de participer au concours du membres du mois!. Des liens sont mis à ta disposition pour facilité ton intégration. Tu as une semaine pour faire ton premier sujet ! Sur ce, bon jeu !

Bienvenue officiellement sur ELM ! :coeur:
Histoire intéressante bien que tordu et très complexe, mais j'ai hâte d'en savoir plus et de voir son évolution sur le forum ! :**:

Survole-moi!


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 14:45
Bienvenue très en retard !!!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Fév - 14:57
Super !! Merci à tous, je vais faire ma fiche de lien et faire mes demandes, j'ai vraiment hâte de commencer !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un honorable chevalier
» Love me now or hate me forever!
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERY MONSTER - TEEN WOLF ::  :: Ancienne fiche de prez.-
Sauter vers: